TOP SITE
Pensez à voter régulièrement!



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageQuand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Lun 8 Oct - 23:42


Depuis ce fâcheux incident, Camille avait concocté son plan machiavélique. Ses parents n'étaient pas encore prêt à ça ! Le sadisme était à son comble et en plus la femme -dont il ne connaissait toujours pas le nom- allait venir d'une minute à l'autre. Il devait former sa future femme au rôle de Madame de Sèze. Et ils savaient que ses parents -surtout sa mère- allaient être intransigeant avec les gestes de la blonde. Et il avait vite comprit que la demoiselle était belle et bien une cruche avec un coeur d’artichaut pour sa plus grande horreur. A cause d'elle, le soir même il avait dû se laver quatre fois pour enlever le contact physique et heureusement qu'il portait ses gants et son manteau ! Rien que d'y penser il eut un relent de dégoût. La cheminée fit le bruit caractéristique que quelqu'un venait d'arriver dans son salon luxueux. Épingler dans son costume trois-quart, l'homme séduisant alla rejoindre la douce Cunégonde.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 0:05


Aujourd’hui Aedan était sortie sous ses airs de femme du monde, comme il allait devoir rester ainsi un bon moment, autant qu’il profite de l’ocasion Pour sortir quelques tenues qu’il affectionnait, même si il avait une certaine aversion pour le blanc, il avait même ramener ses jolies gants blanc cassé d’Angleterre et une petite ombrelle. Arrivée dans la demeure il aurait bien voulut s’ecrier « Ouah tema le château », mais il se retint pour ne point subir les ton sarcastique de monsieur de suis au dessus de tout l’envie monde. Rah il était déjà soûler par la l’hatitude De l’aristocrate avant même de l’avoir revu. Cependant au lieu d’un visage qu’il voulut neutre il ne pu s’empecher d’être intimidé par cette homme avec un style assez marqué et séduisant, pourquoi ses joues étaient si facilement atteignables? Ses taches de rousseurs ressortirent d’avantage. Aedan aurait bien voulut saluer le noble mais, comment se nommait il au juste? Venait il de signer un mariage blanc avec une personne dont il ne connaissait point le nom?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 0:16


La jeune jouvencelle venait de pénétrer dans son monde. Son look d'un autre temps fit lever le sourcil gauche de Camille. Bon, il s'était attendu à bien pire.. Même si des modifications étaient à faire. " Bienvenue mademoiselle ?" salua Camille laissant sa phrase en suspend tout en baisant la main de la blonde dans un signe distingué, lui rappelant par la même occasion qu'elle n'était qu'une roturière. Lui enlevant son manteau rose bonbon -quelle horreur - pensa avec effroi le blond de ce mauvais goût. "Je suis Camille de Sèze " dit le blond en amenant la blonde dans le petit salon à quelques portes de là. La séance pouvait commencé. La souffrance humaine n'allait être que meilleur et son ancêtre fier de lui ! Sa famille n'avait cas bien se tenir la plèbe était dans la bergerie pensa Camille vicieusement.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 11:37


"Dolly!" ,s'exclama le jeune homme tout fier, il s'agissait du nom de son personnage magical girl préféré. Le baisemain lui fit fondre la cervelle et accéléré son pouls, si il y avait bien une scène qu'il aimait dans ses comédies romantiques c'était celle-ci, il se sentit comme une princesse. Les papillons dans la ventre, il pénétra l'antre de son futur "époux", son imagination flottant il se prenait à déjà élaborer ses prochaines planches, à base de manoir, et pour ses fan fictions Camille serrait un modèle parfait pensa t-il. Cependant quand il entra dans le salon son esprit arrêta de s'égarer, il fallait qu'il arrête de rêvasser à tout va et devait prendre son rôle très à cœur, car lui et l’aristocratie c'était pas gagné. Il regarda Camille en silence en attente de sa sanction, mais plus il essayait de voir en lui plus il plongea dans une grande solitude et un vide sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 15:58


Jetant un regard dépité à la demoiselle au nom d'un chien. Il posa fermement ses mains sur les épaules de celle pour l'obliger à s’asseoir. "Bien, maintenant passons au chose sérieuse " dit Camille en sortant un parchemin contenant le contrat. " Voici votre contrat, ainsi il récapitule tous les points de ce faux mariage et ce que vous gagnez une fois celui-ci accomplie " expliqua l'aristocrate lentement de peur que la femme ne comprenne pas toutes les informations. Il lui avait promit une belle somme d'argent. Les gens étaient si corruptibles quand il s'agissait de monnaies. Et le blond qui avait grandit dans un monde doré, ne mesurait pas forcément la valeur de celui-ci. "Il me faudra votre signature" il lui montra l'endroit où signé. Le pacte venait d'être conclu. La Vierge venait de se faire kidnapper par Belzébuth en costard. "Bien maintenant nous pouvons commencer. Je veux que vous me montrez ce que vous savez en manière de table" souffla Camomille, qui voyait la catastrophe arriver.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 21:31


Les mains sur ses épaules il sursauta, lui qui pensait que l'effleurer le dégoutait au plus haut point, son cœur bondissait au moindre contact avec le noble. Rahhhh pourquoi diable devait-il le mettre autant dans ces états? Il finit par s'attarder enfin sur le contract qui devait sceller son destin, et parcourut les quelques lignes pour savoir si Camille n'avait pas inclus une séquestration ou une torture en prime. Il finit par signer de sa belle calligraphie, qu'il utilisait pour ses pseudonyme, une digne de Victor Hugo. Mais le ton condescendant du noble commençait à lui taper sur le système, personne ne le prenait pour un idiot, qu'importe la classe social. Il se leva d'un coup le fixant droit dans les yeux, "Vous pourriez être étonné", il lui servit un large sourire et déambula le long de la table avec les couverts en main, il prit soin de poser les couverts dans l'ordre d'utilisation et bien sur les dents face à la nappe, les verres en taille décroissante du verre d'eau au verra à vin blanc en passant par le bordeaux. "Voici, mon époux est-il satisfait?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 21:50


Camille se l'avouait, il était doué dans son choix. Finalement la blonde n'était pas aussi cruche que ce qu'elle laissait paraître. Peut-être n'est-elle pas un cas désespérer ? Au moins, il n'aura pas besoin de passer des heures avec celle-ci pour lui apprendre les bonnes manières ! "Bien, je dois avouer que vous êtes plus surprenante que ce que vous laissez entrevoir " dit Camille en regardant les couverts dans le bonne ordre et correctement utilisé. "Malgré tout, il faudra corriger votre attitude à table. Car s'avoir manier des couverts ne fait pas tout" Il espérait que lors du futur repas celle-ci ne lui fasse pas honte. Même si il raffolait du visage contrarié de sa mère. "Lors du repas en présence de mes parents, évitait de trop les regarder dans les yeux surtout si on ne vous apostrophez pas. Mais, ne laissez pas paraître votre angoisse et le fait que vous soyez intimidée. Ma mère raffole des chatons peureux. " déclara tout naturellement Camomille comme ci il racontait la pluie et le beau temps et non pas un futur dînez catastrophique et dangereux. "Bien, je vois que la partie couvert fut une partie de plaisir pour vous. Mais il va falloir revoir vos manières, votre posture ainsi que vos habits. Sans oublié votre nom, je suis dans le regret de vous le dire que malgré votre statut... Il vous faut une couverture de jeune bourgeoise. " expliqua le blond avec aisance en amenant avec lui la blond vers une nouvelle pièce qui était le dressing contenant des affaires de haute couture. Au moins, elle aura l'air descente avec ça pensa Camille.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mar 9 Oct - 23:40


"Surprenante rien que cela? J'aurais dis d'une merveille à vous coupez le souffle", Aedan finit par un petit clin d'oeil complice au noble, qui s'emblait avoir fait son premier compliment depuis qu'il était venu au monde, mais il ne le pensa que quelques secondes. Les dires du blond lui laissa tout de même un goût amer, "Oui donc ne pas exister, compris", le cracmol n'aimait pas qu'on lui oblige à porter un masque. Il fut un temps où il gardait tout pour lui, où même le mensonge s'était installé, et pour rien au monde il reviendrait à ce stade, il comptait bien gâcher cette parade à un moment ou à un autre. En entrant dans la nouvelle pièce ses yeux s'illuminèrent, toute sa rancœur passé avait disparu, le voilà devenue la princesse de ses rêves. Il ne savait plus où donner de la tête, il en oublia même les propos du noble, "Je vais vraiment pouvoir les essayer?" C'était une question bête et rhétorique, mais le jeune homme n'en revenait toujours pas. De la haute couture, digne de celle de Bérénice sa rivale de toujours, il se demandait ce qu'elle pourrait en penser. Aedan regarda à droite et à gauche pour choisir certaines pièces, souvent des mélanges de pleins de couleurs. Quand le jeune cracmol ne savait plus où donner de la tête, sa sélection devenait vite digne d'un toile Desigual. "Finalement j'aimerais bien avoir votre avis d'expert, d'ailleurs cela serra en partie pour vos beaux yeux alors autant que le style vous plaise", Aedan allait enfin devenir une poupée vivante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mer 10 Oct - 11:30


L’impertinente était dotée d'une arrogance à toute épreuve. Mais en la voyant baver sur son plancher en bois massif, il ne put réprimer un dégoût. Elle était le stéréotype même de la fille. "Vous avez raison, votre style laisse à désirer surtout pour ce genre d'occasion." répliqua froidement Camille, il n'avait pas élevé les lingots d'ors avec cette roturière ?! L'ignorant, il commença à sortir différents ensembles sobres et classes. Faisant une pile sur une chaise avec les accessoires et les chaussures. Il fit à paraître une cabine pour qu'elle puisse se changer en paix. "Tenez, essayez-moi ça " déclara Camille en montrant la pile et en posant ses fesses royales sur le majestueux fauteuil parme. Malgré tout, l'aristo avait peur de faire face à un patchwork de couleurs et d'avoir la nausée... Basculant la tête en arrière, il laissa la blonde -Dolie- se débrouiller. Quand il allait voir Alois et lui raconter ses aventures, le vampire n'allait pas le croire. Dire qu'il ne serait pas dans cette situation à cause de sa marâtre ! Ne pouvez-t-on pas le laisser en paix, avec ses livres et son travail ? Il était langue de plomb pas vendeuse de chaussures ! Au moins, cela promettait d'être drôle.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mer 10 Oct - 13:09


Les joues d’Aedan se gonflèrent, non mais quel mufle critiquer un style si original et rafraîchissant, il s’agissait sûrement d’un ignorant ou d’un insensible au charme de l’Art. Tant pis  il allait un jour rabattre le caquet de ce jeune prétentieux. « Bien si monsieur me l’ordonne...Attendais vous me passez des vêtements de funérailles ou quoi? Quel est ce manque de couleur? » Il finit par se taire et entrer dans la cabine, déjà dépité de ressembler à un croque mort. Le plus difficile fut les chaussures à talon, il avait beau faire du cross dressing, ces gaudasses lui était un enfer. Il finit par pousser le rideau et digne d’un défilé de Rihanna il finit par se vautrer en se tordant la cheville au passage. « Je vous jure que si je vous voit rire, je vous pourrirez votre existence jusqu’à ce que la mort nous sépare ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mer 10 Oct - 17:38


"Non des vêtements potables et pas ce que vous considérez comme vos "vêtements" " réplica vertement le blond qui n'appréciait pas la remarque de la plèbe. Mais le pire dans cette histoire fut de voir la blonde -pas très fufu- venait de se vautrer sur son magnifique sol. "Je ne suis pas le genre de personne à rire pour si peu" répondit Camille en regardant de haut la femme -et c'était le cas de le dire-. Pourtant ses lèvres s'étiraient un magnifique goguenard qui montrait que malgré tout la situation était risible. Mais un sacré dilemme le prit aux tripes. Devait-il aider cette empotée de la vie ou aller se faire un café ? Finalement le choix fut vite fait, il alla se chercher un café ! Enjambant la chose blonde -et au passage essuya ses pieds- il lui jeta même pas un regard. "Malgré votre désaccord sur le choix vestimentaire. Je trouve qu'il vous sied bien, mademoiselle de Sèze " dit l'aristocrate en laissant la porte entrouverte laissant le choix à la femme de le suivre ou non. Camomille appela sa suivante pour qu'elle aille lui faire son café et qu'elle apporte de quoi nourrir le paillasson dans son dressing.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mer 10 Oct - 20:06


Toute dignité c'était échappé de l'être que formait Aedan, il ne savait plus quoi ressentir entre la honte, la colère ou encore la gêne. Premièrement il voulait l'écorcher vif pour s'être essuyer ses pieds sur lui tel un paillasson et pour son ton condescendant. Mais cependant le cracmol fut plus que rassuré en voyant un sourire s'esquisser sur le beau visage de son futur époux, "Je finissais par croire que vous étiez un caillou" lui lança Aedan laissant le noble s'éloigner, il voulait pas que Camille le prenne en pitié ou le regarde comme une bête de foire, c'est qu'il s'était vraiment peter la cheville avec ses bêtises. Au moins il rougissait à nouveau en pensant que le grand prétentieux le trouvait potable, "mademoiselle de Sèze" , dans quoi venait-il de s'embarquer au juste, et surtout avec qui? Aedan réfléchissait toujours après ses actes à cause de sa spontanéité, et dire que sa seule motivation était sa passion pour le dessin, est-ce que cela en valait vraiment le coup? Et qu'allait-il devoir subir encore après, c'était-il vraiment lié pour l'éternité avec un parfait inconnu? Le blond fini par se lever en boitant comme un canard, il essaya de faire au mieux qu'il pouvait pour ne rien laisser transparaitre malgré son mal de chien, pour éviter les railleries de monsieur. Il se retrouva alors dans le salon et dégusta quelques patisseries dont il était friand tel le chocolat, le met de la luxure, "Alors qu'elle est la prochaine étape?" lui demanda l'aristocrate en herbe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mer 10 Oct - 22:55


Avec son café noir et serré, les jambes croisées, Camille regarda de haut le bout de femme. Lui qui aurait cru que celle-ci allait baisser les bras et s'enfuir. Un sourire canaille étira ses lèvres et il posa sa tasse sur le rebord de la table. "La danse. " dit Camille en s'avançant dans un pas élégant et sensuel. Il était asocial mais pas au point de ne pas connaitre les danses de salon qui étaient toujours les bienvenues pendant les réceptions indéterminable de la gangrène aristocratique. D'un geste bref et précis, il attrapa la main de la blonde et l'entraîna à sa suite. La mélodie de la valse s’éleva et embauma la pièce. "Faites un pas en avant puis sur le côté. Laissez vous emporter par mes pas et la musique " expliqua le blond en faisant tournoyer la gourgandine. La blonde était peut-être une boiteuse, mais Camille espérait qu'elle ne sera pas trop une piètre danseuse ou du moins qu'elle ne fera pas trop de dégât. Mais peut-être demandait-il trop pour une simple d'esprit ?



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Mer 10 Oct - 23:16


Les yeux d’Aedan frétillaient d’amusement, le noble avait l’air de plus en plus humain dans un sens, cela avait beau avoir l’air d’un sourire sarcastique, il n’en était pas moins une émotion sur le robot qu’etait le blond. Et ses airs de gentlemen rendait le jeune homme toute chose. Lorsque Camille s’avanca Vers lui il eu des frissons, le suspens de ce qu’il allait bien pouvoir faire de lui, puis il le prit par la main, Aedan sentit presque des bouffées de chaleur l’etouffer. Il suiva les indication de son futur mari, à la lettre, ou enfin presque, sa douleur lancinante le faisait mourir dans l’ame, mais pour rien au monde il voudrait arrêter ce moment. « Faite que ça dure » était sa seule pensée, il fermit les yeux et se laissa emporté par les mains experte, il eu déjà assisté à des rallyes dansant. Cela avait beau été une époque lointaine il n’empeche que les pas restaient gravé tel une seconde langue. Mais cette fois si c’etait lui la donzelle, néanmoins cette sensation d’etre Une princesse il ne la troquerait pour rien au monde. Camille qui avait changeait sa vie du tout au tout, il devait sûrement le prendre pour un demeurer, mais si cela lui permettait de rester ainsi et passer d’aussi bon moment avec une personne soit, Aedan serra la Lady Oscar de Camille de Sèze. Au fur et à mesure que la musique avançait,le jeune travesti s’imposa de plus en plus, ses pas se faisaient osé, ses yeux s’ouvrirent, Aedan était la tempête de la Camomille, tournoyant comme une fleure sur elle même, il ne s’etait jamais autant amusé, il en oublié presque son cavalier, c’est pour dire que quand leur regard se croisé, Aedan avait la sensation que Zeus le transperçait de part en part, ses yeux dans le bleu cristallin, quelque chose commençait à naître dans son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Jeu 11 Oct - 12:46


Retenant des hauts-de-coeur, le bichon qu'était Camille faisait voltiger la blonde. Essayant de la décoller de son corps, le sorcier prenait une distance de sécurité. Pourtant, plus les minutes passaient plus sa partenaire semblait à l'aise dans la danse.Peut-être que l'empotée ne l'était pas ? Ses pieds seraient saufs pour le bal. Car il se doutait qu'une fois la nouvelle annoncée sa tendre mère, allait se faire un malin plaisir de le crier sur toutes les cheminettes des nobles et hauts personnages de la société. Sa chevelure dorée aux mèches flavescentes lui barraient par moment sa vue, lui donnant un air mystérieux. Oui cette scène était thébaïde et Camille se prit à apprécier ce moment. Finalement il c'était attendu à pire venant de la femme. Et le regard céruléen arriva par moment à l’envoûté. Mais, la jeunette ne devait pas croire qu'elle vivait dans un monde féerique. Camomille n'était pas un prince charmant mais seulement un gentleman érudit.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Jeu 11 Oct - 13:01


Malgré les tentatives du noble à le repousser, Aedan en fit abstraction, devoir danser avec une roturière devait surement répugner pas mal d'aristocrates. D'ailleurs pourquoi lui avoir fait cette requête? Devait-il éviter un mariage arrangé? En tout cas c'était sure et certain que ce n'était pas pour le plaisir, d'avoir une gourde à ses côtés. Tout en Camille restait encore à découvrir, mais les quelques brides d'informations que Aedan avait reçut, suscitaient toute sa curiosité. La danse faisait partie d'une des passions d'Aedan, même si cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pratiquer du classique, il eu été enchanté d'être accompagné par le "gentlemen" semi-connard qu'était Camille, les salops devaient surement être le petit péché mignon d'Aedan. Finalement les quelques dernières notes se firent entendre, à la grande déception du blond, il salua dans une révérence digne d'une princesse qui vivait son rêve bleu, la tête inclinait il finit par relevait ses yeux car la domination n'était pas vraiment sa tasse de thé, et il aimait la confrontation des regards. Il n'osa point dire un mot, de peur de briser cette atmosphère presque mystique qui c'était installée. Était-ce déjà la fin?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Louvre
Messages : 30
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Nom de l'avatar : Jeremy Dufour
DC : Oks, Lys, Frannie, Temp c:
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Jeu 11 Oct - 23:26


Enfin ! Enfin son calvaire venait de terminer. La dernière note venait d'être sa libération. Camille ne fit même pas attention à la révérence de la demoiselle. Elle pouvait faire autant de révérences qu'elle voulait, mais Camille n'avait qu'une envie celle de se laver. Sa mysophobie ressortait encore plus avec le contact d'autrui... "Parfais, finalement vous arrivez à vous débrouillez correctement aussi bien qu'un veau nouveau-né" déclara le blond satisfait de leur petite danse. Au moins, elle allait être potable devant ses parents et surtout se faire croquer à moitié par sa mère. "Je crois que notre entrevu est terminé. Je vais demandé à Albert de vous raccompagnez à la porte. Vous aurez par hibou, notre prochain horaire de rendez-vous " expliqua le blond en détournant de sa fausse fiancée pendant qu'un elfe de maison donner le manteau rose. "Vous pouvez garder les vêtements". Et c'est sur cette belle phrase que l'aristo partie dans son bureau loin de la plèbe.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothèque George Brassens
Messages : 24
Baguettes en sucre : 1
Date d'inscription : 10/05/2018
Nom de l'avatar : Lucky Blue
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] | Ven 12 Oct - 16:24


"Espèce de mufle!" cria Aedan pendant que le noble se tirait la queue entre les jambes, déjà que ses propos n'était pas politiquement correct face à la fleure délicate qu'était sa future épouse. Et de plus lui qui pensait que Camille avait aussi su apprécier ce moment il s'était trompé, Aedan se sentait sale comme si ce qu'il était dégoutait au plus haut point l'aristocrate. Pourquoi diable l'avoir choisit lui alors, les autres minettes au pieds de ces riches bourgeois auraient surement mieux convenu à ce petit prétentieux pensa t-il. Était-il prêt à subir encore ce regard de répulsion? Il essaya de le cacher, mais ses yeux le firent plus souffrir que les mots qu'il pu recevoir par le passé, il du presque retenir des larmes qui affluaient en lui, les yeux brouillés par l'humidité il attrapa sa veste sans demander son reste. Il aimerait se déshabiller devant l'homme pour rendre ses vêtements pour voir jusqu'où irait son dégout, mais le blond s'abstenu, il ne pourrait surement pas supporter de se faire jeter ainsi, qui sait ce don Camille était encore capable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV] |


Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la plèbe pénètre l'aristocratie FT Aedan [TGV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coupure gps quand on appuie sur Système
» quand on est en DT Alicebox faut-il repasser par FT pour BBox en DT ?
» Connexion "intermittente" quand 2 pc ou plus sont connectés au Wifi
» avoir l'iPhone au prix idéo quand on a déjà la Bbox!
» Quand faire la portabilité de son n°

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Ministère de BES :: Recensement :: Recensement des Rps :: Rps abandonnés-
Sauter vers: