RSS
RSS



 

 :: Paris :: Terrasse du bord de l'eau :: La pâtisserie de Cunégonde Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Take you out never bring you back again [Cherry & Lysander][TGV]

avatar
Messages : 172
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sana Dunkel-Grivois
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 20:07


Take you out never bring you back again

Feat. Cherry & Lysander





Quelques jours après l'incident de l'incendie, quelques petits bobos presque guéris, et quasiment remit de ses émotions, quoi de mieux pour penser à autre chose qu'une bonne pâtisserie ? Voilà un des pêchers mignon de notre jeune apprenti auror. C'était loin d'être viril, et finalement, ça ne collait pas à l'image du chasseur de criminels du monde magique mystérieux et ténébreux, mais... Il adorait tout ce qui pouvait être sucré. Et plus il y avait de sucre, plus il aimait ça. C'était comme si son corps l'éliminait en un clin d'oeil : jamais il ne grossissait et même pas cela n'agissait sur son comportement. De quoi faire jalouser n'importe quelle femme.

C'était une fraîche soirée de Juin. Il avait dû aujourd'hui trier, classer, recopier, recouper, découper, jeter, toute sorte de papiers du département de la protection magique. Quelle barbe, d'être un peu le bouche trou de l'équipe d'élite. Il avait tenu toute cette longue, très longue, journée, en se disant que lorsqu'il serait auror titulaire il aurait son propre stagiaire à martyriser, et qu'il lui en ferait encore plus baver; puis qu'il irait prendre dès sa sortie du ministère une jolie pâtisserie de chez Cunégonde.

Il entra alors, traînant ses lourdes chaussures en cuir, tout enroulé dans un trench noir. Il était habillé d'un habituel costume décontracté, comme chaque fois qu'il savait qu'il allait passer la journée au ministère sans en sortir. Cela mettait en avant ses tatouages ainsi que sa silhouette. Comment dire - toutefois avec modestie - que malgré sa tignasse en bordel et son expression très boudeuse il avait une certaine classe ? Rapidement, il s'installa à une petite table, sans même prendre le temps de savoir si quelqu'un allait l'accueillir, puis il continua de trier quelques dossiers qu'il sorti de sa poche. En attendant que quelqu'un vienne lui proposer de quoi manger ou boire.


[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 213
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 22:15

Take you out never bring you back again.


Lysander salivait devant les pâtisseries que proposer cette charmante boutique au doux nom de Cunégonde. Il lui arrivait souvent de s'arrêter et de prendre le temps de déguster ces petites merveilles qui lui donner presque un orgasme à chaque bouché. Aujourd'hui, le russe avait décider de ce promener dans la capital française pour prendre du bon temps et apprécier cette journée ensoleillée qui pourrait avec un peu de chance lui apportait un peu de couleur sur son teint cadavérique. Quelques heures plus tôt il avait flâner dans diverses boutiques et dans la librairie Georges Sand, son petit temple de livres sur les êtres et les créatures magiques du monde magique. Lysander en véritable passionnée était allé dans une conférence qui c'était tenu plus tôt non loin du Conseil de Prud’homme. C'était pourquoi, il avait décidé de s'habiller de façon beaucoup plus sophistiquer que les autres jours. Et, il avait rabattu ses cheveux en arrière ce qui par moment lui donner l'impression d'être une autre personne sans avoir les mèches qui lui barrait constamment la vue.

Le professeur de soin en créatures magiques franchit enfin les portes du Paradis qui se caractériser par un tintement de clochette. L'odeur de sucré étourdit pendant une seconde Lys et se retient de se jeter sur les succulents gâteaux mis en exposition. Le russe se dirigea vers le fond de la salle vers sa place habituel et s'arrête à quelques mètres quand il vit un intrus installer. Mais. Mais. Mais. Sur le moment, Lysander resta comme un idiot devant la personne devant lui. Reconnaissant cette fragrance si boisé quelle donna un vertige au Faë. Prenant son courage à deux mains, Lys posa une mains tremblante sur l'épaule de l'homme, qui se trouvait être un certain auror. « Bonjour Melville, je m'attendais pas à vous voir aujourd'hui. Comment-allez vous ? » demanda tout timidement Lysander sans oser lui demander si il pouvait s’asseoir avec lui.


#iwhae pour epicode

Vêtements de Lys:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Loup-garou

Messages : 54
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 04/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 17:24
Taking you out
Never bringing you back again.

« Cherry, une assiette de waffles rafle pour la table du fond... Et va prendre la commande du client là-bas » Déblatérait la patronne de la blonde qui n'avait réellement pas besoin de ses conseils sur le moment. Elle n'avait QU'UNE SEULE FOIS mangé les gaufres de quelqu'un après l'avoir frappé avec le couvercle en métal. UNE SEULE FOIS,
et depuis elle n'avait obtenu que des remontrances.

La serveuse finit de se ronger les ongles, jeta les résidus dans une assiette (sale, c'est booon) et se dirigea vers le client en question... Qui ne manqua pas d'être rejoint par quelqu'un d'autre. Pff, sa chef ne lui avait pas prévenu qu'elle allait devoir se mettre au service de la terre entière... Au moins, les vaches savaient ce qu'elles voulaient : de l'herbe, du bon brin. La jeune femme avait déjà essayé de nourrir ses clients avec du foin, sans succès. Ces gens étaient beaucoup trop difficiles.

« On a des spécialités, des boissons, des repas et des goûters » Cherry consulta sa montre. Elle n'avait toujours pas appris à lire l'heure façon péteux. Elle se pencha vers l'extérieur du commerce et regarda le soleil qui se couchait. « Vu l'heure, je partirais sur un repas, avec dessert à la carte et un chocolat pour finir » Ah oui, c'est vrai. Politesse. « Bonjour » Mais, elle les connaissait ces deux-là non ? « Mélanie, voici Lisane. Lisane, Mélanie. » déclara-t-elle à l'attention des deux. Heureusement qu'elle avait une si bonne mémoire des noms, aussi bizarres soit-il... Ouais, la pollution, ça valait pas le fumier !
© GASMASK

Look:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sana Dunkel-Grivois
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 23:43


Take you out never bring you back again

Feat. Cherry & Lysander





Lorsque la main tremblante se posa sur son épaule, il su. Et puis cette odeur bien plus appétissante encore que celle des moult sucreries non loin d'eux, c'était à pousser Melville au vice. D'un bon, il se leva, lui faisant face. Un peu trop rapidement, avec certainement beaucoup trop d'enthousiasme, il posa une main sur son bras et se pencha vers lui pour lui embrasser une joue. Un simple petit bisou, pas très bruyant, juste assez long pour sentir sa joue sur ses lèvres, mais qui pourtant, semblait tellement plus qu'un "bonjour" très poli.

Lysander ! Quel plaisir de vous voir ! Mieux, et vous ? Asseyez vous ! s'exclama le presque auror en gardant sa main sur le bras du professeur le plus longtemps possible. Vous accepterez de passer un peu de temps en ma compagnie ? Lui dit-il en se rasseyant, plantant son regard dans celui de Lysander, lui offrant son plus beau sourire made in quart-vélane.

Sourire qui disparu presque lorsqu'il se rappela pourquoi est-ce qu'il était majoritairement gay. La serveuse arriva. Cette fille était tellement vulgaire, tellement... bizarre. C'était bien le genre de piqûre de rappel qui lui lançait des signaux qui disaient que les gars étaient bien mieux. Lysander est bien mieux. Ouais, autant concentrer son attention sur le bel homme qui était en sa compagnie. D'une oreille à moitié distraite, il écoutait la fille. Non pas qu'il ne l’appréciait pas, il avait eu le loisir d'essayer d'échanger quelques bribes de discussions avec elle. Mais borde, qu'est-ce qu'elle avait le don de pousser sa bienveillance à bout. Sa façon de leur annoncer les disponibilités. Ce concentrer sur son visage...  Puis sa façon de leur annoncer son choix à elle. Se concentrer sur ses yeux... Puis sa façon de finalement penser à les saluer. Se concentrer sur sa bouche.

Là, il décrocha. Il n'avait même pas entendu la fille se tromper sur les prénom. Il était fasciné par ce type qui l'obsédait de plus en plus. Perdu dans ses pensées, il repensait à ce qu'ils avaient vécu ensemble, dans l'écurie. Jamais il n'avait ainsi risqué sa vie. Le métier, ouais. C'était son boulot. Mais cette sensation, cette peur qu'il lui arrive quelque chose qui lui avait tiraillé les tripes tout le long de leur aventure... Le défi qu'il s'était donné allait beaucoup plus loin que ça.



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 213
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Juin - 12:27

Take you out never bring you back again.


Lys sursauta en sentant les lèvres de l'auror contre sa joue. « Je suis content de vous voir aussi. Je vais bien merci. » Il rougit quand il vit le brun lui agripper le bras pour le tirer vers la table. Rougissant encore plus, il accepta l'invitation et s'installa en face de l'auror. Il lui retourna un petit sourire comparer à l’immense sourire que venait de lui faire le brun. Quand il voulu entamer la conversation, la serveuse, une blonde vient les accoster pour prendre en note leur menu. Détournant son regard de Melville, il le reporta sur la jolie blonde à l'air niais. « Bonjour, je vais vous écouter et prendre un repas avec un dessert et une boisson. Qu'en pensez-vous Melville ? » Il fit un autre petit sourire à son compagnon de table et le vit le fixer intensément. Avait-il une tâche ou une poussière ? «  Vous avez quoi comme plat à nous proposer ? » Quand la blonde à l'air hagard les présenta l'un à l'autre, Lys cligna plusieurs fois les yeux surprit.

Il était vrai qu'il était un habitué et par conséquence il connaissait la blonde. Et, si il se souvenait bien, elle s'appelait Cherry. Pourtant il était persuadé de lui avoir déjà donné son nom.. Le professeur s'étonna aussi, que la serveuse connaissait aussi Melville. Avait-ils eu un passée en commun ? Ne voulant pas se mêler des affaires qui ne le regardait pas et par la même occasion éviter de jeter un froid, il posa sa main sur celle de l'auror. Ce geste était purement amical, le jeune homme en face de lui semblait perdu dans ses pensées Et la serveuse semblait attendre leur réponse, plutôt celle de Melville. « Melville vous allez bien ? Vous semblez perdu dans vos pensées. »

#iwhae pour epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Loup-garou

Messages : 54
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 04/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 23:45
Taking you out
Never bringing you back again.

Pff. Cherry était-elle réellement supposée retenir toutes ces formules à deux francs six sous ? Et dire qu'elle l'avait fait... Bon, elle n'était pas tout à fait en harmonie avec tous ces noms de citadins, alors elle les avait à peine modifiés. Un peu. « On a des sandwichs d'intellos - en formes géométriques - qui vous coûteront plus chers que des sandwichs normaux, des salades plus chères qu'un mètre carré sur Paris... Ah, et des assiettes variées. Je peux vous en faire une spéciale viande. C'est la meilleure. C'est bon la viande non ? Ouaaais. »

La blondasse se perdit quelques temps dans ses pensées, mirant l'oasis de charcuterie qui s'était métamorphosé devant ses yeux. L'image se transforma rapidement en morceaux de cadavres humains. La serveuse réprima un aboiement qui n'avait pas lieu d'être, se gratta derrière l'oreille et revint vers ses clients, de toute façon trop occupés à lécher le cul l'un de l'autre.

« Sinon comme entrées on a des amuses-gueules. Moi je trouve ça marrant. On part sur ça ? » La femme continua son morpion sur son bout de papier tandis qu'elle écoutait à peine. « Et puis en desserts... Bah on est dans une pâtisserie. Y'a la dégustation du jour si vous voulez pour vous aider à choisir. » La paysanne n'aurait pas pu sans soucier moins. Et puisque de toute façon ils ne semblaient pas l'écouter, elle s'assit à côté de l'un pour ébouriffer les cheveux de l'autre. Pendant qu'ils batifolaient, la grande s'occupa de dessiner sur son bout de papier - qui commençait à ressembler à un torchon. Etait-ce parce qu'elle se mouchait avec ? Elle en doutait. Il fallait dire qu'elle ne s'était pas lavée les mains après avoir récuré les toilettes... Avec les mains. Bah quoi ?

...Roh, Sainte-Nitouche, va.
© GASMASK

Look:
 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sana Dunkel-Grivois
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 13:38


Take you out never bring you back again

Feat. Cherry & Lysander





D'un sursaut, les joues complètement rougies par la pensée du baiser timide qu'il lui avait donné avant qu'ils ne se rendent à l'infirmerie beaucoup plus qu'à cause de la main qui venait de se poser sur la sienne, Melville revint à lui. Alors qu'il revenait dans la réalité, ses yeux se plantèrent dans ceux de Lysander. Il avala difficilement sa salive avant de répondre à la serveuse.

Je pendrai pareil. Dit-il en regardant à sa droite la serveuse... qui n'y était plus.

En effet, elle venait de s'installer à sa gauche, remuant les cheveux de Lysander en toute impunité. Melville la regarda en fronçant les sourcils, jaloux de l'audace de cette fille. Lui aussi voulait aller lui toucher les cheveux. Et à n'en douter, ça allait le faire rougir, l'embarrasser, peut-être même faire délicieusement frétiller ses mignonnes petites oreilles. Il adressa alors un regard inquisiteur à Lysander, du style "tu vas laisser passer ça ?", priant pour qu'il l'envoie paître - même s'il savait très bien qu'il n'allait probablement pas le faire, ce n'était pas dans son caractère à priori, après tout. Et définitivement, cette fille était bizarre !


Des amuse-gueule en entrée, une salade césar en plat, et la dégustation du jour en dessert, pour moi. Lui lança-t-il, légèrement agacé et surtout boudeur, en tapotant la table d'une main nerveuse. Et de l'eau en boisson, s'il vous plaît. Ajouta-t-il, souhaitant la faire réagir et arrêter de dessiner sur son papier tout abîmé pour qu'elle puisse aller annoncer les commandes.



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 213
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 23:24

Take you out never bring you back again.


Des mains poisseuses étaient venues ébouriffer sa chevelure sans son consentement. Ses joues autrefois pâles c'étaient colorées en un rouge brique. Lys était peut-être un client régulier et connaissait un peu la serveuse mais pas au point de passer au tutoiement et aux mains. Le jeune professeur lâcha un sourire maladroit et ne pu qu’acquiescer à ce que venait de commander l'auror. Le russe était gêné par la proximité de la blonde et le regard insoutenable du brun. Il avait l'impression que l’atmosphère était devenu plus lourde, plus électrique. Mais comme à son habitude, il devait encore se tromper et voir des choses là où il n'y avait rien à voir. Parfois, Lys avait l'impression de se faire des films.. Sans faire attention, à ce que faisait la blonde et Melville. Il entreprit de fouiller dans sa sacoche pour sortir le calepin que lui avait prêter l'intervenant. Et, Lys devait avouer qu'il était impressionné par la qualité des recherches et des renseignements du brun. Il avait rajouté quelques détails en plus, en espérant que son geste ferait plaisir à l'auror.

Il tendit le vieux cahier à Melville sans faire attention à la blonde. «  Merci de me l'avoir prêté, je me suis permis de rajouter des détails. En espérant que cela ne vous dérange nullement, je suis vraiment impressionné par votre travail ! » s'exclama Lys tout content. Pour une fois que Lys ne s'était pas trompé. Le brun était une personne vraiment gentille, cultivée et serviable. Un parfait compatriote ! «  Je suis très content d'être tombé sur vous aujourd'hui. Notre dernière rencontre remonte déjà à un petit moment, et j'avoue que nos visites régulières m'avez manquées. » rougit Lys aux oreilles frémissantes.

#iwhae pour epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race : Loup-garou

Messages : 54
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 04/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Juil - 0:08

Take out
Feat. Mél & Lise
ERK, MAIS QUI POUVAIT BIEN MANGER DES SALADES ?! ET LA FACTURER CINQ EUROS SOIXANTE ?! Et c'était eux les paysans ?! Cherry préférait encore se faire insulter de moinillons - elle n'avait aucune idée de la véritable signification de ce mot mais cela ne présageait rien de bon, moinillon toi-même ! - que s'admettre citadine pourrie jusqu'à la moelle. Elle s'arrêta de toucher les cheveux du jeune homme lorsque celui-ci n'arrêta pas son ami. mais pouvait-on réellement être amis avec quelqu'un qui commandait une salade au restaurant ? Et se considérer son ami sans essayer de l'en empêcher ? Mouais. La femme avait quelques doutes sur la question, de gros doutes qui allaient encore l'obliger à se lire un peu de Mein Kampf avant de s'endormir pour ne pas en pleurer - son grand-père serait tellement fière d'elle... Les vaches commençaient à lui manquer, même s'il fallait avouer qu'elle en voyait souvent du même gabari se déhancher devant un éclair au chocolat ou deux. Ou trois ou dix, bref ce n'était même pas le sujet établi.

La blonde se leva machinalement et mâchouilla un morceau de pain qui servirait comme croûtons par la suite. Elle le recracha, pris un fond de vinaigrette et laissa son cuisto s'occuper de préparer le reste de la salade tandis qu'elle recherchait des mini-fours et autres mets bien trop petits pour être acceptés en société. A la campagne, plus c'était petit plus on se moquait. Elle ne pouvait pas imaginer la taille des... Pain perdu, elle avait failli oublier le pain perdu ! Spécialité du chef, cela faisait un petit plat en complément - honnêtement pour cinq euros c'était pas volé. La lycanthrope insoupçonnée apporta le tout sans plus de réflexion aux deux garçons, soufflant quand même sur un poil qui venait de se poser là - et pourtant elle n'avait pas de chat... « Mangez tant que c'est froid ! » S'écria-t-elle en se relaissant tomber, sans savoir ce qu'elle faisait.
© FRIMELDA



WAITR-MESS
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Baguettes en sucre : 3
Date d'inscription : 14/05/2017
Nom de l'avatar : Andy Biersack
DC : Sana Dunkel-Grivois
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Juil - 11:39


Take you out never bring you back again

Feat. Cherry & Lysander





Lorsqu'il était en présence de ce cher Professeur Ivanov, Melville vivait chaque fois un ascenseur émotionnel. Et cette fois-ci n'échappait pas à la règle. Toute sa mauvaise humeur disparut aussi vite qu'elle n'était venue lorsque la fille partit et lorsque le professeur mit le classeur sur la table. Un large sourire éclairait de nouveau son visage fin. Cet homme était tellement prévoyant ! Mel reprit le classeur et feuilleta rapidement. Effectivement, il y avait des notations de ci de là, tout pour approfondir ses connaissances. Lorsqu'il releva les yeux vers le professeur, c'était pour lui adresser un énième sourire.

Merci infiniment, c'est très avenant de votre part, je relirai tout mon classeur avec attention pour me mettre à jour. Dit-il en mettant finalement le classeur sur le côté.

Un instant plus tard, Lysander reprit la parole. Le quart-vélane ne savait pas ce qui l'empêchait de se lever, de lui pincer les joues avant de le prendre dans ses bras et de le tenir contre lui comme si le faë était un gros doudou tout doux. En fait, si, c'était finalement la serveuse qui revint leur apporter les assiettes. Mais là, pour le coup, il était de bonne humeur. D'excellente humeur. Lysander venait de dire qu'il lui avait manqué ! Bon, pas exactement. Mais c'était la même chose non?

Le plaisir est entièrement partagé. C'est vrai que nous ne nous étions pas vus depuis un moment. Dit-il en regardant la serveuse étrange poser les assiettes les unes après les autres. Au moins, elle était agile et n'avait rien cassé, il fallait quand même lui accorder ça. Vous m'avez manqué vous aussi. Lâcha-t-il finalement, un air espiègle dans le regard. Merci, Cherry. Dit-il en trifouillant sa salade alors que la fille s'installa de nouveau à côté d'eux.

La salade était belle, bien fournie. Il y avait de la couleur, et elle semblait appétissante. Sauf ce petite bout de pain bizarre là... Qu'il mit de côté sans même se poser plus de questions. Il avait l'habitude d'avoir des trucs louches dans son assiette quand il venait grignoter à la boulangerie. En tout cas, si ça ne valait pas, à ses yeux, le Canard Laqué, en tout cas, ce n'était en général pas mauvais pour autant et il mangeait toujours avec plaisir bien qu'en regardant bien ce qu'il mangeait.



[/color]
©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lysander Ivanov
Professeur
Race : Faë
Messages : 213
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Morgan, Oksana, Pyrazelle
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Juil - 18:10

Take you out never bring you back again.


Il lui décrocha un grand sourire au brun. Lysander était plutôt soulagé que le jeune homme ne soit pas en colère à cause des annotations dans son cahier. Il devait avouer que l'auror avait de grande connaissance et n'avait fait que rajouter que quelques éléments en plus compléter. En entendant la réponse de Melville vis à vis qu'il soit heureux de le revoir le fit rougir encore plus. Plus jeune, Grace se moquait gentiment de ses rougissement et se demandait alors pourquoi on ne l'avait pas prénomé Tomate à la place de Lysander. La serveuse blonde se leva et partit chercher leur plat du jour. Une fois qu'elle posa la salade volumineuse en face d'eux. « Merci ». Lys se sentit saliver par la verdure.

Presque on aurait pu entendre son vendre gargouiller, ce matin il était partit très tôt pour aller à la conférence et avoir le temps de s'arrêter pour acheter quelques livres passionnant. Peut-être qu'il pourrait en prêter un à Melville pour le remercier de lui avoir confier pendant quelques temps son carnet. Il piocha dans son assiette les quelques tomates et savoura l'aliment. Il poussa timidement le pain dure qui avait une drôle d'allure et ne voulant pas gêner à la serveuse blonde, au nom de Cherry pourquoi le morceau de pain était visqueux il continua à manger tout en jetant des petits sourires à Melville. Une fois qu'il eut finit, il s'installa correctement sur la chaise et laissa la blonde les débarrasser. Il remercia une nouvelle fois celle-ci. Bien que la serveuse avait des manières un peu bourru, Lys l'appréciait et espérer que sa soit réciproque dans le cas de la jolie Cherry.  «  Je sais que je vous l'ai déjà dis, mais je suis très content de manger en votre compagnie. » dit Lys en attrapant la carafe d'eau pour les servir tout les deux. «  Le dîner et la soirée que nous avions passé au Canard Laqué était vraiment bien et j'espère que nous pourrions recommencer une prochaine fois. » proposa Lys en souriant à l'auror. Il avait passé une excellente soirée en compagnie du brun et il était content de voir que son amitié avec le plus jeune avait l'air d'être partagé.
#iwhae pour epicode



Lysander
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Paris :: Terrasse du bord de l'eau :: La pâtisserie de Cunégonde-
Sauter vers: