TOP SITE
Pensez à voter régulièrement!



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
avatar
Librairie de George Sand
Messages : 6
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 11/04/2018
Nom de l'avatar : Eurus Keller
❖ ❖ ❖ ❖
MessagePetit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] | Jeu 12 Avr - 18:39


Odeur de cuir et un petit Ari

Eurus aimait sa librairie. Plus que son appartement. Plus que son chat (-bon, ça, c'était pas très difficile-), plus que le chocolat. Plus que tout en fait. Il était juste extrêmement attaché à ses ouvrages, qui avaient suivis les siècles, la plupart même plus vieux que lui-même, toujours là.

Il les chouchoutait comme ses propres enfants, soucieux du moindre signe de moisissure, veillant à surveiller l'humidité de la salle où ils étaient entreposés, veillant à n'avoir jamais les mains sales quand il les manipulait. Les plus précieux étaient protégés par des vitres en verre et les inestimables étaient tout bonnement cachés en arrière boutique pour empêcher tout vol.

Le coin "antiquité" mis à part, le jeune vampire mettait un point d'honneur à avoir des livres de renom de genres multiples, et tentait également d'acquérir des traductions, voir des originaux en d'autres langues pour ravir les voyageurs venus uniquement par curiosité, pensant ne pas trouver d'ouvrages sans leur dialecte natal.

Présent plus de 15 heures par jour à la boutique, la sonnette placée sur la porte d'entrée lui permet de savoir immédiatement quand un nouvel arrivant pénètre dans la charmante petite boutique, et de sortir l'accueillir avec un grand sourire.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Eurus Keller le Jeu 12 Avr - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] | Jeu 12 Avr - 20:51


Petit endroit paisible
Vieux livres et poussières
La fin de semaine se faisait ressentir. Et Ari, n'avait qu'une envie c'était de mettre le bout de son museau dehors. Alors que le soleil brillait et que le temps était propice à faire une balade, il était confiné dans la bibliothèque. Malgré son amour envers son métier, ses muscles réclamaient une pause. Le jeune homme avait décidé de prendre quelques jours de repos et de faire du repérage dans les librairies pour voir les nouveautés et ainsi remplir les rayons de la bibliothèque. Un petit baiser sur son trèfle pour lui portait bonne chance, il s'aventura dans la faune parisienne. Ses pas le guidèrent vers la rue Montpensier, un endroit fort agréable -ce qui était un euphémisme vu le lieu où il travaillait-  après un tour à la Banque Français pour avoir la bourse bien rempli d'or. Il se laissa tenter par le devanture de la librairie de George Sand. L'endroit n'était pas forcément très grand, mais l'atmosphère lui réchauffa le cœur et sentiment de sécurité l'envahit. Et tel un rat de bibliothèque, il se plongea dans le premier bouquin à porter de main. Tellement de livres, et quelques fois des pépites ce qui faisait saliver le blond. Mais il avait un budget limité et ne pouvait pas se permettre de faire des folies -enfin, pas aujourd'hui-. « Bonjour, il y a quelqu'un ? » demanda t-il intimidé. Le simple fait d'être en présence d'une autre personne le transforma en flasque molle de timidité maladive. Il se mettait rapidement à bafouiller et à rougir. Mais il se devait de rencontrer la personne qui tenait cette charmante boutique, et pourquoi pas faire un partenariat avec celui-ci.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Librairie de George Sand
Messages : 6
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 11/04/2018
Nom de l'avatar : Eurus Keller
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] | Jeu 12 Avr - 21:52


Odeur de cuir et un petit Ari

Eurus pointa son nez au bout d'un rayonnage, ravi à l'idée d'accueillir un nouveau visiteur. Il avait abandonné à regret son ouvrage sur la table, mais la curiosité avait pris le dessus sur son envie immense de connaître la fin de l'intrigue. Il sourit en voyant le jeune homme qui avait l'air d'avoir trouvé une mine d'or et de diamants. Un peu de sang neuf, ça ne faisait pas de mal.

Bien qu'à l'aise à l'idée de l'observer dans l'ombre, il trouva son comportement impoli et préféra s'avancer, un sourire chaleureux plaqué sur son visage pointu :

- Bonjour ! Bienvenue dans mon humble boutique. Est-ce que je peux vous aider ?

Il faillit rire au rougissement soudain de son interlocuteur : par Merlin il était timide, c'était juste adorable. Pourtant il n'avait certainement pas à s'en faire, Eurus n'allait pas le manger... héhé. Il se frappa mentalement : il devait vraiment arrêter avec cette blague...

Il se reprit et alluma la lumière de la section dans laquelle le visiteur avait pénétré, désactivant les veilleuses et permettant à l'espace de devenir bien plus accueillant.

- Excusez moi, les nuits tombent rapidement en ce moment et j'oublie parfois l'éclairage. Vous y verrez sans doute mieux comme ça.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] | Ven 13 Avr - 11:37


Petit endroit paisible
Vieux livres et poussières
Ses yeux dévoraient l'étagère de livres, une agréable odeur venait foutait le bout de son nez. L'endroit était agréable et paisible.Et il s'étonna de voir peu de clients. La voix grave, le fit sursauter et il se retourna rapidement pour faire face au gérant de lieu. Il poussa un pitoyable couinement de terreur. Aristote n'avait jamais été vraiment courageux. Et le simple fait, de voir l'homme apparaître par magie devant lui. Cela lui avait donné des frissons. Mais Ari devait se ressaisir, il était ici pour découvrir de nouveaux trésors et faire affaire avec l'homme.


Les faibles lumières permettaient à Aristote de voir correctement le nouveau venu et surtout de partir à l'aventure dans cette petite librairie. Il s'avança d'un pas gauche vers l'homme et tendit fébrilement la main vers celui-ci. « Ce n'est pas grave. C'est très gentil de votre part. » Il fit un faible sourire. « Je suis Aristote Meyer, je suis enchanté de vous rencontrer. Je viens vers vous, pour vous proposer d'un contrat entre la bibliothèque George Brassens et votre librairie. » Il avala sa salive et faillit s'étouffer, mais se reprit au dernier moment. Ari devait faire honneur à son lieu de travail. Et surtout donner envie à l'autre de passer un contrat. « Nous sommes en train de remettre les rayons de la bibliothèque au goût du jour. Et, nous avions pensé à faire de vous notre fournisseur de livres. » Le jeune homme espérait sincèrement que l'homme ne le rejetterait pas et serait intéressé par sa proposition.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Librairie de George Sand
Messages : 6
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 11/04/2018
Nom de l'avatar : Eurus Keller
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] | Ven 13 Avr - 15:53


Odeur de cuir et un petit Ari


L'adulte qui lui faisait face semblait tellement perdu et intimidé que le vampire ne put s'empêcher de sourire avec amusement, retenant une remarque pour ne pas le mettre plus mal à l'aise. Il sera délicatement la main de l'autre homme, son fort intérieur ronronnant presque sous la chaleur qui se dégageait de lui. Il essaya d'oublier la sensation, se disputant mentalement d'être si sensible à ça, se reculant d'un pas pour lui laisser son espace vital, souriant simplement, laissant apparaître une petite fossette sur le haut de sa joue.

- Eurus Keller. Mais Eurus suffira. Intéressant comme prénom.

Comme à son habitude, le ton était léger, et il était impossible de savoir si une légère malice transparaissait ou non, le personnage semblant trop poli pour s'amuser de si peu.

Il cacha sa surprise à la proposition, et laissa son regard balayer la salle, essayant de s'imaginer prêter ses livres à des inconnus. Une partie de lui se rebella à l'idée, rien qu'à imaginer qu'ils soient âbimés. Il fut totalement transparent :

- Et bien... J'avoue que ce serait un plaisir de pouvoir collaborer avec vous, mais j'avoue que je ne peux pas me permettre de vous laisser disposer des plus vieux ouvrages de peur de les voir détériorer. Mais pour tout ce qui est récent... avec plaisir. Mon fournisseur possède un panel intéressant de livres et la boutique se renouvelle rapidement en livres...

A ces mots, il baissa les yeux, ses longs cils cachant partiellement les prunelles vertes alors qu'il retraçait distraitement les mots en reliefs du titre d'un roman. Il releva la tête et désigna d'un doigt fin une étagère éclairée, remplie de livres colorés :

- Je possède de nombreux livres fantastiques, je sais que les adolescents adorent les histoires de ce type, je suis sur qu'ils pourraient trouver leur bonheur. Vous aimez aussi ?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] | Ven 13 Avr - 21:05


Petit endroit paisible
Vieux livres et poussières
Le grand sourire d'Ari éclairait son visage, heureux que l'homme ne soit pas réticent à sa proposition. « Oh, ne vous inquiétez pas. En vieux ouvrages nous avons tous ce qu'il nous faut. Mais, nous voudrions juste racheter et passer par vous, pour commander des livres. » expliqua le jeune homme en rougissant. Il comprenait que l'homme en face de lui, ne soit que moyennement emballé par sa proposition, si il devait donner ses livres. Mais, il était venu ici dans l’optique d'en acheter.

Malheureusement, la bibliothèque George Brassens était plus connue pour être un vieux bâtiment abritant des fantômes et de la poussières que des nouveautés qui faisaient vibrer la nouvelle génération. Pourtant, Arisote s'était rapidement épanouie parmi les grands noms. Qui n'avait aimé du Zola, Baudelaire, Montaigne et bien d'autres ? Malgré tout, il pouvait comprendre qu'on soit vite découragé et rebuté par le fait de lire du classique.Son regard dériva vers le beau visage de son vis à vis, et ses yeux tombèrent sur l'étagère désigné par le gérant. « J'aime énormément les romans fantastiques, et de nos jours beaucoup d'adolescents raffolent de ce genre. Aimez-vous aussi ce genre ? » demanda timidement le jeune homme en dévorant les titres de livres.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV] |


Revenir en haut Aller en bas
 
Petit endroit paisible ambiancé au Dépêche Mode Ft Aristote [TGV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit condensé de problème...(écran samsung, mode non optimisé...)
» Petit Cafe Gratuit au McDo du 15 au 28 novembre
» Mode TRACE
» Macro sons/autorail en mode horaire
» Petit billet d'humeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Paris :: Terrasse du bord de l'eau :: La librairie de George Sand-
Sauter vers: