RSS
RSS



 

 :: Le Commencement :: Recensement :: Rps terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Minou minou... viens par ici ... [PV Lysander]

avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 19:53


Minou, minou... viens par ici ♥

Feat. Lys ♥





18h45. Adossé au mur, beau comme un bâton, il attendait son petit professeur avec une impatience presque palpable même s'il semblait immobile près du café restaurant. S'il était habillé de façon plus décontracté que la veille, c'est à dire avec son habituel look de gars hors des normes sociétales, il n'en était pas moins pomponné. Sa tignasse était brossée et plus ou moins disposé en un joli coiffé-décoiffé. Et il avait soigné ses vêtements : son pantalon était très saillant, son débardeur mettait son torse finement musclé en valeur. Bref, il avait tenté de mettre sa jolie silhouette en valeur, espérant ainsi taper dans l'oeil de ce type.

Ce n'était pas dans son habitude d'en faire autant. Tout simplement parce que d'habitude, il savait qu'il choisissait des hommes - ou femmes - uniquement pour passer un petit moment. Et surtout, il savait que ces personnes elles-mêmes n'attendaient que ça. Du coup, pas la peine de faire le paon et de tenter d'attirer l'attention. Est-ce que c'était différent ? Probablement. S'il n'avait pas conscience d'un quelconque sentiment, si il n'avait affaire qu'à un défi de taille, il ne voulait pas juste coucher avec lui. Oui, dans ce sens, c'était bien différent au final. Enfin, chaque chose en son temps.

18h50. Les minutes semblaient longues, trop longues. Melville trépignait sur place en regardant avec espoir chaque personne qui passait l'angle de la rue, priant pour que ce soit lui qui arrive. Il n'allait pas lui poser un lapin. Si ? Non... Il n'avait beau le connaître depuis peu, juste avoir échanger quelques mots, et dans son attitude, tout lui disait qu'il n'était pas le genre de personne à promettre de venir pour finalement ne pas prévenir de son absence.

Dans ce quartier fréquenté de Paris, Melville dénotait un peu, avec son allure sombre, son maquillage prononcé, ses grosses chaussures de cuire, il avait l'air d'un bandit. Pourtant, ce fut avec un sourire des plus larges, et une joie non cachée, qu'il accueilli Lysander lorsque celui-ci apparu.    

Bonsoir professeur ! Lança-t-il en venant à sa rencontre d'un pas sautillant.



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 22:03

Minou, Minou... viens par ici


Nerveux. Lys était nerveux, beaucoup trop nerveux pour son propre bien. Voilà dix minutes qu'il essayait d'arranger sa coiffure, ses vêtements pour essayer de lui donner contenance. Par moment, il se traita d'idiot d'avoir accepter cette sortie amicale mais d'un côté sa lui permettrait à lui et à l'auror de mieux gérer les futurs interventions de celui-ci dans le cadre de ses cours et de la sortie. Dire qu'il avait passer deux heures à choisir ses vêtements pour venir à ce rendez-vous professionnel. En même temps, le russe se voyait mal arrivait en pyjama beaucoup trop grand au restaurant. D'un côté il aurait pu lancer une nouvelle mode vestimentaire chez les sorciers mais il était pas trop sûr de son succès. Le Faë essayait de se convaincre comme quoi il avait prit la bonne décision d'avoir accepté cette invitation.

Le voilà à quelques mètres de son lieu de rendez-vous. Une boule d’angoisse sétait formée dans son ventre. Il avait voulu faire son courageux et le voilà aujourd'hui en pleine galère, prêt à faire un malaise au moindre coup de vent. Certes il pouvait se montrer dramatique mais il fallait le comprendre il était pas du genre à sortir, et les seules fois qu'il sortait c'était pour prendre un peu l'air et paraître un minimum sociable. Même les terres reculées de Russie lui semblait alors moins hostile. Grace l'aurait traité de poule mouillée ou de rhododendron pas frais et, honteusement il ne pouvait pas la contredire sur ce point là. Il arrangea une nouvelle fois son pull beaucoup trop serré, pourquoi il avait écouté les conseilles de la vendeuse ? C'était un crime de lui avoir conseillé quelque chose d'aussi serrer, il avait l'impression d'être nu. Puis quelle idée de lui avoir vendu un pantalon qui fusionner avec ses jambes beaucoup trop longues. Arg. Lys se sentait comme une sardine dans une boite de conserve. Allez mon petit Lysander il allait pas te manger le gentil auror !

Mouais, dit comme ça sa donnait pas vraiment envie. Prenant une grande inspiration il s’avança dans la rue où se trouver le fameux restaurant. De loin, il vit l'auror Grivois habillé avec classe et Lys se sentit alors démuni devant cette classe. Il avait plus l'impression de ressembler à une algue qu'à une jolie fleur.  

18h52. Le professeur était hésitant, il se demandait si il voudrait mieux pas faire demi-tour puis envoyer plus tard un message d'excuse lui prétextant d'être malade et qu'il ne pouvait pas venir au rendez-vous d'aujourd'hui. Quand il entendit le timbre rauque du brun qui se trouvait à quelques pas de lui. Lys sut qu'il était cuit et qu'il ne pouvait pas retrousser son chemin. Tremblant, il s'approcha fébrile de l'auror. Se trouvant à sa hauteur il fallait suffoquer devant l'odeur si caractéristique de Grivois et faillit perdre ses mots. Honteux, il se pencha et fit rapidement la bise à l'autre garçon. « Bonsoir, Monsieur Grivois »


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 22:48


Minou, minou... viens par ici ♥

Feat. Lys ♥





Un instant. Il prit quelques secondes pour regarder le professeur, comme pour imprégner son image dans son esprit. Il avait l'air différent des fois où il l'avait croisé dans l'école. Mais qu'elle allure ! Son côté innocent et mal assuré était tellement adorable alors qu'il s'approchait de lui. C'était définitivement ce qui faisait craquer notre jeune Auror, même s'il ne le dirait jamais de lui-même. Du moins, pas avant un moment. Et lorsque Lysander se pencha vers lui pour lui faire la bise. Son délicat parfum, qu'il avait alors pu la veille brièvement sentir, emplissait ses narines. Melville se penchait vers lui aussi, comme synchronisé par une habitude vieille comme le monde, mais accompagna ces deux baisers rapide d'une main frôlant les côtes du Faë.

Vous êtes magnifique, ce pull vous va très bien. S'enquit alors Melville, le regard plein de sincérité et d'audace. Je suis heureux que vous soyez venu. Venez, allons nous installer à une table.

Embarquant le professeur à sa suite, lui attrapant le bras dans un élan d'un trop grand enthousiasme, il alla demander "une table pour deux" au serveur qui se trouvait le plus près d'eux. Et tout aussi rapidement, tous deux furent installés à une table, dans un coin de la pièce. C'était assez calme, et les yeux clairs de Melville appréciaient la lumière très douce qui illuminait le restaurant. Une odeur de café régnait ici, et le jeune brun en regrettait le parfum de son interlocuteur. Déjà, il se demandait comment est-ce qu'il pourrait torturer ce beau garçon. Il avait déjà expérimenté la phrase à double sens, le geste soudain, le dépassement de sa ligne d'espace personnel... Qu'allait-il pouvoir trouver pour embarrasser ce type hypersensible et tellement mignon ?

Bien, par quoi commençons nous ? Demanda-t-il à Lys, lui lançant son plus beau sourire alors que le serveur revenait prendre leur commande. Un chocolat chaud pour moi, s'il vous plaît.
Et vous Lysander ? Enfin... Je me permets de vous appeler par votre prénom,
mais si cela pose problème, il n'y a aucun soucis.
Bingo, est-ce que l'appeler ainsi allait le faire rougir ?


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 19:20

Minou, Minou... viens par ici


Rouge comme une pivoine, Lys balbutia un merci à l'auror. Il ne savait plus où se mettre, et sa timidité refaisait surface sur un simple compliment. Il tira sur le bas de sa chemise pour cacher sa gêne au brun. Mais, il était sûr que la rougeur de ses joues et le détournement de ses yeux n'étaient pas trompeur. Ravalant un soupir, il décida de planter son regard clair dans celui du brun. Un frisson le prit. Comment avait-il pu oublier l'intensité de ce regard ? Ne voulant pas montrer son trouble causé par ce simple geste, il posa son regard sur le devant de la vitrine du restaurant le Canard Laqué. Le russe avait toujours apprécier ce petit restaurant de la capitale française. Le cadre était chaleureux voire convivial. La nourriture était toujours excellente, le restaurant avait une partie bar et il arrivait souvent que l'enseigne organise des spectacles. Parfois, il venait prendre un thé en compagnie de Grace ou bien d'Olek. De toute façon, Lys passait tout son temps soit dans ses copies, soit en compagnies des êtres et créatures ou bien dans l'hôpital en tant que bénévole.

Sans faire attention, il se laissa se faire embarquer par le brun à l’intérieur du restaurant. Le mélange de fragrances transporta Lys et ferma les yeux de plaisir en sentant la bonne odeur. Il retient un gémissant de bien-être, pour lui chaque parfum était relié à une personne, un lieu ou un souvenir. Pour Grace, son parfum était un mélange de caramel et de cannelle et c'était la même chose pour l'intervenant qui se trouvait en face de lui. Bien, que le professeur avait encore des difficultés à cerner correctement la fragrance du brun. Mais il pouvait définitivement dire qu'il arriverait à reconnaître le parfum de son voisin entre mille.

Le serveur, un jeune homme qui devait être du même âge que Lys s'approcha des deux hommes en leur demandant ce qu'ils allaient commander. «  Je vais prendre un Thé Anastasia, s'il-vous-plaît » dit le Faë à l’intention du serveur au sourire colgate. Lys lui retourna un sourire maladroit et reporta son regard sur Grivois. « Je..Je, aucun soucis, si je peux vous appelez Melville » répondit Lysander en rougissant.  «  Nous pouvons commencer par parler de la prochaine sortie et du rôle de chacun ? »

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 20:38


Minou, minou... viens par ici ♥

Feat. Lys ♥





Bien sûr, avec plaisir. Après tout, nous allons être menés à travailler ensemble un petit moment.

Passer du temps avec Lys était toujours un réel plaisir. Mais dans un premier temps, il fallait rester calme. Inspirer la confiance, étape importante dans l'apprivoisement des gerbilles. C'était écrit dans un livre moldu qu'il avait un jour lu. Il savait que cela lui servirait un jour. Il sortit alors de sa poche un petit calepin, un machin tout juste grand pour prendre quelques notes, faire quelques croquis.  Il sorti ensuite sa baguette et se vautra quasiment dans le fond de sa chaise. Il était fin près pour noter tout ce qu'il allait devoir retenir. Très professionnel ce type quand il s'y met.

Bien. J'ai pensé à plusieurs thèmes. Dans un premier temps, j'ai remarqué que si les différentes espèces humanoïdes étaient présents dans nos classes, ils ne sont pas forcément intégrés. Je pense qu'un rappel de respect des autres auprès des centaures serait une bonne idée. Sa baguette tapotait son petit carnet, et alors qu'il exposait ses idées, ses yeux regardaient dans le vide, concentré. La mine sérieuse pour changer de son air mutin.  J'ai aussi pensé à les sensibiliser aux danger du labyrinthe. il marqua une petite pause, avant de planter son regard de nouveau dans celui de Lysander.  Je ne sais pas exactement ce que vous prévoyez dans votre cours, que pensez-vous de tout ça ?

Au même instant, le serveur revint avec leurs commandes. Melville glissa une de ses mains, celle qui ne tenait pas sa baguette, autour de la tasse de chocolat fumante. D'un sourire, il remercia le jeune homme et humait sa tasse. Il aimait tellement cette odeur sucrée !



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 16:49

Minou, Minou... viens par ici


« Je ne peux qu'approuver ce que vous venez de me suggérer. Mais je pense, qu'il serait plus judicieux de faire un cours sur le respect d'autrui et pas seulement que pour les Centaures. Beaucoup d'élèves oublies que les êtres et créatures magiques ont eux aussi des sentiments. » Expliqua Lys en souriant doucement à Melville. « De plus, l'idée du Labyrinthe et de ses dangers pourrait en dissuader certain de s'aventurer trop loin sans un fil d'Ariane à disposition. » Il marqua une pause et planta son regard dans celui de l'auror. «  Pour mes cours, je pensais faire une sortie d'une demie journée dans la Forêt et de faire des rencontres avec plusieurs êtres et créatures magiques. J'avais en tête d'aller voir les Licornes, les Selkies ainsi que les Hamadryades et si nous avons le temps nous irons voir les Enfields. » déclara Lys enthousiaste de cette future sortie avec ses élèves et l'auror.

Le professeur était sûr que cette journée aller se passer à merveille ! Rien que de penser à celle-ci, il était tout existé. Le serveur s'approcha de leur table avec leur commande. Remerciant, le jeune serveur il se mit à déguster son thé brûlant. L’arôme de fleur d'oranger, d'épices et de vanille envoûta Lys, ses papilles réclamèrent une nouvelle gorgée de ce breuvage. Le russe avait toujours aimé le thé, plus particulièrement le thé Anastasia inspiré du thé traditionnel russe. C'était pour lui comme un retour en enfance dans ses terres froides et lointaines. Il se promit de retourner dans son pays d'origine pour revoir ses origines, sa culture bien qu'il se doutait qu'il ne lui restait qu'un semblant de connaissance provenant de la Russie. Par moment son accent russe refaisait surface ce qui lui provoquait une gêne immense. « Je ne veux pas paraître indiscret, mais pourquoi avoir choisi le métier d'auror ? » demanda Lys curieux mais à la fois gêner de poser une telle question de savoir l'ambition et les convictions du brun. Il ne fit même plus attention aux mouvements de ses oreilles et encore moins à la magnifique rougeur qui venait de l'envahir.  

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 20:56


Minou, minou... viens par ici ♥

Feat. Lys ♥





Melville écoutait attentivement les paroles du professeur, notant ses idées et projets à approfondir dans le petit carnet, accompagné de quelques annotations de ce qu'il pensait faire à partir de ça. L'enthousiasme de Lysander était communicatif, que dis-je, complètement contagieuse. Un virus de passion passait de l'un à l'autre par dessus la table. C'était vraiment très agréable pour l'Auror. Régulièrement, pour ne pas dire à chaque fin de phrase, il acquiesçait d'un mouvement de tête bref et d'un sourire.

Tout est noté. Je vais approfondir tout ça, trouver le moyen de pouvoir aller au plus sécuritaire pour les élèves. Dit-il simplement en terminant de noter quelques mots sur son carnet.

Puis, tapotant toujours son carnet de sa baguette d'un air méditatif, il releva la tête. Lysander semblait être perdu dans ses pensées. Et ce fut comme si il ne pouvait plus détacher son regard de ce professeur incroyable. Si bien que lorsque l'auror voulu boire à son tour une gorgée de son chocolat il manqua de justesse de rater sa bouche. Heureusement, c'était passé inaperçu. C'était dingue la façon dont ce type l’obsédait, au point qu'il en appréciait sincèrement les différents être vivants de cette planète. Lui qui détestait vraiment toutes les bestioles... Il en avait tellement apprit en si peu de temps, qu'il trouvait tout aussi fascinant que le professeur. Professeur qui finalement, les oreilles frétillantes et le teint tout rouge, vint lui poser une question d'ordre personnelle.

Une ampoule s'alluma alors au dessus de la tête de Melville. Cela devait d'ailleurs se voir, à son regard qui devait soudain briller comme celui d'un toutou à qui on accorde finalement une friandise. C'était un pas ! Un bon pas ! Peut-être qu'il y avait moyen que l'homme en fasse de lui puisse s'intéresser à lui ? Bon, peut-être pas dans un sens romantique, mais au moins... Il l'intéressait tout court ! Mel se releva alors sur sa chaise, se tenant maintenant droit comme un "i" comme si l'excitation de finalement exister en tant que personne voulait prendre le contrôle de son corps.

Et bien... Je dirais que c'est le métier qui m'a choisi ! Le jeune homme laissa échapper un petit rire amusé. J'étais major de promo, et les professeurs me conseillaient d'aller faire des stages au ministère, que j'avais beaucoup de potentiel et tout. Ils me voyaient déjà ministre de je ne sais quoi. Alors même si ça ne m'intéressait pas, je me suis dis que comme dans tous les cas je ne savais pas quoi faire, pourquoi pas. Melville semblait amusé, et enthousiaste à son tout de raconter tout ça. Au final, j'ai fais un stage avec les aurors par pur hasard, et j'ai vraiment aimé le contact et l'action, plus que la vie de bureau. Et puis j'aime intervenir dans votre cours, alors je suis bien heureux d'avoir choisi cette voie ! Ajouta-t-il en toute simplicité et honnêteté. Enfin, pardon, je parle beaucoup ! Parlez moi de vous, vous aussi, Lysander. Comment êtes vous devenu professeur ?



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 0:07

Minou, Minou... viens par ici


Dans un silence religieux, Lys écoutait sans broncher le parcours du jeune auror qui se trouvait en face de lui en train de déguster un chocolat chaud. Le professeur devait avouer qu'il est impressionner par ce que venait de dire le brun. Pourtant il était la dernière personne à juger à partir du physique de la personne, mais il fallait dire que Grivois avait un look assez décontracté. Tout le contraire de ce qu'avait en tête Lys. Mais, il était bien content de s'être trompé sur le compte de l'intervenant qu'il trouvait encore plus intéressant. Buvant doucement sa tasse de thé, Lys se mit à réfléchir sur la question du professeur. Et, il était complètement gêné de se dévoiler devant l'autre homme. De plus, il avait en horreur de parler de lui c'était étrangement une certaine forme d’égocentrisme qui voulait absolument rejeter. Rougissant, il posa sa tasse et plongea son regard clair dans celui de l'autre. « Je.. Je ne suis pas très intéressant vous savez et mon parcours encore moins. Puis, vous n'avez pas à vous excusez de parlez de vous. C'est un peu de ma faute, vu que c'est moi qui vous en fait la demande ! » s'exclama Lys aussi rouge qu'un fraise, puis il se reprit essayant de se donner de la contenance et du sérieux mais peine perdu. «  Je crois que je me suis pas vraiment posé la question. Mais, je pense que c'était finalement comme une évidence pour moi ce métier. Je veux dire par là, que j'ai trouvé aimé coutoyer les êtres et créatures magiques. Surtout que le père de Grace est un chercheur, ce qui nous faisaient énormément voyager un peu partout dans l'Europe pour les travaux de son père. Puis, je pense que je n'étais pas trop mauvais en cours donc me voilà aujourd'hui à enseigner les Soins en Créatures Magiques à Beauxbâtons ! » Conclut Lys en portant une nouvelle fois sa tasse à la bouche pour reprendre une gorgée.

Il fallait l'avouer le Faë n'était pas très à l'aise sur le fait d'étendre sa vie personnelle aux inconnus. Pas qu'il considérait l'auror comme un inconnu mais plus  comme une connaissance et peut-être plus tard si le destin le veut bien. Une amitié s'instorrera entre les deux compères. « Je vous ai pas demandé, mais le ministère vous a envoyé à l'école pour une période indéterminée ? » demanda Lys en repoussant une mèche de cheveux brune.
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 17:29


Minou Minou... ♥

Feat. Lys





 D'un regard pas tout à fait scrutateur, en tout cas très intéressé par une histoire sensée être inintéressante, il fixait Lysander en acquiesçant pour montrer qu'il lui était tout ouïe. Il regardait ses mimiques alors qu'il lui parlait, essayait de décoder le moindre rougissement sur son visage, de déterminer ce qui finalement lui faisait frétiller les oreilles. Mel était obsédé par ce type, littéralement. C'était si fascinant, et il y avait tant de choses à découvrir chez un même gars !

En tout cas, vous faites ça très bien. J'en apprends bien plus dans vos cours que dans tout ceux que j'ai pu moi-même suivre ou bien tout ce que j'ai pu potasser dans mon coin.   Dit-il pour conclure la petite histoire du parcours de son interlocuteur.

C'était un compliment sincère. Il termina sa tasse d'une traite, essuya sa petite moustache de chocolat avec sa petite serviette, et lui fit un sourire.  Finalement, il posa la question qui mettait mal à l'aise le jeune auror. Comment dire gentiment qu'il faisait le sale boulot de ces messieurs dames les élites de la société magique ? Son sourire se fit un peu plus crispé, et sa voix dérailla un peu au début de sa phrase.

Pour l'instant, j'ai été affecté à Beauxbatons de façon indéterminée. Intervenir dans les cours, être le porte parole de l'équipe, je suis un peu l'image des aurors face aux jeunes. Disons que pour commencer je soulage l'équipe quoi. Dit-il en essayant de ne pas trop dévaloriser le poste, même si le pincement dans sa voix donnait un goût légèrement amère à ses mots.  En tout cas, travailler à vos côtés me rend le travail plus agréable. Quel charmeur ce Melville un peu.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 12:25

Minou, Minou... viens par ici


Bégayant un merci à l'encontre de l'auror, Lys détourna son regard pour ne pas croiser le regard clair de son compagnon de table. Il ne savait plus où se mettre et retient de s'enfuir de la table sans un regard pour le brun. Lys, était peu habitué au compliment et le peu qu'il en recevait le mit mal à l'aise. «  Je suis sûr que vos professeurs devaient-être beaucoup plus compétant que moi, dans la matière. Puis, je suis professeur que depuis à peine deux ans à Beauxbâtons. » déclara Lys gêner d'avoir l'attention du brun sur lui. «  Je trouve que vous avez fait du bon travail pour vous remettre à niveau. Si jamais vous avez besoin d'aide, je me ferais un plaisir de vous venir en aide ».

Il prit la tasse et fit tournoyer le liquide ambré et se délecta des arômes qui lui rappeler son enfance. Lys trouvait que depuis quelqu'un temps, il devenait beaucoup trop mélancolique pour son propre bien et ceux de son entourage. Reportant son regard sur l'auror, il vit les yeux de celui-ci devenir plus sombre. Le professeur se demanda alors si sa question sur le temps de son intervention à l'école l'avait dérangé... Il ouvrit la bouche pour commencer à s'excuser mais la voix roque de Melville trancha le silence qui venait de s'installer.

A aucun moment Lys interrompit l'intervenant et ne put s'empêcher de sourire à la fin de la dernière phrase. D'une certaine mesure il trouvait ça mignon, le fait que travailler à ses côtés rendait la chose moins lourde. Prenant son courage à deux mains, il posa sa main sur celle du brun en signe de soutien. « J'espère que vous resterez un petit moment à Beauxbâtons »
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 23:18


Minou Minou... ♥

Feat. Lys





Et c'est ainsi que le monde se mit à tourner. PAF. Un courant électrique lui traversa le bras, partant de sa main jusqu'à sa poitrine. Le jour se leva sur la vie, éclairant le regard du brun ténébreux, mettant en marche ses muscles grands zygomatique afin d'afficher tout naturellement un sourire totalement attendri. Ses joues étaient légèrement rosées. Bon, j'en fais trop. Ce n'était pas non plus Cupidon qui avait vaguement tiré sur lui pour faire éclater un coup de foudre entre les deux yeux. Mais, à cet instant là, inconsciemment, il su. Sans vouloir se l'avouer, il su que le jeu allait beaucoup plus loin que ça. Maintenant, à ce moment là, où Lysander prononça ces mots, il se jura que ce n'était pas un défi qu'il allait laisser tomber comme tous ceux qu'il avait entrepris ces derniers temps.

Rapidement, comme pour ne pas lui laisser le temps de s'échapper, mais avec autant de délicatesse dont il pouvait faire preuve, il pausa son autre main sur celle du professeur aux yeux dont la couleur représentaient deux lacs au petit matin. Ainsi, il avait comme emprisonné cette main si douce entre les siennes. Pour la première fois, Lysander avait fait un geste de lui-même, il ne voulait pas rompre si vite le contact, il se devait de le prolonger comme pour en ancrer la sensation dans sa mémoire. Et puis c'était quelque chose de spécial, de particulier. Melville aimait les belles mains, pour ne pas dire qu'il aimait BEAUCOUP les belles mains, et celles du professeur ne dérogeaient pas à la règle. Enfin ça, c'était un sujet tabou chez l'apprenti auror.

Merci beaucoup, Lysander. Dit-il tout simplement, ayant retrouvé son ton joyeux, naturellement renforcé par son accent chantant de gars du sud-ouest.

Juste à ce moment là, et au grand damn de notre bon gars tatoué, le serveur revint vers eux. Alors, pour ne pas non plus faire fuir son petit animal apeuré, il retira de lui-même ses mains dans une légère caresse, presque comme si ça lui en coûtait de le faire. Bon, c'était le cas au fond, m'enfin. C'était pour la bonne cause ! Le jeune homme leur proposait de prendre un repas, comme le service du restaurant allait bientôt débuter.

Qu'en pensez-vous, je peux vous inviter, si vous acceptez. Lui dit-il alors, après une courte réflexion. Nous n'avons pas encore abordé le sujet de la classification de dangerosité des être du monde magique, nous pourrions en profiter pour manger ? Paf, l'argument choc. Notons aussi qu'il a utilisé "être" au lieu de "créature", Melville était fin observateur et apprenait vite.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Juin - 18:24

Minou, Minou... viens par ici


Lys se demanda alors pourquoi les joues du brun avaient virées au rouge.. Avait-il eu coup de chaud ? Ou alors son geste beaucoup trop téméraire avait mit en colère l'auror ? Rien que de penser à ce qu'il avait oser faire, Lys s’empourpra de plus belle. Que lui était-il passé par la tête pour faire ce geste, qui était anodin mais qui représentait des années de travail sur lui-même. Se raclant la gorge pour faire passer sa gêne pour un mal de gorge, Lys soupira de bonheur quand il vit la main de Melville s'enlevait de la sienne pour mieux la reposait ensuite. Il manqua de s’étouffer avec sa salive. Peut-être que l'intervenant le remerciait de son geste et qui lui retournait en signe de réconfort ? Sans que Lys ne le veille, son regard fut absorber par celui de Melville, son cœur ralentit retrouvant alors un rythme cardiaque à la normal. Sans le savoir, l'auror venait d’apaiser les angoisses et les tourments de Lysander et sa futur crise.

La chaleur de la paume de la main de Grivois fit l'effet d'un anti-stresse et Lys se mit à se demander si l'autre le prenait dans ses bras il aurait le même effet mais multiplier. Quand Lys entendit la voix du brun qui avait retrouver ce ton joyeux, il sut que ce simple geste avait fonctionner. Au moment où il allait ouvrir la bouche, le serveur vient à leur rencontre avec l'addiction. Coupant ses pensées qui divergeaient et son début de prise de parole. « Merci, mais je me dois de refuser. Laissez-moi plutôt vous invitez Melville. » Sans laisser le temps à l'auror de rétorquer, Lys se tourna vers le serveur qui leur avait apporter la carte contenant tout les plats que proposer le restaurant. Rien que de voir les pâtisseries, Lysander en salivait déjà. «  Je vais vous prendre le plat du jour, avec votre salade du chef et de l'eau pour la boisson. Merci. Que prenez-vous Melville ? »Il fit un petit sourire, se passa la main dans les cheveux et se mit droit sur sa chaise. « Je suis d'accord avec vous, aborder la classification de dangerosité des êtres et des créatures du monde magiques seraient une excellente idée. Surtout que je pourrais l'aborder pour mon prochain cours ! »
#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 16:56


Minou Minou... ♥

Feat. Lys





Principe de l'ascenseur émotionnel : passer d'un état de joie à un état de tristesse - et inversement- , plus ou moins intense, et ce en une petite fraction de seconde. C'était exactement ce que venait de vivre notre cher Melville le temps d'une courte phrase. D'abord il entendit un non. Puis finalement comprit un oui. Joie. Déception. Soulagement. C'était à y perdre le sens de ses propres sentiments. Soupire. Si pour passer du temps avec lui il fallait se faire inviter, et bien soit ! Il n'allait pas se mettre à hurler à l'injustice. Et puis... Ce n'était pas sans condition non plus.

Très bien, je vous laisse m'inviter ce soir, seulement si vous me laisserez vous inviter un autre jour. Ce n'était pas une question, même si ce n'était pas non plus une obligation. Juste un fait, voilà tout. Je prendrai pareil, merci beaucoup. Glissa-t-il en direction du serveur tout en lui tendant le menu qu'il tenait alors en main.

Le serveur s'éclipsa rapidement, un sourire poli accroché au visage. Doucement, au fur et à mesure des minutes, l'odeur du café laissait place à une odeur de nourriture plutôt alléchante. Melville connaissait très bien le cuisinier, il savait que manger ici était une valeurs par défaut, la carte à jouer lorsque l'on souhaitait partager un très bon repas pour pas trop cher. Enfin, ce n'était pas le sujet. Son envie première : profiter de ce moment partagé avec le professeur en dehors de l'école.

Je vous ai apporté un dossier explicatif. De la même poche dont il avait sorti son carnet, Melville sorti un petit porte-vue qui, une fois dehors, prit taille normale. Ah, la magie, ça évitait tellement d'encombrements ! Dedans il y a chaque nom d'être vivant classé en niveau de dangerosité, avec les caractéristiques dangereuses à savoir. Vous pouvez le garder le temps de préparer le cours si vous le souhaitez, même si vous connaissez certainement tout ça, c'est juste un support de plus. Il s'agit de mon dossier personnel, vous pourrez me le rendre en cours. Lui dit-il en le lui posant sur la table.

La lumière dans l'enceinte du restaurant se tamisait à mesure que le soleil se couchait, laissant place à la lumière synthétiques des lampes et bougies flottantes dans les airs. L'ambiance en était plus chaleureuse, plus familiale, que lorsque l'établissement était disposé en tant que bar. Ce changement discret était vraiment appréciable du point de vue du jeune futur auror.



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 19:49

Minou, Minou... viens par ici


Un sourire timide barra le visage fin de Lysander face à la réponse de Mel et ne pu acquiescer avec joie. Le professeur commençait à prendre goût à ses entrevus et ses discussions avec le jeune auror qu'il trouvait fort intéressant. Tout doucement, l’ambiance du restaurant changea pour prendre une tournure beaucoup plus romantique et tamisait que Lys trouvait alors agréable et très joli. Le russe pouvait commencer à sentir l'odeur de la cuisine et des plats qui remplaçaient la fragrance de café. Son ventre se mit à faire un bruit bruyant lui signalant qu'il n'avait pas manger ce matin et qu'il mourrait de faim. Le brun espérait vraiment que Melville n'avait pas entendu son ventre faire ce bruit honteux où alors, il ne pourrait plus vraiment regarder le jeune homme en face à cause de sa timidité et de sa réserve.

Le Faë vit alors son compagnon de table lui tendre un carnet qui recenser toutes les créatures en fonction de leur niveau de dangerosité. Il le remercia et commença à le feuilleuter rapidement pour s’imprégner de l'écrire de l'auror et des informations. «  Je pense que je n'ai rien à dire de plus. Votre dossier me semble vraiment complet, après si cela ne vous dérange pas que je vous l'emprunte pour le regarder plus en détail? » demande Lys avec un petit sourire gêné, bien qu'indirectement l'auror lui avait donner l'autorisation. Le professeur préférait en être certain et ne pas faire d'erreur.

Le serveur revient avec deux grosses assiettes où se dégageait une délicieuse odeur qui mit l'eau à la bouche à Lys. Il souhaita un bon appétit à Melville, et dégusta lentement sa salade. Si, il voyait le cuisiner qui avait préparer cette merveille, Lysander l'aurait remercier !  « Comment comptez-vous enseignez et différencier le niveau de dangerosité des créatures ? » demande curieusement Lys en croquant dans une tomate cerise.

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin - 16:47


Minou Minou... ♥

Feat. Lys





Personne ne pouvait mesurer la satisfaction de Melville lorsqu'il vit les oreilles de Lysander se mettre à bouger comme si elles avaient une volonté propre. Cependant, ce n'était pas pour autant qu'il retira sa jambe de contre la sienne. Il avait juste cessé de bouger, et faisait mine de rien. Après tout, ce pouvait être un pied de table ou une autre chaise qu'il sentait là, non ? La torture du Lysander sauvage était une activité tellement enrichissante pour un Melville casse-pied.  

Tout au contraire, je trouve cela très intéressant. Glissa-t-il avant de manger silencieusement son assiette.

Lui, n'avait pas spécialement envie de rencontrer le cuisinier, accessoirement le patron de l'établissement, et son ex-amant. Il connaissait ce type et son caractère frivole, ses airs de tombeur. Non seulement il lui mettrait certainement la honte, n'hésiterait pas à parler de leur passé commun - ce qui n'arrangeait pas Lysander ceci dit dans sa quête de séduction - mais EN PLUS il serait capable de jeter son dévolu lui aussi sur le professeur. Hors de question. C'était sa proie, son obsession. Et jamais il partagerait. Quelques instants plus tard, son assiette quasiment finie et quelques sourires lancés à la dérobée à Lysander, Mel reposa ses couverts dans son assiette, et ses yeux dans deux de Lysander.

Vous passez une bonne soirée ? lui demanda-t-il en exprimant un réel intérêt à avoir cette réponse.

[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin - 19:12

Minou, Minou... viens par ici


Le professeur ne put que sourire en entendant la réponse du jeune auror. Ils étaient tout les deux sur la même longueur d'onde, et étrangement se constat fit plaisir à Lysander qui ne se sentait plus seul. « Je pense que c'est une bonne idée. Confronter les élèves devant les différentes créatures et leur niveaux de dangerosités pourrait-être un bon exercice. De plus, comme vous l'avez dit faire une sélection des créatures qui je pense pourraient-être indispensables et qu'on peut facilement retrouver en France ou sur l'île. Le faire avec vous serez une excellente idée ! Je pensais parler des Chimères comme le Gulon , qui est très présent dans les alentours de Beauxbâtons. » conclut Lys enthousiaste de l'idée de l'auror. Coupant son bout de salade et le mettant dans sa bouche, le professeur faillit s'étouffer en sentant quelque chose frôler sa jambe.

Lys se redressa sur sa chaise, essayant de ne pas paraître troubler. Il pensait alors que l'auror avait du étendre sa jambe et donc toucher par mégarde sa jambe. Se tortillant sur sa chaise, il lança un petit sourire gêné au brun. Buvant goulûment son eau pour faire passer sa gêne et le bout de salade qui s'était coincé. Lysander essayait de reprendre contenance devant l'intervenant. Il devait ressembler à une tomate géante à cause de ses rougeurs. « Je dois vous ennuyer avec mon cours .» dit Lys piteusement, ne voulant pas déranger le plus jeune. « Ce repas est vraiment délicieux, je devrais vraiment venir plus souvent manger ici. Il faudra que je pense à remercier le cuisinier ! » s'exclama le russe pour lancer une nouvelle fois la conversation, car il avait peur d'ennuyer l'auror avec ses histoires sur les créatures et les êtres magiques. Parfois sa passion faisait fuir les gens, et Lys n'avait pas envie que cela se reproduise avec le brun.

Le professeur appréciait beaucoup cette soirée, il n'était pas du genre à sortir et encore moins à passer du temps avec des personnes de son âge. L'ambiance du restaurant, sa conversation avec l'auror rendait presque le faë euphorique et joyeux. Il songea à se laisser pousser les cheveux pour masquer le bout de ses oreilles et ainsi ne plus dévoiler le frétillement incessants de ses oreilles qui venait de recommencer à cause du toucher de l'auror. Il jeta un regard à la dérobe à son compagnon de table et tomba sur deux saphirs scintillants qui plongea presque Lys en transe tellement l'intensité faisait vibrer l'être du russe.


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin - 23:38


Minou Minou... ♥

Feat. Lys






Je passe une excellente soirée oui, merci beaucoup. J'apprécie beaucoup de passer du temps avec vous, que ce soit au travail ou en dehors. Et puis, j'aime en apprendre plus sur vous. Vous m'intéressez beaucoup. Dit-il en toute sincérité, en toute honnèteté, en trifouillant les couverts dans son assiettes. Je prendrai bien une coupe de glace vanille avec de la chantilly et du chocolat fondu s'il vous plaît. dit-il en regardant finalement Lysander, sans même adresser le moindre intérêt au serveur qui finalement s'en alla.

Nouveau jeu de jambe entre eux, cette fois-ci à cause - grâce ? - de Lysander. Sa façon de s'étouffer à cause d'un si petit contact était affreusement, indéniablement, adorable, aux yeux du presque auror. Une goutte perlait du coin de ses lèvres, jusque son menton, et avant même de laisser le temps au professeur de s'essuyer, Melville tendit rapidement la main pour la lui enlever d'un geste doux et rapide. Ou comment pousser à bout le pauvre faë. Et c'est à ce moment là que le serveur arriva avec les deux desserts. Il les posait respectivement aux deux jeunes hommes, puis s'effaça poliment. C'était vraiment une agréable soirée. Et si on poussait le pauvre Lysander jusqu'à ses derniers retranchements ?

Je me permets...

Melville prit sa cuillère, puis prit un tout petit peu du fondant au chocolat de Lysander, un sourire taquin étirant ses lèvres pleines. Master combo. Lentement, comme pour vraiment marquer le coup il dégusta ce morceau de gâteau. Miam. Mais Melville était quelqu'un prônant l'équité. C'est ainsi qu'il plongea sa cuillère dans sa crème chantilly, prenant un peu de glace au passage, et qu'il la tendit à Lysander.

Tenez, pour vous dédommager du petit bout que je vous ai pris... Dis "aaaaaaahhhh" mon petit professeur adoré ♥ termina-t-il dans sa tête, le regard amusé mais en rien moqueur.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 14:04

Minou, Minou... viens par ici


Lentement il savourait son repas tout en faisant par moment des petits sourires à l'auror. Il pouvait encore sentir quelque chose de dure contre sa jambe et se fit la réflexion que c'était le pied de la table. Par moment il jeta quelques regards à la dérobe à l'intervenant. « C'est gentil, je crois que peu de personne mon dit que parler de créatures et d'êtres magiques était intéressant ». Et c'était la vérité, ce que venait de dire Melville lui faisait chaud au cœur. Lys était content d'avoir fait le rencontre de cet auror, et presque il irait au ministère pour les remercier de l'avoir envoyé à Beauxbâtons.

Assiette finit, ventre remplit et les yeux dans les yeux. Le professeur était comblé par ce délicieux repas, et par la présence du jeune homme. «  J'ai passé une très bonne soirée, il y avait bien longtemps que je n'avais pas passé un aussi bon moment. Et je vous en remercie ! Et vous, j'espère que la soirée fut toute aussi bonne ? » demanda Lys le sourire aux lèvres, les joues rougis de plaisirs et de contentement. Le serveur revient avec la carte contenant le dessert et Lys retient de bavé devant tout le choix que présenter le restaurant. « Je pense que je vais prendre un fondant au chocolat et vous Melville ? »

Il fit un petit sourire au brun et étira sa jambe jusqu'à toucher la jambe de l'auror, et rougit et faillit s'étouffer en buvant son eau. Mince il était vraiment maladroit !

#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 189
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sascha Dunkel-Grivois ; Gilden de Villier
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 19:56


Minou Minou... ♥

Feat. Lys






Je passe une excellente soirée oui, merci beaucoup. J'apprécie beaucoup de passer du temps avec vous, que ce soit au travail ou en dehors. Et puis, j'aime en apprendre plus sur vous. Vous m'intéressez beaucoup. Dit-il en toute sincérité, en toute honnèteté, en trifouillant les couverts dans son assiettes. Je prendrai bien une coupe de glace vanille avec de la chantilly et du chocolat fondu s'il vous plaît. dit-il en regardant finalement Lysander, sans même adresser le moindre intérêt au serveur qui finalement s'en alla.

Nouveau jeu de jambe entre eux, cette fois-ci à cause - grâce ? - de Lysander. Sa façon de s'étouffer à cause d'un si petit contact était affreusement, indéniablement, adorable, aux yeux du presque auror. Une goutte perlait du coin de ses lèvres, jusque son menton, et avant même de laisser le temps au professeur de s'essuyer, Melville tendit rapidement la main pour la lui enlever d'un geste doux et rapide. Ou comment pousser à bout le pauvre faë. Et c'est à ce moment là que le serveur arriva avec les deux desserts. Il les posait respectivement aux deux jeunes hommes, puis s'effaça poliment. C'était vraiment une agréable soirée. Et si on poussait le pauvre Lysander jusqu'à ses derniers retranchements ?

Je me permets...

Melville prit sa cuillère, puis prit un tout petit peu du fondant au chocolat de Lysander, un sourire taquin étirant ses lèvres pleines. Master combo. Lentement, comme pour vraiment marquer le coup il dégusta ce morceau de gâteau. Miam. Mais Melville était quelqu'un prônant l'équité. C'est ainsi qu'il plongea sa cuillère dans sa crème chantilly, prenant un peu de glace au passage, et qu'il la tendit à Lysander.

Tenez, pour vous dédommager du petit bout que je vous ai pris... Dis "aaaaaaahhhh" mon petit professeur adoré ♥ termina-t-il dans sa tête, le regard amusé mais en rien moqueur.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 235
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 21:05

Minou, Minou... viens par ici


Vingt et une heure venait de sonner sur la grosse pendule du restaurant. L'ambiance était toujours aussi conviviale, mais elle semblait avoir prit un tournant beaucoup plus intime voire charnel. Le geste audacieux de Melville, fit rougir Lysander qui ne s'était pas attendu à ça. Timidement, il entrouvrit les lèvres et du bout de la langue il lécha la chantilly et la glace que venait de lui tendre l'auror. «  C'est délicieux, comme le reste du repas ». Et Lys ne mentait pas il s'était régalé autant avec le repas qu'avec le jeune auror.

Une douce mélodieux flottait dans l'air, les sourires se faisaient, quelques téméraires dansaient parmi les tables, d'autres discutaient et on pouvait entendre la cuisine s'activer à faire les plats. Lys poussa un soupir repu de son de repas et de bonheur. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas été aussi bien surtout dans un dînez partager avec une autre personne. Le dessert était fini, et le café bu le serveur revint les voir pour payer l'addition. Et Lys pour remercier de ce merveilleux moment devança Melville en payant le repas. «  Ne vous inquiétez pas, c'est moi qui paye pour vous remercier. »

Enfilant son manteau, il remercia le serveur et lui fit passer ses compliments au chef. Une fois dehors, Lysander poussa un soupir en sentant l'air frais. Il se retourna vers l'auror et lui fait le plus grand sourire qu'il est jamais fait. Le professeur se rapprocha du brun, yeux dans les yeux, mains dans les poches. «  Je tenais à vous remercier une nouvelle fois pour ce repas et cette conversation. J'espère qu'un jour nous pourrions remettre cela. Il se fait tard, je vais devoir rentrer à Beauxbâtons car demain j'ai cours. Merci et bonne nuit ». Rapidement il embrassa la joue pâle et partit s'enfoncer dans la nuit de Paris. Il fit un dernier geste de la main et bifurqua dans une ruelle. Ce fut une excellente soirée et son cœur se remettait à peine de son geste audacieux mais son sourire n'avait toujours pas disparu.


#iwhae pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Le Commencement :: Recensement :: Rps terminés-
Sauter vers: