TOP SITE
Pensez à voter régulièrement!



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
avatar
Etudiant
Nom de l'avatar : Froy Gutiérrez
Messages : 16
Date d'inscription : 30/12/2018
❖ ❖ ❖ ❖
Message100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Dim 30 Déc - 23:21


  • LEROY, c'est moi.
  • Léonard, Léon, Léo...
  • 15ans
  • Service 3 pièces
  • Frenchy
  • 100% Sang Mêlé !
  • Lycéen
  • Cracmol à quart vélane
▬ ft. Froy Gutiérrez

Carnation : assez pale
Taille : 1m72
Corpulence : Mince même si je commence à me muscler !
Cheveux : Chatain clair
Yeux : bleu
Signe(s) distinctif(s) : J'ai quelques taches de rousseurs qui se baladent sur mes joues et mon nez. Les plus connaisseurs peuvent déceler dans mes traits mon côté vélane
Comment a-t-il découvert ses pouvoirs: : Décrire si applicable
Caractère

Loin d'être l'horrible adolescent, on peut cependant dire que je suis une peste quand je n'ai pas ce que je veux. Dire de moi que je suis capricieux serait un euphémisme, car je suis un véritable petit roi né avec une cuillère en or massif dans la bouche. Arrogégocentrique serait aussi un mot me définissant de manière amusante! Non, ce mot n'existe pas, je viens de le créer. J'aime me regarder, partager ma vie, m'admirer, me faire plaisir et être regardé. Bon, je ne suis pas une horrible personne malgré tous ces défauts, j'suis même plutôt sympa! J'aime bien parler avec tout le monde et les gens étranges m'attirent. Je suis une curiosité sur patte, très bavarde, qui aime découvrir les autres et parler de divers sujets. Je suis loin d'être bête, même si je ne suis pas le plus intelligent ou le plus cultivé. Les personnes que je considère comme mes amis ont la chance d'avoir un mec attentionné, bienveillant et loyal. Je ne suis pas le mec qui va balancer toutes les vérités à la gueule de chacun juste parce que "il faut être franc" : mine de rien, je ne suis pas du genre à relever les mauvaises choses sur mon entourage et à les juger. Je les prends comme ils sont, avec leurs défauts car c'est bien grâce à ça qu'ils sont tous différents et qu'ils m'apportent ce dont j'ai besoin pour ne pas être qu'un petit richard arrogant et tête à claque.

Quelle est ta famille ?

Répondre si vous êtes un ancien élève ou un élève de Beauxbatons.
Quelle couleur choisirais-tu ?: Orange, Bleu roi, Violet, Dorée

Quel moment de la journée préfères-tu ?:Crépuscule, Midi, Minuit, Aurore

Quel animal choisirais-tu ? Corbeau, Phoenix, Licorne, Cerf

Vous vous relevez du sol sur lequel vous vous étiez allongé. Votre première vision est celle d'un ami à l'agonie qui demande de l'aide. Une seule issue, le terrifiant labyrinthe.1- Vous prenez votre ami avec vous sans réfléchir dans le labyrinthe. 2- Vous laissez votre ami avec toutefois un peu de culpabilité et vous fuyez. 3- Vous hésitez trop longtemps entre votre vie ou celle de votre ami et vous entrez seul dans le labyrinthe de justesse. 4- Vous réfléchissez et vous décidez dans un élan de courage de protéger votre ami.

Vous arrivez dans le labyrinthe. Vous n'avez ni lampe torche ni caleçon de rechange. Si vous avez sauvé votre ami, il vous ralentit dans votre quête vers la lumière. Vous entendez des bêtes roder non loin. 1- Vous avancez avec votre ami coûte que coûte, et vous arrivez par miracle à l'arrivée. 2- Vous vous rendez compte que votre ami vous mènera à votre perte et vous décidez de l'abandonner. 3- Vous avancez seul en vous demandant pourquoi a-t-il fallu que vous ne soyez pas un moldu. 4- Vous restez prostré, seul, complètement paralysé par la peur, incapable d'affronter vos pires cauchemars.

Que vous l'ayez abandonné ou pas, vous voyez votre ami mourir, qu'il soit à vos pied ou que ce soit une illusion. Vous ne contrôlez plus vos pensées et vous êtes obligé de vous remémorer les pires moments de votre existence... 1- Vous vous écroulez, perdant définitivement le contrôle de vous-même. 2- Vous restez droit, tentant de dissimuler vos émotions, mais votre âme se brise en silence. 3- Vous fermez les yeux et attendez que ça passe, votre raison vous dit que tout ça n'est qu'une épreuve et vous subissez. 4- Des larmes coulent de vos yeux et vous vous acharnez à vous souvenir des bons moments, persuadé que seule la lumière peut éloigner les ténèbres.

On restera sur Léon! :3
24ans
Mon personnage est un petit con tête à claque mais je l'aime quand même, promis! Il est assez égocentrique et à vrai dire, lui-même ne sait pas s'il est frustré d'être cracmol ou pas! Il aime cependant vivre auprès de Beauxbatons et encore plus sur cette petite île qui lui est si chère ! Il est déjà sorti avec plusieurs filles mais n'a jamais réellement été convaincue par ce qu'il pensait ressentir.


Dernière édition par Léonard Leroy le Lun 31 Déc - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Etudiant
Nom de l'avatar : Froy Gutiérrez
Messages : 16
Date d'inscription : 30/12/2018
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Dim 30 Déc - 23:23



HISTOIRE
citation trop cool
Je suis ce que les adultes, appellent un "petit con". Pas que je sois méchant, agressif ou quoi, mais je suis juste une tête brûlée, à claque, n'aimant pas les règles idiotes -et dieu sait à quel point il en existe!- et qui aime désobéir pour faire comprendre mon point de vue. Du plus loin que je me souvienne -et de ce que me raconte mes parents- c'est ainsi que je me vois mais j'avais l'habitude de plutôt bien m'en sortir. J'en faisais craquer plus d'un -d'adultes responsables- avec mon sourire et mes yeux bleu, de la maternelle jusqu'au collège même si n'abusons pas, je recevais quand même des punitions. Etait-ce parce qu'à force, ils me connaissaient et savaient que j'usai de mes traits angéliques semblables à ma mère ? Aucune idée à vrai dire je m'en fiche. Tout ce qu'il y a à retenir, c'est que je suis pas mal et je le sais pertinemment.

Je suis un parisien pure souche, créé et élevé dans la capitale de la France avec d'une part une vélane comme mère -aussi douce qu'effrayante- et d'une autre part, un père sorcier, pas vraiment au sang pur mais qu'importe puisque dans tous les cas, je suis ce qu'on appelle un Cracmol. Ma lettre de Beauxbatons n'a jamais existé même si je préfère dire qu'elle ne m'a jamais trouvé. N'ayant pas grandi entouré d'autres sorciers et de pré-adolescents recevant chacun leur tour la fameuse lettre, je n'ai donc pas vraiment été narguée. Comment quelque chose d'inexistant à mes yeux et dans mon entourage pouvait me manquait ? Surtout avec un père sorcier élevé par des moldus donc très proche de leurs habitudes et d'une mère vélane n'ayant pas fait ses études dans une école de magie. Autant le dire, mon absence de pouvoir a certainement plus dérangé mes parents que moi-même, même si ma mère était fière de voir en son fils ses traits fins et angéliques.

J'ai grandi donc dans un vieux quartier de Paris, loin des richards mais tout de même loin de la pauvreté, vivant juste avec des parents qui faisaient apparaitre ce qu'ils voulaient quand ils le voulaient. Ca m'arrangeait, je n'avais qu'à leur demander pour obtenir ce que je souhaitais. Bon, c'était loin d'être très légal des fois mais autant profiter quand on a des pouvoirs, non ? Je ne manquais de rien -sauf peut-être quand je me faisais punir pour une énième retenue à l'école- et j'avais plutôt la belle vie, avec plein de potos à l'école et de filles me tournant autour.

Être parisien au XXIème siècle -désolé du cliché mais c'est ça pour moi- c'est être un petit richard, bien habillé avec son écharpe en soi, son joli minois et tout ça, sur une photo balancée sur les réseaux sociaux. C'est à mes 12ans que j'ai commencé à dépasser la barrière du réel pour me plonger dans le virtuel. Et croyez-moi, être élève dans un grand collège parisien, tout en étant plutôt réputé pour être l'adolescent qui aimait chahuter, tout en étant sympa et marrant en plus de ma bouille, m'a donné un beau démarrage sur instagram. Si bien que devant l'ampleur, des professeurs ont finalement alerté mes parents, ayant peur que cela impacte mes notes ou me fasse plonger dans un univers superficiel. Bon, ça n'avait pas loupé, être famous monte vite à la tête et ma mère a bien vite récupéré mon compte instagram... Avant de finalement être ma "manager" sur le coup, suite à un marché. L'égocentrisme est de famille, surtout chez les Vélanes. Surveillant donc cette seconde vie pour moi, le deal était là : pas d'instagram sans bons livrets scolaires. Ou en tout cas, sans notes au dessus de la moyenne : ma mère avait bien vu que les études n'étaient pas mon fort et que les notes à peine moyennes que j'obtenais, étaient bel et bien le résultat de mon dur labeur et de nombreuses heures de révisions. Certains sont faits pour les études et d'autres non. Bon, je suppose aussi que toutes mes heures à faire l'idiot dans les rues de Paris, faisant croire que j'avais cours, ne m'aidaient pas réellement. L'important à retenir dans tout ça, c'est que j'obtenais finalement le brevet, à quelques centièmes de points de la mention A. bien et ça, croyez-moi, ce fut un miracle !

15ans, le lycée. Je changeais de secteur étant donné que mon collège n'était pas rattaché à un batiment scolaire supérieur et ma poularité connut une grande croissance. Ma vie d'instagrameur prenait de l'ampleur et gonflait toujours un peu plus ma tête et mes chevilles, si bien que mes notes en devenaient pathétiques. Pendant plusieurs mois, ma maison devenait témoin de scènes de ménages entre ma mère et moi. Et s'il n'y eut jamais un seul échange physique entre nous deux, plusieurs fois la sonnette retentit avec des flics derrière la porte, appelés par des voisins. Pour vous dire à quel point nous étions bruyants, n'hésitant pas à mettre sans dessus dessous tout l'appartement. Finalement, ce fut un héritage qui calma tout ça.

Celui de mon grand-père paternel, un vieux sorcier grincheux qui habitait à Avalon, la fameuse île où tronait l'école qui aurait dû être la mienne. Mon père et lui ne se parlaient plus, mais fils unique, il reçut malgré tout l'héritage : une maisonnette plutôt charmante qui nous fit quitter Paris. Bien sûr, ce ne fut pas décidé dès le départ. Mais malheureux dans ces disputes quotidiennes dans lesquelles il était spectateur, mon père s'imposa pour la 1ere fois de ma vie dans la famille. S'il avait laissé coulé jusqu'à présent, c'est lui qui appuya, contre ma mère, ma scolarisation à domicile pour avancer à mon propre rythme. Et c'est lui qui poussa ma mère à abandonner cette ville qui appuyait notre égocentrisme et notre superficiel. Ca ne fut pas forcément dur au départ, de quitter un appartement parisien pour une maison sur une ile paradisiaque aux allures de vacances. Mais ça le fut par la suite, quand nous ressentions le besoin de nous promener dans des rues bondées, de voir des commerces ouverts le dimanche, d'acheter les dernières fringues à la mode... Spoiler alert : ça n'existe pas sur l'ile. Loin de notre chère Paris, ce nouveau départ fut donc assez radical, mais à croire que le jeune âge y fait beaucoup : ce fut plus facile pour moi de m'intégrer et de me sentir quand même bien sur cette nouvelle terre que ma mère. Et puis, avec les décors magnifiques et le soleil cuisant là-bas, autant vous dire que mon taux de followers a pété des scores ! C'était, je pense, ce qui me permettait de respirer, là-bas, quand je ne connaissais encore personne. Le fait d'être connu, d'être le chanceux parisien sur son île privée -pour cacher la vérité au monde "moldu" comme on appelle ça-, d'être jalousé. Puis...

Je ne dirai pas que ça se tassait mais l'oxygène venait à me manquer, entouré par tous ces sorciers, parlant de leur chère école BeauxBatons, à la fois proche et si loin de moi. La friandise qu'elle était devint alors une véritable obsession, assez pour me faire sortir de mes sentiers battus et de me rapprocher de l'univers magique de l'île, découvrant au fur et à mesure des créatures en dehors du village, qui me glaçaient le sang par leur existence en même temps qu'elles m'émerveillaient. Commençant à me montrer curieux face à ce monde qui m'était interdit, je me rapprochai de mon père en m'intéressant à sa jeunesse de sorcier et des cours auxquels il avait le droit. Et si les potions et la notion de métamorphose me laissaient rêveur, ce fut ses récits sur les créatures magiques qui m'enchantèrent le plus et qui créa ce besoin de passer outre les règles. Ici, ces règles étaient les limites de l'école. Et j'en suis proche, de passer par dessus, il me suffit juste de grapiller encore quelques informations pour localiser le passage secret qu'usait mon père dans sa jeunesse... Après tout, pourquoi les cours de savoirs seraient interdits aux cracmols ?

   


Dernière édition par Léonard Leroy le Lun 31 Déc - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Consultant à la Banque de France Magique
Nom de l'avatar : Tom Webb
Messages : 450
DC : Oksana, Lysander, Temperance, Isa, Camille
Date d'inscription : 12/03/2017
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Dim 30 Déc - 23:32


Bienvenue ! Love Love Love omg omg J'aime ce début de fiche ! Il me tarde d'en savoir plus ! Si tu as des questions n'hésites pas à me contacter ou bien Melville Grivois. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Etudiant
Nom de l'avatar : Froy Gutiérrez
Messages : 16
Date d'inscription : 30/12/2018
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Lun 31 Déc - 1:08


Merci très chère! J'ai finiiii! SHEEP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Nom de l'avatar : Julia Wajnert
Messages : 104
Date d'inscription : 20/07/2016
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Lun 31 Déc - 12:49



RÉPARTITION
Validation
   

Léonard petit fripon, que dire à part que c'est génial. OMG Ahah, puis tout c'est petits détails ne rend que le personnage attachant. Attention à ce qu'il ne se fasse pas attraper par les gardiens de BBs. ;) J'ai hâte de voir ce que tu nous réserve avec lui In RP! omg Love

Allez hop, je te valide! Have fun!




♕ Pour dépenser tes Mornilles c'est à la boutique
♕ N'oublie pas de poster tes fiches de liens et de gestion des RP dans la catégorie gestion de ton personnage!
♕ Fais ton tour également pour recenser ton don/race/métier/étude et logement !
♕ Passes nous dire bonjour dans le flood et sur discord pour venir donner et recevoir ta dose d'amour quotidienne!


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avocat
Nom de l'avatar : Ken Bek
Messages : 95
DC : Melville Grivois, Pyractès, Sascha Dunkel-Grivois
Date d'inscription : 19/10/2018
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Lun 31 Déc - 13:13


BIENVENUE ! :D
:party: :holé: : :holé: :

Au plaisir de rp avec toi ! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Etudiant
Nom de l'avatar : Froy Gutiérrez
Messages : 16
Date d'inscription : 30/12/2018
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] | Lun 31 Déc - 14:58


Merci pour la validation! <3

Merci Haze, je vais faire un tour sur les fiches de liens, on risque de s'y retrouver! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: 100% cracmol à quart vélane ! [terminée] |


Revenir en haut Aller en bas
 
100% cracmol à quart vélane ! [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecran bleu
» récupérer l'info " lecture terminée" avec le plugin VLC ?
» Living Well/Tylénol Terminé
» Tester Sunlight bouteille de 946ml gratuite-TERMINÉ-
» [Terminé] Outpost Security Suite Pro offert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Le Commencement :: La répartition :: Répartitions validées-
Sauter vers: