TOP SITE
Pensez à voter régulièrement!



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
avatar
Beauxbatons
Messages : 294
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Ok's, Frannie, Temp' <3
❖ ❖ ❖ ❖
MessageQuand les vieux sont pas là, les jeunes fument. [FT Charlie/TGV] | Mar 10 Avr - 21:25


Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument
Toboggan et pigeon
Le printemps venait de pointer le bout de son nez. Les oiseaux chantés et la vie était belle. Une belle journée s'annonçait et cela donna le courage à Lysander de s'habiller pour affronter la population parisienne. La semaine fut longue et compliqué pour le jeune professeur, les élèves étaient souvent distraits et l'un d'eux a failli finir avec une flèche aux fesses à cause d'un centaure peu enclin à la discussion.  Un épisode qui avait vite refroidit sa classe de troisième et qui avait fait le tour de l'école. Lys se demandait si cela était correct d'aller remercier ce fameux centaure d'avoir réussi à calmer ses fougueux élèves ?

Heureusement que le samedi était vite arrivé, permettant ainsi au faë d'aller vagabonder dans la capitale. C'est quelques jours plutôt, en croisant au détour d'un couloir sa collègue Charlie. Le petit bout de chou, proposa à la jolie demoiselle de passer le samedi après-midi en sa compagnie. Ainsi, ils pourraient discuter tranquillement sans se faire accoster par les élèves -qui avaient mille et une questions- et trouver un moyen pour que leur collègue de DFCM ne se serve plus de son amie comme paillasson. Une lourde tâche pour Lysander qui savait sans grand espoir que c'était une bataille perdue d'avance. Avant que celui-ci arrête de se servir de la sorcière comme essuie-pieds, il faudrait déjà qu'il se souvienne de son prénom. Pas facile, mais pas impossible.

Le brun avait donné comme point de rendez-vous un vieux parc où se réunissait habituellement le club de pétanque tout les dimanches matins. Posant ses fesses de fée sur le banc en bois, il regardait les pigeons gobaient férocement les miettes de pain. Quel dommage qu'il est oublié de prendre les vieux restes de baguettes, il aurait pu faire des heureux. Mais pour l'heure, il dévora son donut à la fraise et jeta parfois des morceaux vers les oiseaux. Il avait prit une boite de quatre, avec un peu de chance Charlotte trouvera son bonheur dans l'un d'eux. Elle n'avait peut-être pas Frisson, mais elle aura un donut. Parole de Lys.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbatons
Messages : 3
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 07/03/2018
Nom de l'avatar : Damaris Goddrie
DC : Alois <3
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument. [FT Charlie/TGV] | Mer 11 Avr - 20:07


Après une semaine assez chaotique, entre les pieds de Jean Frisson sur son visage, et ses élèves préférant s'affaler sur la table plutôt qu'écouter une pauvre Platon illuminée, Chalie se laissa embrigader par son seul ami au sein de cette institut, pour l'extirper loin de son cher professeur de DFCM, après tout elle n'y voyait aucun mal, les astres suivait la courbe de la chevelure de Vénus, il n'y avait donc aucune comète pouvant se mettre en travers de sa route.
Excepter celle de ces maudits pigeon, qui trouvèrent les bouclettes de la croupe à Charlotte propice à un parfait édifice pour un nid.

Notre chère philosophe ratée arriva donc au niveau du banc où se trouvait Lys, avec une coupe de cheveux en symbiose avec la nature, deux oiseaux s'y étaient invités et avaient réalisé une petite construction à base de petits bouts de bois, la tête dans les étoiles, même sa baguette fut office de base à ce nid de fortune. Ne l'utilisant que trop peu elle n'eu même pas remarqué sa disparition. C'est ainsi qu'elle regarda son camarade avec un large sourire, trop heureuse d'avoir été conviée à une sortie, pour changer de celles où elle se rendait toujours A la bonne patte, pour sa ration quotidienne d'herbe provençale.

Son regard s'était déjà posé 100 mètres plus tôt sur la provenance indéniable de son diabète, les donuts de Lys. Ils étaient source de son sourire, tellement étalé sur ses joues qu'elle pourrait jouer le rôle du Joker. Elle s'assit donc prêt de son ami et d'un geste vif, précis et efficace, saisi un donut et le porta à ses lèvres, ne prenant point le temps de le saluer d'une manière digne des conventions sociales de notre époque, elle lui postillonna un vulgaire:
-Chalut Liche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbatons
Messages : 294
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 28/04/2017
Nom de l'avatar : Matthew Bell
DC : Ok's, Frannie, Temp' <3
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument. [FT Charlie/TGV] | Jeu 12 Avr - 19:03


Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument
Toboggan et pigeon
Les yeux effarés, il regarda son excellant donut se faire gober par sa collègue. Sans faire plus cas, il attrapa un autre -goût vanille- et le dévora à son tour. Lys n'était pas plus que ça choqué des manières de petit cochon de la brune. Grace était bien pire que celle-ci, sans parler du reste de sa famille -certains mangeaient avec les pieds- et pour d'autres leur barbes servaient de frigo vivant. Les pigeons qui se dandinaient, piaillaient pour avoir d'autres bouts. Prenant pitié des oiseaux il jeta encore d'autres morceaux. « Salut, Charlotte ! Comment vas tu? » demanda joyeusement le brun en se léchant la lèvre supérieure recouverte de sucre. En regardant le visage barbouillé de la miss, il fut heureux de constater qu'elle avait bonne mine. Attrapant une serviette, il se frotta les babines et tel un aigle qui avait repéré sa proie il se tourna vers Charlie. « Je t'ai pris un donut au chocolat. » Les yeux brillants d'un plan machiavélique -enfin, on parlait de Lys donc c'était surtout digne d'un bisouours qui avait pas eut sa dose de glace-. « Tu as réussi à approcher de Frisson ? » demanda le russe. Cette question aurait paru bête à celui qui ne connaissait pas le contexte, mais il fallait dire que leur collègue était aussi difficile à approcher qu'une chimère. Et Lysander en avait connu des chimères prêtent à vous déchiquetez la peau ! Peut-être que Frisson était croisé à une chimère ? Se donnant une tape mentale pour sa remarque stupide, son regard se perdit dans l'horizon à la recherche du temps perdu. Charlie c'était un peu Proust qui recherchait sa Madeleine- et Frisson était cette fameuse Madeleine-. Il pouffa doucement de rire face à cette comparaison.  

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbatons
Messages : 3
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 07/03/2018
Nom de l'avatar : Damaris Goddrie
DC : Alois <3
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument. [FT Charlie/TGV] | Dim 15 Avr - 21:23


A la simple évocation du nom de son cher professeur de DFCM, Charlie sentit des picotements tout le long de son corps, et une chaire de poule passagère, et c'est repartit, elle commença à regarder les nuages comme si elle allait y retrouver son visage, celui qu'elle voit une fraction de seconde avant de la bousculer où de s'en servir comme essuie-pieds. "Oh, Lys, si tu savais il était si proche de moi, j'ai sentit tout son poids sur mon postérieur cette fois", toute frivole elle bougeait sa tête frénétiquement rien qu'à la sensation que lui a provoqué ce souvenir. Elle avait une fâcheuse capacité à pouvoir s'exprimer en continue sur des sujets qui lui tenait à cœur sans prendre en compte le je-m'en-foutisme des personnes en face.C'est ainsi qu'elle prit en otage son jeune ami pour lui déblatérer Ô combien Jean Frisson était son prince charmant, et elle la petite étoile oubliée parmi une classe d'élèves pachydermiques. Pendant ce temps où elle captiva l'attention du professeur tantôt se plaignant tantôt lui révélant son déjeuner du lendemain (Une bonne quiche lorraine), Charlie en profita pour manger le dernier donut et étaler son doigt contre les rebords pour récupérer le reste de miettes. Elle se tourna donc avec des yeux de chiens battu vers Lysander: ''A plus'' dit-elle avec une voix de petite fille à qui on aurait volé son goûter. Suivi de quelques moments d'absences elle revint avec une tout autre expression ''Où nous rendons-nous maintenant?'', il est vrai qu'elle n'a pas d'autre point de repère à part son bar à herbe du dimanche, tellement elle flâne, toujours l'esprit ailleurs, il lui arrive d'être souvent en retard à cause de ses divagations. Ainsi elle demeura une plume qu'on aurait laissé échapper au grès du vent, impossible de l'attraper, personne étant dans la capacité de la tenir en place.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument. [FT Charlie/TGV] |


Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les vieux sont pas là, les jeunes fument. [FT Charlie/TGV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connexion "intermittente" quand 2 pc ou plus sont connectés au Wifi
» problemme barrette de memoire vive
» Les VIP / Qui sont-ils vraiment ?
» Lectus du 25 mars
» [résolu]donner vieux PC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Ministère de BES :: Recensement :: Rps terminés-
Sauter vers: