RSS
RSS



 

 :: Le Commencement :: Recensement :: Rps terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The sweetness of an afternoon [TGV] FT Mel <3

avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Mai - 21:47

The sweetness of an afternoon


Les cours venaient enfin de se terminer. Lys ne pu s'empêcher de soupirer de bonheur, il avait son après-midi de libre. Il allait pouvoir flâner tranquillement dans la forêt et faire des papouilles aux licornes qui osaient s'approcher de lui. Puis si il ne rentrait pas trop tard, il irait écrire une lettre au père de Grace pour prendre des nouvelles de lui et de comment c'est passer son voyage en Lettonie et  ses recherches sur les rhododendrons.

De plus, Lys était tout content de l'intervention de l'auror qu'avait envoyé le Ministère. Ainsi, les élèves pouvaient en apprendre plus sur les dangers et comment il fallait se protéger face à une créature magique dangereuse. Bien, que Lys avouait honteusement ne plus ce souvenir du prénom de l'intervenant. De toute façon, Grace lui avait toujours dit qu'il une mémoire de poisson. Pour sa défense, il avait souvent la tête occupait sur ses pensées ou sur ses prochains cours qu'il ne prenait pas vraiment la peine de mémoriser ce genre de détail.

Poussant un soupir à fendre l'âme, il rangea ses bouquins et ses documents dans sa vielle sacoche et commença à faire le tour de la salle pour voir si il traînait des bouts de parchemins, ou d'objet appartenant à un élève qui l'avait oublier.  Il entendit quelqu'un toquer à la porte, ce qui le fit sursauter faisant lâcher par la même occasion ce qu'il tenait dans les bras. D'une voix faible, il dit :

« Entrez »

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 17:48


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥






La mission d'aujourd'hui avait été on ne peut plus stimulante pour notre jeune apprenti Auror au look rebelle. Il avait été nommé pour parler des créatures magiques au sein d'une classe de l'école de Beaubâton. Une tâche ennuyeuse pour certains, mais pour Melville, c'était l'occasion rêvée pour passer du temps avec ce petit professeur qu'il avait déjà croisé lorsqu'on était venu le présenter officiellement au corps professoral de l'école. C'était d'ailleurs lui qui avait tenu à représenter leur équipe d'élite dans l'école. Il prenait ça très à coeur, et était très impliqué, il avait même spécialement potassé des tonnes de livres sur le sujet. Chose appréciée par le ministère, quel dévouement ! N'est-ce pas ?

Un prétexte. Un prétexte. Il lui fallait un prétexte pour lui parler en dehors de sa petite mission du jour. Mel était un peu comme un prédateur, là à tourner en rond devant la salle de cours. Un sourire fendait son visage en deux, reliant presque chacune de ses oreilles. Coquin de Melville. Puis finalement, il eut une idée. Un peu simplette, mais après tout, ce beau professeur avait l'air tout aussi simplet, adorablement naïf, terriblement mignon, et il en avait encore des tonnes des adjectifs à lui attribuer. Il toqua à la porte, entendit un petit "entrez", et s’exécuta alors joyeusement. D'un pas visiblement de très bonne humeur, et certainement un peu trop vif et pressé, il s'avança vers le professeur.

Professeur, j'ai une question à vous poser, s'il vous plaît. Lui lança-t-il d'un ton enjôleur. J'aimerais préparer ma prochaine intervention avec vous. Pourriez-vous me dire quelle créature conviendrait au programme s'il vous plaît ? Sur quoi est-ce que je peux venir compléter votre savoir ou appuyer vos avertissements ? Continuais-je, le gratifiant de mon plus beau sourire.  



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 19:54

The sweetness of an afternoon


Mince ! Il avait fait tomber tout ses papiers, ce qu'il pouvait être parfois empoter. Dire que si Grace aurait été là, elle se serait moquée de lui. Il ne fit pas attention à l'élève qui venait de rentrer, car il supposer que sa devait être un élève. Lys, ne verrais pas l’intérêt de ses collègues de venir le voir en classe. Surtout, que le soir ils se réunissaient tous à la grande table. Puis, il avait jamais été très bavard et se mêler peu aux autres professeurs à cause de sa trop grande timidité. Parfois, il se demandait comment il faisait pour ne pas s'épanouir en plein milieu du cours et qu'on soit obliger de le ranimer.

Se relevant, son regard clair croisa des yeux tout aussi clairs que les siens. Pendant une seconde, Lys fut déstabiliser par l'intensité dans ce regard. Serrant contre lui ses documents, il fit fasse à l’intrus qu'il reconnut comme étant l'auror de tout à l'heure. Ne voulant pas paraître pour un mal propre, le Faë lui fit un simple sourire.

Le brun se dirigea vers son bureau pour attraper sa vielle sacoche qui contenait ses cours ainsi que ses livres. Il vit l'intervenant s'approcher vers lui et entamer la conversation. Au fond de lui, Lys boudait il aurait aimer adorer voir les licornes mais en même temps il était complètement séduit. Par la conversation que venait de lancer l'autre brun. Il avait pas mieux pour mettre un Lys enthousiaste dans la poche, si on y rajouter des papouilles et du chocolat.

Le russe se mit à réfléchir, l'auror voulait l'aider ainsi qu'avoir des conseils pour ses autres interventions dans sa classe. Il fouilla dans son sac et attrapa enfin le livre qu'il cherchait le sortant comme si il s'agissait du Graal, il le tendit au brun avec un petit sourire. «  Tenez, je pense que ce livre pourra vous aider. Il vous explique en détail sur ce qu'il faut savoir sur les Hamadryates. Je pensais faire un cours sur ces êtres comme nous avons la chance que sur l'île, dans la Forêt Maudite, les Dryades et Hamadryates sont assez nombreuses. Elles ne sont pas très agressives mais si on s'approche trop près de leur arbre, elles peuvent se montrer défensives. Mieux vaut prendre des précautions. » acheva Lys avec un grand sourire plus détendu. Il adorait parler des créatures et des êtres magiques. De plus, les Hamadryates le connaissaient déjà mais il ne voulait pas créer un accident.

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 20:40


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥






Vraiment mignon. A ce moment là, à le voir si tendu, il avait juste envie d'une chose : le pousser à bout et l'embarrasser au possible. Mais voyons, chaque chose en son temps. Pour l'instant, il était plutôt dans une phase d'approche, d'apprivoisement. Il voyait ce gentil professeur comme une de ces créatures dont il parlait dans ses cours. Et avant de pouvoir faire une petite caresse à cette petite bête inoffensive, il fallait d'abord se voir accorder sa confiance.

Je suis désolé, j'espère que je ne vous dérange pas... Merci beaucoup pour le livre, Professeur. Dit Mel, doucereux, en lui prenant le livre des mains, lui frôlant tout juste le bout des doigts. Je prendrai le temps de m'attarder sur cette créature. Je pense que ce sera un réel plaisir, à vous voir aussi... passionné... ce doit être une créature vraiment fantastique. Du moins, plus que toutes le sont naturellement. Continua-t-il, mi sincère, mi manipulateur.

Evidemment, il pensait tout ça. Le cours sur les Créatures Magiques avait toujours été un des préféré de notre jeune homme aux cheveux d'ébène. Ceci avec le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Et les Sortilèges. Et... En fait, Mel était un très bon élève dans un peu toutes les matières. Il avait cette capacité de pouvoir avoir une bonne mémoire. Et s'il n'avait pas assez d'ambition pour s'en servir correctement, ça lui avait bien sauvé la mise toute sa scolarité. Après lui avoir adressé un nouveau sourire, il se tourna et fit mine de partir. Mais... C'était pour mieux rester. Au bout de deux pas, il se tourna derechef, se retrouvant de nouveau face au professeur.

Au fait, Professeur... Je voulais vous proposer de vous accompagner lors de sorties. Vous savez, pour vous protéger si besoin... Enfin... Protéger toute la classe, cela va de soit. Je suis là pour ça aussi. Et il plantait de nouveau son regard, fixant cette timide créature d'un regard qui se voulait assuré, et rassurant.


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 22:01

The sweetness of an afternoon


Lys regardait le brun lui prendre le livre des mains tout en lui effleurant les doigts. Peut-être qu'il avait ça pour ne pas faire tomber le livre, car il devait se douter que le russe affectionner tout particulièrement ce bouquin qui avait vu des meilleurs jours. Les oreilles pointues frétillaient devant les paroles de l'auror. Venait-il de comparer les Dryades et Hamadryades à des créatures et non pas à des êtres ?

Se mordant la joue, pour ne pas faire un esclandre à ce pauvre auror qui ne pourrait pas comprendre sa colère. Il lui fit un simple sourire pincé sans répondre. Bien entendu qu'il était passionné par ce qu'il faisait, qui ne le serait pas ? Il adorait son métier et encore plus être entouré de créatures et d'êtres magiques. Puis, Beauxbatons était maintenant son chez lui et enseigner était devenu pour lui une passion. Il adorait enseigner aux élèves des choses qui pourraient leur donner une nouvelle vision des êtres et créatures.

La main dans les cheveux, il essaya de se remettre en place une mèche rebelle. Jetant un coup d’œil à l'intervenant (dont il ne connaissait toujours pas le nom), il le vit se diriger vers la porte. Ses yeux rencontra une nouvelle fois le regard particulier de l'homme travaillant au Ministère de la magie. Lys le vit une nouvelle fois ouvrir la bouche relançant sans doute la conversation entre les deux.

Le russe ne savait plus trop où se mettre. L'auror voulait l'accompagner lui et sa classe à leur futur sortie. Sa timidité refaisait une nouvelle fois surface. Ses oreilles pointues devaient être aussi rouge que son visage.  «  Je vous en suis reconnaissant de vous proposer de nous accompagnez. Je ne vais pas refuser votre aide pour surveiller la classe. » déclara t-il en souriant doucement. «  De plus, je suis sur que les élèves vont être ravi de savoir qu'un représentant de la loi va nous accompagner. Je vous tiendriez au courant pour la date de la sortie » conclut Lys les yeux pétillants de malice.


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Mai - 22:35


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥






S'il y avait un détail que Melville ne pouvait en aucun cas manquer, c'était ce frétillement d'oreilles. En fait, qui pouvait manquer une petite réaction physique aussi a-do-ra-ble. Le tout, était de découvrir ce que voulait dire ce petit mouvement mignon. Est-ce qu'il était content ? Est-ce qu'il avait dit quelque chose de mal ? Voilà un jeu que le jeune homme venait de découvrir, et certainement nous nouvel amusement préféré. Enfin, ne perdons pas de vue notre but après tout. Chaque chose en son temps, et les expériences, ce sera la deuxième ou la troisième étape.  

La réponse du professeur lui plu, peut-être avait-il une infime chance ? Se mordant la lèvre inférieur dans sa réflexion silencieuse, il inspectait d'un regard scrutateur le moindre petit geste qu'il faisait. Voilà qu'il tournait presque à l'obsession après avoir échangé quelques mots. Et encore, il ne l'avait que seulement effleuré. Le toucher. Ah, voilà quelque chose à tenter. Mel fit mine de se rappeler quelque chose, le visage semblant à la fois surpris et amusé. Le gars en noir refit quelques pas vers le professeur, puis, doucement, comme pour ne pas effrayer ce petit animal sans défense, il lui tendit une main.

Au fait, je ne sais même pas si je me suis personnellement présenté à vous, je m'appelle Melville Grivois. Mais vous pouvez m'appeler Melville, tout simplement. Son sourire était maintenant avenant, sa voix enjouée. J'ai été rapidement présenté il y a un certain moment, mais sait-on jamais, on ne se souvient pas toujours tu petit apprenti au milieu de l'élite des sorciers.

Il espérait que cette petite ruse allait provoquer ce contact qu'il cherchait - presque désespérément mais ça il ne l'avouera jamais, du moins pas si vite.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 19:00

The sweetness of an afternoon


Perplexe il vit l'auror refaire quelques pas vers lui. Lys se demandait alors ce qu'il voulait. Avait-il oublié un quelconque objet ? Ou alors finalement revenir sur sa proposition d'aide ? Puis, il remarqua le regard insistant de l'intervenant sur ses oreilles. Rougissant, il porta vite ses mains pour cacher ses oreilles devenues rouges. Il espérait vraiment que le brun n'avait pas remarquer le frétillement qu'elles faisaient.

Lys se racla la gorge de gêne et replanta ses yeux translucides dans ses congénères. Faisant face à l'auror, le russe put voir en détail l'intensité des yeux de l'autre. Il devait avouer qu'il était fasciné par l'intensité, que pouvait avoir les orbes de couleurs du brun. Le Faë vit l'intervenant ouvrir la bouche, relançant une nouvelle fois la conversion et se présenta. Maintenant, Lys savait le nom de l'auror car il se voyait mal l'appeler « Monsieur l'auror »cela faisait pas vraiment crédible et peu professionnel.

Timidement, Lys serra la main de l'autre homme. Il fit attention de ne pas lui faire mal, bien qu'avec l’inexistence de ses muscles il se doutait qu'il ferrait pas beaucoup de dégâts. De toute façon, quand il était plus jeune ce fut Grace qui le protéger toujours et non l'inverse... Il se retenait de soupir de dépit. À la place il fit un petit sourire creusant deux fossettes, et se présenta à son tour. «  Enchanté Monsieur Grivois.. Je veux dire Melville » il fit une petite pause et enchaîna. «  Je suis Lysander Ivanov, professeur en Soin Créatures Magiques comme vous avez pu le remarquer » Souriant toujours il lâcha un petit rire. «  Ne vous inquiétez pas, je pense surtout que j'ai une très mauvaise mémoire, et Grace ne vous auriez pas dit le contraire ! »  


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 19:53


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥






Mission réussie. Finalement, il n'avait pas l'air si effarouché le petit Lysander. Ouais, tant qu'à faire, autant l'appeler par son prénom intérieurement, en attendant de pouvoir l'appeler ainsi de vive voix. Ah, il s'en passait dans sa tête au jeune auror, seconde après seconde. C'était à croire que jamais cela ne s'arrêtait, et croyez moi, je parle en conaissance de cause. Enfin ! Il prit un peu de temps, savourant la peau douce de la main frêle qui était dans la sienne. Nouveau petit test, savoir combien de temps il resterait comme ça à lui tenir la main avant de réagir. Est-ce qu'il allait rougir au bout d'un moment ? En se rendant compte que Melville faisait perdurer ce contact ?

Pardon, je dois avouer que je sais très bien qui vous êtes.
Avant d'intervenir j'ai potassé vos écris, les cours et dossiers qui étaient à disposition du ministère, afin de confirmer mes connaissances et de les approfondir sur certains autres points.
Il marqua une légère pause le temps de laisser le professeur assimiler ces quelques mots. Même si ça fait finalement pas si longtemps que je suis sorti de l'école, par longtemps après vous en fait, comme nous avons presque le même âge, vous avez su remettre le programme à niveau. Toujours en lui tenant la main, il lui lança un énième grand sourire. Je suis désolé de m'étaler ainsi, je dois vous embarrasser...

Un petit air taquin, satisfait, délicieusement enfantin, avait prit place sur son visage poupin aux multiples piercings. Non, ce n'allait pas être lui qui allait rompre ce savoureux et pourtant si simple, peau à peau. Doucement, il passa une langue sur sa lèvre inférieure, avant de se la mordiller tout machinalement. Intérieurement, il sautait dans tous les sens. Il avait envie de l'attirer à lui et de lui tirer les oreilles, de les chatouiller, et de tout faire pour les faire frétiller de nouveau. c'était si mignon ! Enfin... Là, une parole qu'il avait eu quelques instants plus tôt lui revinrent en pleine face. Grace ? Qui est Grace ? Il semblerait que ce soit quelqu'un qui le connaisse bien. Très bien ? Trop bien certainement.

Grace ? Est-ce quelqu'un que je devrais connaître ? Lui dit-il le plus simplement du monde.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 20:45

The sweetness of an afternoon


Il s'empourpra en sachant que l'autre homme le connaissait déjà, alors que lui honteusement ne connaissait que sa profession et son nom. Lys fut surprit de savoir que le Ministère possédait des dossiers sur lui et ses cours, étrangement il se sentait tout sauf flatter de savoir que l'auror avait des renseignements sur lui, alors que lui non. Sa main était toujours prisonnière de la poigne forte de l'auror Grivois, Lys se sentait intimidé et ne savait pas comment retirer sa main sans paraître pour une mandragore pas contente. Il se mordit la joue, prenant son courage à deux mains. Il brisa le contact entre les deux mains, le russe ressentit un frisson lui parcourir l’échine devant la perte de chaleur. Il était vrai, que depuis qu'il vivait en France il était devenu plus frileux et moins tolérant envers le froid.

Son regard  dériva vers la porte dont un courant d'air s'échapper, refroidissant la pièce et Lys par la même occasion. Il ramena lentement sa main vers lui, et la cacha derrière son dos lui donnant une posture plus désinvolte alors qu'au fond de lui c'était tout le contraire. Le brun était redevenu nerveux et ses yeux ne pouvaient se poser sur le garçon devant lui, sans qu'il ne ressemble à une tomate. Ce n'était pas la faute de Grivois, plus de la sienne si il était beaucoup trop timide pour interagir avec les autres. C'est pourquoi, le fait qu'il enseigne était un véritable exploit pour lui et son petit entourage. Le brun l’interrogea sur Grace. Mince inconsciemment il avait laisser échapper le prénom de la brune. Lys donna un sourire bancale au garçon prit au dépourvu par cette question.

Il ne savait pas trop si il devait répondre à l’interrogation. Il détestait parler de sa vie, encore plus de sa vie privé. Ne voulant pas refroidir l'auror, il décida de finalement répondre à cette question. « Grace est... » Il chercha les mots les plus approprier pour définir la jeune femme. «  Grace est une personne extraordinaire qui m'a beaucoup aidé, et qui continu encore aujourd'hui. » Déclara t-il avec un sourire tendre sur les lèvres, en repensant à la brune.


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Mai - 9:41


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥






Au fond, il ne savais pas comment interpréter ce qu'il venait d'entendre, il n'avait pas dit qu'il était marié avec cette femme, et rien que ça suffisait à conforter notre casse-bonbon dans son idée de vouloir cet homme là. A toute vitesse, il cherchait un moyen de retourner la conversation en sa faveur. Bon, jusque là tout se passait bien. Pouvait-il peut-être passer au teste de confiance ? Il pourrait se prendre un vent. Peut-être. Et peut-être pas ! Oh ! Du nerf mon petit Melville ! Où disparaît ta confiance naturelle en toi-même devant ce type ? Allez, on passe à la suite !  

Est-ce que cette personne serait contre le fait que je vous invite à partager un repas, ou ne serait-ce qu'un verre, en dehors de l'école ?  Lui glissa-t-il tout sourire. Parce que j'aimerais bien le faire avec vous... Manger, dehors. Evidemment. précisa-t-il en penchant adorablement la tête sur le côté, l'air de presque lui faire les yeux doux.

Et après tout, que pouvait-on refuser à un quart-vélane qui faisait un petit air qui suppliait d'accepter ? Il connaissait ce visage à prendre par coeur, depuis ses premiers mots, il en usait et en abusait pour pouvoir obtenir ce qu'il voulait. Et jusque là, seul son père lui refusait tout, sans ciller le moins du monde.  Il ne restait qu'à espérer que ce fae ne soit pas de ce genre si rare à résister à un sang de vélane. Il avait rivé son regard tout doudou dans celui de son interlocuteur. Il aimait ce regard si pur et inoffensif qu'il semblait déceler. C'était ce qui lui donnait cet air un peu niais qu'il appréciait tant chez lui.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Mai - 23:54

The sweetness of an afternoon


Dépourvu. C'était bien le mot qui le qualifier à cet instant. Une bouffée de chaleur venait de l'envahir, il ferma ses yeux sous la gêne que venait de provoquer l'intervenant. Lys, ne savait plus où se mettre. Il venait de perdre la parole, ses sens étaient dans tout les sens et lui, complètement perdu. Il voulu ouvrir la bouche, mais ses lèvres étaient closes s'obstinant à s'ouvrir. Se passant une nouvelle fois la main dans les cheveux, il décida d'affronter le regard si caractéristique de l'autre garçon.

Lys se demandait alors qu'aurait pu bien dire Grace à ce moment là.. Mais le russe n'était pas dans la tête de la brune, et il se retrouvait toujours à la case départ. Avait-il seulement envie d'aller prendre un verre avec l'auror ? Une partie de lui aurait dit « oui » sans hésiter, l'autre beaucoup trop timidité aurait refuser à la minute qui suivait la proposition. Il était sûr qu'on pouvait voir de la fumée tellement que ses pensées étaient en ébullitions. « Je..Je ne pense pas, bien qu'elle aurait été sur ses gardes et qu'elle vous aurez sûrement menacer » déclara en rigolant doucement Lys en s'imaginant Grace menaçait l'autre garçon. Puis qu'avait-il a perdre de prendre un verre avec l'intervenant, il était persuadé que Grivois voulait en savoir un peu plus sur les prochaines notions qu'ils allaient aborder en cours ! Il vit le brun pencher la tête sur le côté tout en le regardant. Lys se sentit alors très vite mal à l’aise devant se regard qui le scruter avec une telle profondeur. Troublant. Perturbant. Secouant la tête, il s’effaça les pensées qu'il venait d'avoir beaucoup trop stupide. Ne voulant pas faire durer plus longtemps en haleine l'auror Grivois, Lysander décida de répondre et de donner sa réponse. « Je serais ravis de discuter avec vous en dehors de l'école. Ainsi, nous pourrons clarifier vos interventions dans mon cours et pour la prochaine sortie. Et, peut-être par la même occasion vous expliquer plus en détail les créatures et êtres que nous pouvons trouver sur l'île. » Et, le tout avec un petit sourire.


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 18:53


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥






Ah, ce type était d'une telle innocence, voilà qu'un doux regard venait illuminer le visage du brun ténébreux. C'était adorablement mignon. Si seulement ce petit professeur savait ce qui, au fond de son petit cerveau torturé, lui passait par la tête... Non, valait mieux de pas savoir du tout en fait ! Sauf si être attaché, et légèrement malmené, était à son goût. Enfin ! Tout ceci était un réel défi, et peut-être même qu'il pourrait y prendre goût, au fond, en tout cas, une petite voix le lui intimait, même si le jeu ne faisait que commencer.

Menacer ? Pourquoi donc ? Je ne vous ferai aucun mal.  Lança-t-il avec un très large sourire très amusé, se délectant de la gêne qui envahissait le professeur.

Reprenant par la suite son air enjôleur, il se passa une main dans les cheveux, remettant sa mèche plus en arrière. Il fallait  qu'il pense à la tailler bon sang. Puis, penchant la tête de l'autre côté, regardant le jeune homme en face de lui d'un regard de biais, il continua. Sa voix était malicieuse, toujours aussi amusée, et un petit sourire irrésistible made in quart-vélane étirait ses lèvres pleines.

Je suis vraiment heureux que vous acceptiez, nous pourrons planifier tout ça, entre autre. Il est important de pouvoir être sur la même longueur d'onde, et discuter avec vous à ce sujet ne pourra qu'être un plus pour mes connaissances personnelles. Glissa-t-il d'une voix presque suave.

Puis, doucement, Melville fit un pas vers Lysander. Il tendit une main vers son visage, et fit mine de lui essuyer quelque chose, frôlant tout juste sa peau du bout du pouce. La peau de son visage avait l'air aussi agréable qu'au niveau de sa main. Il allait rougir, s’embarrasser, se cacher le visage peut-être même. Quel regard paniqué allait-il lui lancer ? Tout aussi délicatement, il retira sa main, et lui lança un nouveau sourire, prétextant une poussière ou un truc dans le genre. Le truc n'était pas le but, c'était plutôt le contact, et le fait de se retrouver plus proche de lui que jusqu'alors.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 21:33

The sweetness of an afternoon


Le visage de Lys rayonnait de bonheur. Il allait pouvoir parler de son métier et de sa passion des créatures et êtres magiques sans retenu, sans honte ou gêne. Le Faë trépignait déjà d'impatience, dire que s'il se voyait à l'heure actuelle il aurait rougit devant son comportement. Mais, il fallait dire que Lys parlait peu avec ses collègues, dont certains qu'il trouvait un peu lugubre dans leur comportement, surtout le professeur Frisson. Rien que de l'évoquer un désagréable frisson lui traversa l'échine. Reportant son regard sur l'auror, il rougit face à sa phrase. Lui faire du mal ? Lys était persuadé que l'autre homme ne lèverait pas la main sur lui, mais dans ce monde on était jamais trop prudent.

« Je n'en douterais pas. Je disais ça, à cause du côté un peu trop protecteur de Grace » répondit-il en repensant à la jeune femme qui avait déjà par le passé, menacé des garçons qui l’embêtaient.

Ses yeux intercepta la main du brun se passait dans les cheveux. Il suivit sans vraiment faire attention le mouvement. Puis, ses yeux descendirent sur les lèvres pulpeuses du garçon dont un sourire enjôleur ornaient malicieusement celle-ci. Le russe se demanda alors la raison de ce sourire si particulier. De toute façon, il n'avait jamais été très fort dans les relations et interactions humaines. Il adorait venir en aide aux autres mais il pouvait aussi se montrer très maladroit envers les gens qu'il fréquentait et cela contre son grès. Donc, il supposa que l'auror Grivois devait-être lui aussi content de cette future sortie. Cela rassura, conforta Lys dans son idée d'avoir accepté la demande de l'autre homme. La phrase de l'intervenant l'étonna et dans le bon sens. Un grand sourire étira une nouvelle fois ses lèvres rougis par le mordillement incessant de ses dents malmenant la chair comme un mécanisme incontrôlé. Il voulu répondre mais sa phrase mourut dans le fond de sa gorge. Le professeur de SCM commença à ventiler, les battements infernales de son cœur se répercuta dans ses tempes. Sa bouche s’acheva à une allure folle, ses yeux papillonnèrent. Trop d'émotion pour son petit cœur, pas assez de temps pour assimiler ce qu'il venait de se passer. Ses oreilles recommencèrent à frétiller, ses dents mordillèrent violemment sa lèvre inférieur son regard loucha avec celui de l'auror. Le russe pouvait encore sentir le toucher délicat du brun. Lys avait toujours adoré les démonstrations d'amour envers lui, il était un sorte de drogué de câlin. Ne sentant plus le contact de la pulpe des doigts de Grivois, il planta son regard troublé par le geste soudain de l'intervenant et décida de prendre son courage à deux mains et de répondre : «  Je.Je suis moi aussi heureux que nous allions prendre ce café ensemble.. Si, vous aviez besoin de moi pour plus approfondir vos connaissances je serais ravi de vous aider. De plus, je ne sais pas si vous avez un rapport à rédiger pour le ministère.. Je serais à l'écoute et à votre disposition en cas de besoin » conclut-il avec de léger bégaiement.


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 10:11


The sweetness of an afternoon

Feat. Lys ♥





Parfaite. A la hauteur de ses espérances. Une mignonnerie des plus totales. La réaction du professeur à ce petit geste inopiné était vraiment ce à quoi il s'attendait, et mieux encore ! Alors c'est l'embarras qui fait frétiller ses oreilles ?...  Notait-il silencieusement dans un coin de sa tête. Si son visage pouvait être plus éclairé encore, ce serait certainement le cas en cet instant. Son sourire illuminait la pièce toute entière, et c'était peu dire. Non soyons honnêtes. C'était en fait ce fae qui illuminait la vie de Melville dès qu'il le croisait. Il semblait si doux, si sensible, un tel contraire de tout ce que le brun pouvait représenter.  

Puis, il y avait cette façon qu'il avait de se mâchouiller la lèvre inférieure. Intérieurement, Melville se voyait le lui faire à sa place. S'il pouvait aller lui dévorer la bouche. Bon, on entrait en zone rouge. Si il restait plus longtemps en sa compagnie, il balancerai toute sa noirceur sur la pureté de ce petit être adorable. D'un pas rapide, il combla la distance entre eux. Une de ses mains glissa sur les flans du professeur, puis il approcha son visage de son oreille.

Je vous laisserai m'envoyer vos disponibilités,
Professeur.
Lui glissa-t-il dans un souffle doucereux.

Puis, délicatement, il déposa ses lèvres sur la joue du professeur. Le contact, pourtant anodin dans la culture française, semblait là prolongée. Le baiser furtif semblait durer quelques secondes de trop. Mais il fut rapidement coupé, ne voulant pas non plus se faire rejeter pour avoir piétiné son espace personnel. Un large sourire, un regard malicieux, il resta là près de lui quelques secondes de plus, avant de se reculer et de planter son regard juste dans le sien, simplement pour apprécier son air gêné, et peut-être voir ses petite oreilles bouger. Quel enjôleur ce Melville !


Je dois retourner au ministère, on se recontacte rapidement. Dit-il en s'éloignant avec une certaine réticence.



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 18:39

The sweetness of an afternoon


Parfois, Lys maudissait sa timidité légendaire et son incapacité à discuter sans bégaiement. Grace lui aurait dit, que cela faisait partie de son charme mais Lys en doutait. Surtout que sans qu'il le veuille vraiment ses oreilles avaient la mauvaises manies de frétiller pour tout et n'importe quoi... C'était un tic qu'il avait depuis qu'il savait marcher, le russe n'avait jamais compris pourquoi elles faisaient ce mouvement. Puis, il repensa à la proposition de l'auror et se remit à rougir. Comment avait-il réussi à accepter cette demande sans s'évanouir ? Un véritable exploit pour le faë, aujourd'hui était une journée à marquer surtout après le léger toucher de l'intervenant Grivois. Le russe était pas loin de la suffocation et de la crise cardiaque devant ce geste. Bon ! Il devait reprendre contenance devant le brun et ne pas se laisser impressionner par le charisme et le charme que dégageait l'auror.

Lysander sentit deux mains lui agripper fermement les hanches et lâcha piteusement un couinement peu masculin. Le russe ferma les yeux en sentant le souffle chaud de l'auror, il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait. Les fragrances boisées de l'autre homme lui fit tourner la tête et il dit s'accrocher à Grivois. Bien que Lys soit quelqu'un d'affectueux il était peu habitué aux démonstrations d'amour envers lui. Il ne fit pas attention à la phrase susurrée par l'auror bien trop étourdi par ce qu'il venait de subir. Son pauvre cœur n'allait pas tenir si l'intervenant continuer à se montrer ainsi. Telle une plume, les lèvres de Grivois effleura sa joue roussie par la gêne. Lys ne savait plus comment se comporter et c'était la première fois qu'une personne qu'il connaissait depuis que quelques heures se montrait aussi affectueux... Une seconde. Deux secondes. Trois secondes. Quatre secondes. Cinq secondes. Ce léger effleurement dura cinq secondes, et le professeur eut l’impression de sentir encore le contact chaud des lèvres de son interlocuteurs sur l'épiderme délicat de sa peau d'enfant.

Il se recula rapidement, et essaya de se remettre les idées en place mais peine perdu. Repassant la main dans les cheveux pour remettre de l'ordre dans ses mèches brunes. Il vit l'auror d’éloigné vers la porte en bois. Lys prit son courage à deux mains et interpella le brun avec une voix plus aigu qu'à la normale : «  Je.. je vous aurez bien proposer ce soir mais je dois encore corriger des copies mais demain je suis libre. Si..si ça vous va toujours pour prendre ce café avec moi ? Je connais un restaurant sur Paris pas trop loin du ministère, le Canard Laqué. Dix-neuf heure, c'est bon pour vous ? »


#iwhae pour epicode


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Le Commencement :: Recensement :: Rps terminés-
Sauter vers: