RSS
RSS



 

 :: Le Commencement :: L'épreuve :: Epreuves validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Affronter ses angoisses. || Épreuves d'Eliott

avatar
Eliott Duncan
Famille Merlinois
Messages : 18
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 06/08/2017
Nom de l'avatar : feat. Mathieu Sommet
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Aoû - 22:08

La trilogie de l'épreuve
Rien à voir avec ce moldu de James Dashner.


épreuve I.

Ce n'était qu'une vaste blague. Voilà ce que pensait Eliott. Non mais, cela ne pouvait pas être possible, ses parents étaient restés dans leurs maison de campagne. Qu'est ce qu'ils foutaient dans cette école. Pour Eliott, c'était trop réel, ca le troublait trop. Il ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un doute, qu'est ce que foutrait ses parents là. Et surtout qu'est ce que type voulait a tes parents. Il y a quelques minutes, il était encore au calme et pourtant là, autour de lui c'était la guerre. Pour Eliott, c'était trop.

Il ne faisait même plus attention à lui même, il était prêt a tout miser pour libérer ses parents de cet effroyable ennemi. Comme un idiot, sa première réaction aura été de foncer sur cet ennemi qui retenait ses parents en otage mais sans grand succès. Se rendre ou se battre, tel était la question. Ses parents n'auraient pas voulu qu'il se sacrifie pour eux, et pourtant, Eliott ne voulait pas les laisser comme ça. Il ne le pouvait pas.

Sa deuxième réaction aura donc été de rester figer, de réfléchir, de se pincer les lèvres et puis finalement, le temps passe... Il passe trop vite. La pénombre commence à s'installer, l'homme disparaît doucement. Eliott croit les perdre, alors, il fonce vers cette pénombre, il cris le nom de ses parents. En voyant que ceux-ci ne répondent pas, il insulte cet horrible inconnu. Le provoquer, quelle bonne idée... Cela pourrait paraître irréfléchie vue comme ça, mais en réalité, Eliott a très bien réfléchit à la question. En l'insultant, il espère le faire revenir, puis, le maîtriser Eliott ne tuera jamais personne, il n'en a pas la force, ni le cœur, c'est un pacifiste dans l'âme. Sauf que l'homme ne revient pas, alors, il s'étale au sol qu'il frappe. Il s'en veut, il n'a pas sût agir assez rapidement. En même temps, entre la théorie et la pratique, il y a un grand fossé...

La première épreuve s'achève,
mais d'autres bien plus affligeantes vous attendent...

code (c) black pumpkin






épreuve II.

A présent, il n'y a plus aucun bruit. Quelle angoisse. Eliott se redresse doucement, rapidement, il se heurte a un mur. C'est quoi encore ce délire. Au dernière nouvelle, il était encore sur un champs de bataille et les champs n'ont pas de mur voyons. Où est ce qu'il s'est retrouvé encore. Il souffle doucement, il se calme. Il a envie de crier, il s'apprête à le faire, après tout peut être qu'une personne est pas loin ? Mais un bruit l'arrête dans son élan. Des bruits de buisson, des bruits de pas, ca se rapproche. Eliott voudrait rester mais son instinct lui dit de s'éloigner et vite. Il écoute son instinct et s'éloigne. Après tout, ca peut être encore l'homme qui a pris en otage ses parents...

Eliott ne prend pas de risque, surtout a cause de l'obscurité. Il déteste ca, c'est l'une des principales raisons qui lui font envier la condition des chats. Après tout, eux, ils peuvent voir dans le noir. Si seulement Charly était a ses côtés, il pourrait le guider. Au fond de lui, Eliott s'inquiète pour son chat, mais voilà, pour l'heure il est occupé à semer ces bruits. Il touche les mures de la main pour se guider et finit par arrivé sur un buisson. Ca le surprend, mais soit, il pense être bientôt sortie de ce pétrin.

Il pense l'avoir semé, alors, il ralentit, il soupire. Il souffle doucement, il regarde autour de lui, plisse les yeux en essayant de distinguer une silhouette, sans grand succès. Il aurait bien allumé la lumière avec sa baguette mais ca pourrait attiré les regards de son poursuivant... Voilà pourquoi il ne le fait pas. Oui, Eliott est quand même capable de faire preuve d'un minimum de prudence. Tant que ses passions ne s'en mêle pas, Eliott est quelqu'un d'assez réfléchis en fait.

Au final, il l'entend à nouveau, premier réflexe, se cacher dans un buisson, se reculer... Et là... il change d'univers.

Vous vous croyez au bout de vos peines, mais vous vous méprenez : le meilleur pour la fin...

code (c) black pumpkin







épreuve III.

Eliott se heurte à un miroir. A ce stade là, il lâche un léger rire. Il a compris, il rêve, ca ne peut être que ca. Il rit légèrement, s'assoit, se frappe une fois, se pince une seconde fois mais ne se réveille pas. Le voilà au même point. Il soupire doucement, il observe machinalement un des miroir, puis d'un coup, il écarquille les yeux. Qu'est ce qu'il fout là lui. Coincé derrière un miroir, son chat. Il se frotte les yeux, il regarde un miroir et là, il voit ses parents, mais cette fois, il semble beaucoup moins surpris. Plutôt abasourdis, il regarde la scène en ne bougeant pas d'un sils.

Sa mère et son père semble pensif. Eliott se souvient de ce moment. Ca date et pourtant, ça la marqué. Le moment où ses parents ont appris pour son don. Le cœur lourd, Eliott revit cette scène a travers le miroir. Il se rend compte que maintenant, il n'aurait pas pu rester sans rien dire, il leurs aurait parlé, les aurait rassuré et peut être que cette ambiance lourde ne serait pas resté quelques jours encore. Un souvenir douloureux, peut être bien le plus douloureux qu'il a eut, Eliott se rend compte que tout ce temps, cette sensation de culpabilité ne l'a jamais quitté. Il s'inquiète pour ses parents. En sortant de cette fichu salle, il leurs fera une lettre c'est certain.

D'un coup, la scène prend une autre tournure. Sa mère sourit. Elle ne souriait pas dans ses souvenirs, c'est certain. Eliott cligne des yeux, elle la regarde. Elle lui dit de rester, que ce n'est pas grave, qu'il peut changer la réalité, qu'il peut se débarrasser de ce don. Il le peut s'il la rejoint. Eliott est tenté, il aurait sûrement accepté son offre il y a quelques années, mais maintenant c'est différent, il a pris sa décision, il partira dans cette école et il affrontera sa différence. Il secoue la tête, sourit légèrement, le regard fier.

"Non je ne te rejoindrais pas. Je pars comme toi, affronter et accepter ma différence, tu verras, vous serez fières de moi avec papa."

Une lumière claire l'éblouit par la suite. L'épreuve est finit.

Tu es ton propre pantin, alors fais attention.
A l'issu de cette épreuve, se déroulera ta répartition.

code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Merlin L'Enchanteur
Famille Merlinois
Messages : 3
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Aoû - 15:23
Répartition
Sois patient, car ainsi se déroulera ta répartition...


Les trois épreuves


Chez les Merlinois se rejoignent les Erudits,
Les amoureux de la justice, pour leur bon profit.
Leurs maîtres-mots sont la patience et le savoir
Et diffuser leur parole est leur devoir.


Le doux son d'une symphonie s'acheva dans un silence religieux. La fin des épreuves venait de sonner et la grande salle était encore sous les effets de l'épreuve du jeune élève. Au milieu de la pièce se tenait fièrement les quatre fondateurs de la prestigieuse école française. Seuls les plus chanceux qui se trouvaient à proximité pouvaient les entendre. « Intéressant » dit une voix douce qui appartenait à la reine des Fées. « Consternant » souffla froidement Morgane. « Fabuleux ! » s'exclama joyeusement le roi des Fées de sa voix puissante et rauque qui résonna contre les murs de marbres.

Le grand Enchanteur s’avança lentement vers le jeune première année encore sous le choc des terribles épreuves.  Il n'avait encore émit aucun commentaire vis à vis de Eliott Duncan. Mais, les autres fondateurs avaient vites comprit la future famille de cet élève. Posant une main réconfortante sur l'épaule tremblante du jeune Duncan. Son regard bleuté et énigmatique se posa sur le futur répartit. « Jeune Duncan, tu fais dorénavant partit de la famille Merlinois. » Il poussa l'élève encore étourdit et qui se remettait à peine de ses émotions. L'enchanteur le guida vers la table qui portait ses couleurs. «  Le monde est hostile et vaste, ne perds jamais tes objectifs de vue. C'est parmi les tiens que tu développeras tes capacités. C'est dans la Justice et l'Amour qui feront de toi, mon héritier. Bienvenue parmi nous. »


Merlinois tu seras.

code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Le Commencement :: L'épreuve :: Epreuves validées-
Sauter vers: