TOP SITE
Pensez à voter régulièrement!



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Alex Rosario
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Reece King
DC : Oleksander, Delilah, (Cherry,) Grace, Alex
20/20 en bon p'tit boule
Age : 27
❖ ❖ ❖ ❖
MessageROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyDim 6 Jan - 22:25



   


Une histoire de Surimi


De très légers flocons ondulaient à la surface du lac pour ne faire plus qu'un avec le bleu serein de l'étendue profonde. L'air été lourd, mais le cœur léger. Alexander, assis sur un bout de verglas, ses lunettes enfoncées dans plusieurs centimètres de neige humide, contemplait l'horizon. C'était une belle journée d'hiver.

Les cheveux noirs du jeune espagnol se teintaient artificiellement de blanc l'espace de quelques secondes, avant d'être remplacé par une goutte gelée qui glissait le long de son cou, le long de son échine jusqu'à lui procurer des frissons ; le genre de frissons que l'on redoutait au début, puis auquel on finissait par s'habituer, voire même à apprécier.

De temps à autre, un narval sortait de l'eau et lui éclaboussait le menton. Le Fayen, d'une main distraite, l'envoyait quémander quelques bouts d'une nourriture alléchante. L'étudiant s'allongea près de l'eau, les ongles trempant désormais dans le liquide glacé, le regard fixé sur son nouvel ami. Le silence était sa seule compagnie, et Alex s'en sentait béni.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork




Un esprit mal placé
est un esprit à 89 degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance Jankowski
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Katya Miro
DC : Fran', Oks, Lys, Camille et Isa
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyDim 6 Jan - 22:49





Touche pas à mon Surimi !




L'Hiver était là, amenant le rhume et la neige. Temperance avait beau être une fée d'Automne, elle adorait l'hiver ! Dans son pays natal, elle avait souvent connu des hivers enneigés, des batailles de boules de neige et de bonhommes de neiges. la Septième année avait décidé de pointer le bout de son nez dehors. De ce fait, elle supportait bien le froid et les basses températures. S'amusant comme une gamine de cinq ans à faire des anges, ses cheveux bouclés se retrouvaient vite blancs et humides dû à cette poudre blanche. Zigzagant entre les arbres, Temperance s'amusait comme une petite folle. Fermant les yeux, elle laissa sa choix percuter l'étendu d'eau. Voilà quelque temps, qu'elle n'avait pas chanté. Et cela s'entendait dans l’intonation rauque. Mais la Fayenne s'enfichait, elle était seule avec elle-même. Faisant un pas, puis un autre elle se mit à sautiller dans les airs à l'aide de ses ailes. Malgré l'hiver rude, le soleil réchauffé le lieu et les coeurs maussades. La brune fit du coin de l'oeil, Surimi et elle décida d'aller à la rencontre de se mélange de narval/kraken -un chouette un gars !-. "Surimi ! " s'écria la demi toute contente. Tournant la tête elle remarqua son camarade. "Salut Alex !"

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Alex Rosario
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Reece King
DC : Oleksander, Delilah, (Cherry,) Grace, Alex
20/20 en bon p'tit boule
Age : 27
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyDim 6 Jan - 23:24



   


Une histoire de Surimi


Telle le crissement de la craie sur le tableau, de la fourchette contre l'assiette, ou du professeur sadique qui s'amusait à allumer puis éteindre les chandelles répétitivement afin de provoquer une crise épileptique à ses élèves, l'arrivée de la fée lui fit l'effet d'un cheveu noir sur la soupe de la paix intérieure.

Les Fayens. Cette famille composée de frimeurs et de pimbêches coincés dans une auto-fellation générale, où des êtres de toute race s'unissaient la main pour se satisfaire de leur supériorité incontournable. Non, sans façon, se disait Alex en écoutant ce qui paraissait être une huître qui se vautrait dans de la boue.

Le chien méchant n'avait pas envie de grogner aujourd'hui. Il pensa à se laisser glisser dans l'eau glacée et oublier ses tourments pour toujours, mais la beauté de son établissement enfermé sous sa prison de glace était bien trop belle ; et il devait apprendre le fusain afin de pouvoir l'immortaliser l'année prochaine.

Au son de sa voix et à la lourdeur de ses pas, il pouvait reconnaître la jeune Temperance de son année, au charme dévastateur et au sourire vide, la preuve qu'une bonne réputation et un peu de sang de vélane rapportent plus de résultat que récurer le lac à coup de brosse à dent sur le dos de Surimi.

"Bonjour madame" rétorqua-t-il bien poliment, en grinçant les dents. "Que me vaut le plaisir de votre visite ?"

Ces phrases, il les avait apprises par coeur ; c'était celles que son père récitait au Musée de l'Orangerie lorsque des clients à la barbe mal rasée tentait de lui refourguer quelques étalages de bonbons au sirop. Non. Merci.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork




Un esprit mal placé
est un esprit à 89 degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance Jankowski
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Katya Miro
DC : Fran', Oks, Lys, Camille et Isa
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyDim 6 Jan - 23:53





Touche pas à mon Surimi !



La demoiselle fit un sourire solaire au garçon. Elle avait déjà essayé de l'approcher mais comme un chien sauvage, il prenait rapidement la fuite. Mais elle n'était pas le genre de personne à ce décourager au premier échec. Et même qu'une fois, elle avait ramené des friandises pensant l’appâter avec ça. La demi posa ses fesses au côté de son camarade. Même si ils ne se parlaient pas beaucoup, elle avait de l'affection pour lui au détriment des autres. Du bout des doigts, elle s'amusa à faire des boules de neiges et à les envoyer sur Surimi qui jouer comme ci c'était une pelote de laine. "Alex, je t'ai déjà dit d'être plus décontracter en ma présence. je vais pas de manger " dit la brune dans un éclat de rire léger. "Le temps est idéal pour une balade et une bataille de boules de neiges" répondit Temperance avec un petit sourire aux lèvres, le regard perdu dans l'étendu blanc. " Et toi ? " demanda la Fayenne curieuse de voir le garçon renfermé se trouver ici. Avec un peu de chance il n'allait pas prendre la fuite. Dans un souffle de vent, elle fit différente forme passant de flocon à un bonhomme de pain d'épice. Elle avait toujours adoré faire ça et elle se souvenait parfaitement du regard émerveillé de ses petites cousines. "Tiens mon coeur !" s'exclama la jeune femme, en lançant un morceau de friandise à la mascotte de l'école qui goba la chose avec un air gourmand. Enfin, si on pouvait dire qu'un narval pouvait avoir un air gourmand sur le visage..

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Alex Rosario
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Reece King
DC : Oleksander, Delilah, (Cherry,) Grace, Alex
20/20 en bon p'tit boule
Age : 27
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyLun 7 Jan - 0:04



   


Une histoire de Surimi


Pitié mange-moi, que l'on en finisse, pensa Alexander au bord du suicide. La gourgandine avait-elle au moins une idée du nombre de minutes - que disait-il, d'heures passées à lisser la neige, à creuser un petit trou afin que son fessier bien rebondi se sente à son aise, à mesurer avec son décamètre magique que ce siège improvisé et son derrière étaient bel et bien symétriques, au millimètre près...

Et voilà que le gros matou s'était assise à ses côtés, et lui soufflait des miettes au visage ! C'en était trop, et Alex sentit que son sang ne fit qu'un tour. Il la regarda avec de grands yeux ronds.

"J'appréciais", il insista sur le passé, "le silence".

Tout en se promettant de travailler sur des incantations d'invisibilité bien plus puissantes que nécessaires, il épousseta tendrement sa doudoune puis sortit sa baguette et marmonna une formule peu commune. Un voile blanc le recouvrait dès à présent, hermétique au froid, à l'humidité et aux voleuses d'espace personnel.

Alexander avait une mission importante dorénavant : nettoyer Surimi qui s'était encore fourré de la neige partout, dû aux âneries de sa collègue. Il l'enveloppa également de ce même cocon, afin d'éviter qu'elle ne dérange d'avantage son nid douillet. Et si jamais elle voulait se rendre utile, elle pouvait bien épousseter la corne du naval avec lui.

"Je m'occuperais de sa corne, tout seul. Surimi et moi avons des habitudes précises." Il expliqua brièvement afin de plonger au fond du bassin, à la recherche d'aventures mais surtout d'éponges.

Il la regarda plonger avec élégance et grâce, et ne put s'empêcher de constater sa beauté... Lorsqu'elle était capable de ne rien casser !
© Frimelda, sur une proposition de © Blork




Un esprit mal placé
est un esprit à 89 degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance Jankowski
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Katya Miro
DC : Fran', Oks, Lys, Camille et Isa
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyMer 9 Jan - 15:51





Touche pas à mon Surimi !



Le sourire aux lèvres, la demi-vélane ne semblait pas décourager par l'attitude d'ours mal léché de son camarade. Peut-être avait-elle l'habitude de ça ? Surement. Du bout de son doigt elle s'amusait toujours à former une note de musique. De toute façon, elle n'avait rien d'autre faire. Et, Alex ne semblait pas vraiment disposer à lui parler. Malgré son attitude, la brune savait garder une distance correct et surtout ne pas trop empiéter l'espace personnel du garçon - enfin, elle essayait du mieux qu'elle pouvait-. Puis ce n'était pas sa faute si il avait une bouille à croquer qui lui donner envie de lui faire un gros câlin pour lui enlever l'air constipé. Temperance toute contente par ce que venait de dire Alex, se leva pour le suivre et l'aider dans la tâche : nettoyer Surimi-le-petit-cochon. "Ne t'inquiètes pas, je ne te dérangerais pas dans ta tâche" répondit la demi-vélane-fée en usant de ses pouvoirs pour se donner de l'envol sans forcement user de ses ailes. Éponge en main, et friandise dans l'autre. Temperance était prête, délicatement, elle passa l'éponge sur le dos du narval. "Regardes comme tu vas devenir encore plus beau, Surimi" souffla la Fayenne tendrement. Elle avait toujours apprécié Surimi, et elle était triste de quittée Beauxbatons car elle allait perdre ses habitudes.. La Polonaise se tourna vers l'Espagnol et lui fit un sourire éblouissant et sans dire un mot replongea dans la tâche !

panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Alex Rosario
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Reece King
DC : Oleksander, Delilah, (Cherry,) Grace, Alex
20/20 en bon p'tit boule
Age : 27
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyJeu 10 Jan - 23:33



   


Une histoire de Surimi


La fayenne n'était pas très dégourdie, ou même compétente, mais cette dernière avait au moins le mérite d'être serviable. Ce côté "mouton de Panurge" plaisait énormément au jeune garçon, qui aimait être le chef tout puissant qu obligeraient tous les crasseux du monde à avaler des kilos de savon par les intestins, qui trouva tout d'un coup la demoiselle très humble et saine d'esprit. En voilà une qui avait de la jugeote, qui savait reconnaître des paroles sensées quand elles lui venaient à l'oreille.

Après avoir trouvé une véritable éponge au fond de la marée ondulée, le grand Rosario remonta à la surface pour trouver une Tempérance, déjà à la tâche (aux tâches, disons). Et même s'il dût s'y reprendre à deux fois pour qu'elle comprenne dans quel sens le professionnel voulait qu'elle récure (afin d'éviter plusieurs coupes différentes sur les côtés, assurant une honte plus qu'osée à la famille du jeune narval), il la trouvai assez efficace.

"Deux fois à gauche, puis tout de suite à droite et de haut en bas ! En pensant à regarder ta montre pour bien enchaîner l'inverse après trois millisecondes de six coups de brosse, chacun durant pas moins de trente deux secondes ! Sauf les soirs où la lune est plus petite que le nombre de cumulus divisé à sa racine, mais comme ce n'est pas le cas, je t'apprendrais plus tard" expliqua-t-il vaillamment dans le plus grand des calmes.

L'espagnol ne put s'empêcher de remarquer que les ailes de la demi-fée feraient de parfaits miroirs pour sa chambre chez lui, comme un attrape-rêves au-dessus du lit mais un peu plus personnel ; cependant, il n'en fit rien, il était gentleman.

"Bon... Tu t'en sors bien ! Va chercher une grosse brosse à dent, je sens que Surimi a une paupiette coincée dans la gencive. Dépêche-toi, je m'occupe de la corne" rétorqua-t-il sans rigoler pour un sou. L'haleine de narval ne l'avait jamais particulièrement attirée... Mais maintenant qu'il avait un nouveau jouet, pourquoi s'en priver ?

PS : Alex traite très bien ses jouets. Il a toujours sa poupée Malibu à qui, il a enlevé du vernis, pour protéger la teinture naturelle de ses ongles. Ses dreads sont toujours intacts. Temp est entre de bonnes mains. monstre
© Frimelda, sur une proposition de © Blork




Un esprit mal placé
est un esprit à 89 degrés.


Dernière édition par Alex Rosario le Ven 11 Jan - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Temperance Jankowski
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Katya Miro
DC : Fran', Oks, Lys, Camille et Isa
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyVen 11 Jan - 19:34





Touche pas à mon Surimi !



Sans décrocher un mot, elle suivait les directives du garçon. Malgré que Temperance soit un moulin à vent, il lui arrivait de la boucler pour se concentrer sur ses tâches. Aujourd'hui elle était importante, celle de rendre Surimi magnifique ! Elle avait l'impression d'être la nouvelle Cristina Córdula. Au moins, Alex ne pouvait pas dire qu'elle n'était pas de mauvaise foi et s'exécutait sans rechigner. Murmurant des mots à Surimi pour le calmer, elle aimait bien s'occuper de la mascotte de Beauxbatons. Les autres écoles devaient être jaloux de voir ça ! Sifflotant un air polonais, la demi s'amusait à passer l'éponge sur le dos du narval qui semblait apprécier le traitement. Qui aurait pu croire, que Temperance serait entrain d'astiquer un narval ? Elle aurait qu'elle pourrait être au chaud dans son dortoir.

Pourtant, elle aimait ça voir les imprévus bousculer son quotidien. Levant les yeux au ciel, la brune avait l'impression de se faire exploiter. Se mordant la langue, et un sourire délicat sur les lèvres elle s'avança vers le narval. Brosse à dent dans une main, et masque à air contre la partie basse de son visage. Elle était prête pour son combat : Temperance vs haleine de Surimi. Qui allait gagner ? Honnêtement, elle faillit être KO mais avec sa magie, elle réussit à tenir le coup ! "J'espère que tu vas m'offrir un café pour ça. " dit Temperance en riant de sa boutade et surtout elle savait qu'elle allait se faire envoyer sur les roses par Alex. Au moins elle avait essayé. "Maintenant tu es tout beau ! " s'exclama la Fayenne fière du travail accomplit.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Alex Rosario
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Reece King
DC : Oleksander, Delilah, (Cherry,) Grace, Alex
20/20 en bon p'tit boule
Age : 27
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyVen 11 Jan - 23:50



   


Une histoire de Surimi


Un Alex enchanté à la vue d'une grande travailleuse laissa place à une stupeur presque innocente. "Etais-tu sous l'impression que tu exerçais une activité rémunérée ?" demanda le jeune homme avec toute l'innocence qu'il avait emmagasiné dans un sac banane mental des plus mauvais goûts (au moins c'était pratique). "Le café donne mauvaise haleine" constata Surimi qui était l'équivalent narval d'une douzaine d'expresso enchaînée par de vieux camemberts gluants que son grand-père gardait au-dessus du réfrigérateur (quand bien même Alex avait mentionné maintes et maintes fois que c'était inutile). "Et je n'ai vraiment pas le courage de te brosser maintenant" rétorqua le jeune espagnol en toute sincérité, qui toutefois aurait été prêt à faire le sacrifice.

De plus, le rire hypnotique de la vélane ne portait que d'avantage à confusion. Était-ce une blague ? Était-il amusant ? Cela aurait bien été la première fois en sept ans de scolarité, cela devait forcément cacher quelque chose. Le brun pesa le pour et le contre, entre son manque d'intérêt pour la vie de la Fayenne, et la tendance de sa maison à lui jeter des sacs de boue magiques au visage dès qu'il passait.

Tempérance, cela dit, ne l'avait jamais fait ; mais il ne lui semblait pas l'avoir entendue les en empêcher non plus. Perplexe et des plus désorientés, Alexander déclara "mais euh, sinon, quel bon vent t'amène ?" tenta-t-il avec une fausse sympathie cachant son mal-être profond et son dégoût des conventions sociales. Le seul vent qui l'amenait ici était sans nul doute celui qui permettait à la fée de voler entre les gencives de la créature, aussi il utilisait une maudite "expression", parmi celles dont il avait le plus de mal à comprendre. Peut-être qu'un compliment réussirait à l'amadouer ? Après tout, il lui en devait bien un, même si elle ne faisait pas partie du complot. "Tu..." Allez, quelque chose de gentil. "Tu..." Ou quelque chose tout court. "N'as pas tes mains palmées".
© Frimelda, sur une proposition de © Blork




Un esprit mal placé
est un esprit à 89 degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance Jankowski
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Katya Miro
DC : Fran', Oks, Lys, Camille et Isa
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyDim 13 Jan - 20:03





Touche pas à mon Surimi !



Son sourire se crispa, elle aurait dû s'en douter que sa boutade tomberait dans le ventre de Surimi. De toute façon, c'était pour se côté si Alex que Temperance avait de l'affection. "Non, mais c'était ne manière détournée de te proposer d'aller dans la cuisine et se prendre de quoi se substanter" expliqua la brune en faisant un clin d'oeil retrouvant sa verve et sa pêche. "Pas besoin de prendre un café, un jus de fruit fera l'affaire. " rétorqua la Fayenne en grattouillant un Surimi content. Si Alex pourrait avoir la même expression, elle serait aux Anges. Honnêtement, elle avait l'impression de l'incommoder. Peut-être n'aimait-il pas sa présence ? Ou alors elle empiétait trop sur son espace personnel ? Elle n'avait jamais vraiment su comment aborder l'Espagnol. Au moins, il n'avait pas prit la fuite en la voyant !

"J'avais envie de profiter de la neige et toi ?"
demanda la demi curieuse de savoir ce que faisait dehors son camarade. Elle était plutôt contente de voir qu'il s'intéressait un petit à elle. Elle souffla une mèche bouclée qui obstruait sa vue et fit un sourire timide au garçon. En tant que capitaine de l'équipe de Quidditch elle aurait dû faire un entrainement, mais pas compassion pour ses camarades à moitié malade elle leur avait laissé la journée libre. Puis, elle aimait véritablement faire des balades dans la neige. C'était un moyen de relaxation puis cela lui rappeler ses Noëls enneigées de Pologne !

Se tournant vers Alex, et surtout interloquée par la phrase qu'il venait de dire. Temperance le regarda avec tendresse. Elle savait que le brun n'était pas très doué avec les interactions sociales. "Ahah, t'es adorable" dit la demi-vélane-fée en riant doucement, elle se pencha et embrassa rapidement la joue de bébé du Fayen. Avec un peu de chance il ne prendra pas ses jambes à son cou !


panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Alex Rosario
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Reece King
DC : Oleksander, Delilah, (Cherry,) Grace, Alex
20/20 en bon p'tit boule
Age : 27
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyJeu 17 Jan - 21:25



   


Une histoire de Surimi


Le coeur du Fayen fit un bond. Enfin non, il fit trois sauts planés, une vingtaine de pas chassés latéraux vers la gauche, cinq grands jetés, la roue pour finir sur un bond. La joue toute rouge, Alex se demanda ce que pouvait provoquer cette fièvre intense. Il avait déjà oublié les paroles de sa collègue et toussota légèrement tandis qu'il tentait vainement de reprendre son souffle.
Il resta plusieurs minutes, silencieux, à récurer la même cellule imberbe du grand colosse, non par soucis de nettoyage mais par non-fonctionnement des siennes.

Où était-il déjà ? Ah oui, dans l'eau, il allait se noyer. Non, quand même pas, ou alors seulement dans ses pensées, car l'espagnol était quand même un très bon nageur ; sa bulle lui permettant de toute façon de respirer sous l'eau. Il donna un coup ferme contre les fonds océaniques pour émerger de nouveau à la surface, pas moins sous le choc.

Pour la première fois de sa vie, Alex ressentait un besoin étrange de contact humain et désinfectant. En fait, il aurait aimé désinfecter Tempérance, puis... Non, qu'il pouvait être bête, il n'avait nul besoin de désinfecter qui que ce soit, puisque ses bulles protectrices empêchaient tout véritable contact.

La pression commençait à montée, et poussé par Surimi qui tentait d'applaudir des nageoires en avalant quelques algues (sa manière à lui de manger du pop corn, très certainement) dans une vague assourdissante, il se retrouva nez à nez avec la Fayenne.

Un geste lui vint instinctivement, lui qui était persuadé de n'avoir aucun instinct, et il... Lui tapota le sommet du crâne. "J'adore... Ton cheveu" indiqua-t-il, en attrapant délicatement un unique cheveu sans l'arracher. Il était soyeux, bien brossé ; c'était celui-là son préféré.

D'un seul coup, les deux furent coulés sous l'eau par une force invisible, avant de sentir une odeur nauséabonde surprenante mais familière leur ébouriffer les narines. L'étudiant sentit un grand pic qui manqua de le transpercer.
La situation aurait pu par ailleurs tourner très vite au vinaigre, si cette grande force n'était pas celle de Surimi qui tentait de les enlacer très fort - quitte à les couler, tant pis. Cette odeur, et bien... "Je crois que t-vous avez oublié de lui laver les dessous de nageoires".
© Frimelda, sur une proposition de © Blork




Un esprit mal placé
est un esprit à 89 degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance Jankowski
Famille Le Fay
Nom de l'avatar : Katya Miro
DC : Fran', Oks, Lys, Camille et Isa
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  EmptyLun 4 Fév - 17:12





Touche pas à mon Surimi !



Il semblait que son geste avait fait grillé le système nerveux d'Alexander. Pourtant ses lèvres n'avaient pas véritablement touchées la joue de bébé à cause de la bulle. Soupirant, elle eut un sourire tendre. Elle avait toujours apprécié l'espagnol, et par moment elle rêvait pour que cela soit réciproque. Malgré tout, la brune avait souvent l'impression de faire fuir le garçon. Pourtant, elle c'était lavée... Mais aujourd'hui était à marquée au fer ! Alexander ne l'avait pas envoyé balader et la polonaise avait pu resté à une distance raisonnable. Elle en ferait presque une danse de la joie ! Sentant un doigt agripper une mèche bouclée, la fée releva la tête pour regarder Alexander qui osait sa chevelure en désordre. Elle-même eut un rougissement devant le compliment -si on pouvait appeler ça un compliment- du Fayen. « Merci, j'aime aussi les tiens » souffla la demi en ébouriffant la dite chevelure.  


Avant qu'elle n'est eut le temps de rajouter autre chose, elle se sentit projeter dans l'étendue d'eau. Heureusement qu'elle avait la bulle de protection, sinon elle aurait gober de l'algue. S'agrippant à Alex, et maudissant Surimi qui avait envie de jouer. Temperance, faisait la neige du petit chien. Pas très glorieux mais surtout cela leur éviter de couler encore plus. Et elle se douter, que personne allait venir à leur recherche. Puis honnêtement, elle préférait ne pas se confronter à la Gardienne du Lac qui allait leur faire des reproches. Non merci. « Alexander, je t'ai déjà dit de me tutoyer. Nous avons le même âge. » répliqua la brunette en rigolant malgré la situation absurde. Puis, elle avait entendu le bégaiement du 'tu' ou 'vous'. Le pire fut l'odeur nauséabonde qui venait leur prendre aux tripes. Retenant une grimasse de dégoût, elle remercia la bulle qui filtrait un peu l'odeur. « Je pensais que c'était à toi de t'en occuper ? Vu que je faisais les gencives de Surimi. » répondit Tempoutou, collée à Alexander tout en évitant de couler.

panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❖ ❖ ❖ ❖
MessageRe: ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi. | ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 
ROSANKOWSKI + TGV - Une histoire de Surimi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Beauxbatons :: Beauxbatons : Exterieurs :: Lac-
Sauter vers: