RSS
RSS



 

 :: Reste du monde :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PASTA/UKRAINE] Bolognese - Food poisoning.

avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 117
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 22:34
« MAMAN MAMAN MAMAMAMAMAMA- Ah tu es là... OKS M'A FRAPPE ! MAMAN, FAIS-MOI UN BISOU et punie-là, elle m'embête. Elle veut pas me laisser avec mes cous- » Pleura bébé Olek en tirant sur la manche cramée de sa dénommée "maman". Il se roula par terre, gémissant de douleur - oui, Olek était une véritable petite attention whore (mais qui a dit qu'il avait changé ?). « PUNIE-LA ! En plus, c'est elle qui a cassé ton vase rose, je l'ai vu » chuchota-t-il à son oreille. Ce n'était pas parce qu'IL avait cassé le vase qu'IL allait s'en occuper ! « Même qu'elle a dit qu'il était mouche » concluait le petit garçon qui à son âge confondait encore quelques mots - notamment, mouche et moche.

Un sourire espiègle qu'il eut du mal à cacher parcourut son visage lorsque sa mère lança son épluché de pommes de terre brûlées sur Oks - puis, lorsqu'elle se rendit compte de la supercherie, sur lui également. Le druide en ramassa quelques unes pour les porter à sa bouche, se brûla, recommença, les larmes aux yeux. C'était quand même bon ! Il partagea même sa portion avec M. Ver-de-terre en personne ! Ce qu'il avait de la chance.

Le petit chat se calma vite, quoiqu'un peu boudeur, de sa mésaventure, poussa sa petite soeur tandis qu'il continuait d'écouter sa cousine Missouille. « Oleee-eee-eek ! Arrêt' de manger des brins d'herb' ! Sinon t'auras plus faim après pour ma succulente tam-boue-ille ! » En effet, la recette portait bien son nom. Sous leurs yeux, la petite mélangea de la terre et de l'eau puis leur en servit à tous une petite part (c'était déjà ça) sous prétexte qu'il fallait laisser ce genre de haute-cuisine pour de plus hautes-personnes. Les autres la trouvaient arrogante, Olek - qui ne savait pas ce que voulait dire le mot "arrogant" - la trouvait géniale. Il regarda Réré dans l'espoir qu'elle trouve une solution - vite Réré, réfléchis, Réré ! « NAN. Ca sent le caca, tu es sûre que ce n'est pas du caca ? On dirait vraiment du caca. ET MOI, JE SUIS PAS CACAPHILE. En plus, je suis allergique à l'eau » dégaina-t-elle en guise de parade. Le petit français était impressionné par son riche vocabulaire - cacaphile, waw - mais aussi par son excuse. Lui aussi avait trouvé une bonne excuse ! « MAIS OKS A MANGE TOUTE LA MIENNE ! REGARDE ! VILAINE OKS ! » S'exclama le garçon en essayant de toutes ses forces de plonger la tête de la rousse dans le potage. Et au cas où sa petite soeur penserait à des représailles, l'enfant se blottit entre ses cousines, soit-disant pour les "protéger" de la "mangeuse de caca".

Leur mère arriva une nouvelle fois, trois fois plus en colère. Elle leur cria dessus pendant une bonne quinzaine de minutes dans une langue qui n'était ni de l'ukrainien ni du français - Olek dût se retenir de rire tellement l'incompréhension était totale. Il comprit un mot. "câlin". CAR IL DEVAIT FAIRE UN CÂLIN A CE TRUC ? Sans respirer - tu puuues le caca - Olek s'approcha de sa petite soeur et lui tamponna la tête tout en la prenant dans ses bras (il était alors plus grand qu'elle). Il la secoua de toutes ses forces, avec tout l'amour qu'il avait pour elle. « Tu sais, Oks, même si t'es pas ma vraie soeur, je t'aime tout pareil ! Même plus ! » La plus belle déclaration d'amour de tout le vingt-et-unième siècle.


I had a dream that I kissed your lips and it felt so true, then I woke up as a nervous wreck and I fell for you, fell for you !
   
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oksana Romanov-R.
Famille Titania
Messages : 67
Baguettes en sucre : 10
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 20:46
Petite Oksana était impassible devant la comédie qui se déroulait sous ses yeux. Son frère avait toujours était une petite nature. Et, il savait en jouer. Surtout pour l'accuser devant Maman de la bêtise qu'avait fait l'autre Romanov-Rousseau. Bien entendu, il n'y avait qu'elle pour voir la supercherie de bébé Olek. Elle vit sa mère, lui jeter une épluchure de pomme de terre au visage. Ses joues se gonflèrent et ses yeux s'humidifièrent. Injuste. C'était trop injuste ! Et un Olek avec une épluchure dans la tête ! Elle cacha son sourire derrière sa main mais son sourire fut vite remplacé par le dégoût.

Les cochons mangeaient les restes. Et Olek mangeait aussi les restes. Donc Olek était un cochon. Oksana fut contente de son petit schéma sur la véritable nature de son frère.

Oksie, écouta sa grande cousine avec une admiration sans faille. De toute façon, il en fallait pas beaucoup à bébé Oksie pour être impressionnée. Elle se fit pousser par  son méchant frère. Pourquoi, elle avait pas une sœur comme Missi ? Oksana ne voulait pas Olek en tant que frère mais bien leur cousine !   « Oleee-eee-eek ! Arrêt' de manger des brins d'herb' ! Sinon t'auras plus faim après pour ma succulente tam-boue-ille ! » Avec des yeux éberlues, Oksana voyait sa cousine ferra un mélange des plus savants sous leur yeux. Tellement cool ! Mais, la couleur de la bouillie ne lui donnait par vraiment envie. Bien qu'elle admirait sa cousine, Oksie trouvait qu'elle se la jouait peut-être un peu trop.

Elle vit la brune mettre trois petites parts sous leur nez. Son autre cousine se mit à crier qu'elle en voulait pas. Et, Oksisi voulait reconnaître que elle aussi en voulait pas. Une main s'abatta sur l'arrière de son crane, l'obligeant à plonger son nez dans la bouillie. C'était encore Olek, toujours Oleksander. « Olek arrêtes ! » S'exclama mécontente Ok's en donnant un coup de coude, poussant l’envahisseur. Elle vit son frère s'écartait et courir se blottir contre leur deux cousines. Le nez recouvert de la mixture, elle regardait la scène sans rien dire. Son frère était l'incarnation même du mal et cela faisait mal au petit cœur de la rousse.

Mamam la sauveuse arriva et les cries pouvaient commencé. Oksana ne savait plus vraiment combien l'engueulade dura mais elle la douleur de ses oreilles par l'agression vocale lui faisait mal. Une fois le savon passé, une tentacule s'enroula autour d'Oksie et une main tapota sa tête.  « Tu sais, Oks, même si t'es pas ma vraie soeur, je t'aime tout pareil ! Même plus ! » Le petit coeur d'Oksie malmené jusqu'à aujourd'hui, fondit face aux jolis mots de son frère, et elle était finalement bien contente de l'avoir comme frère. Mais le « même si t'es pas ma vraie soeur» cassa son délire. Elle retirait ce qu'elle venait de dire. «  Maman ! Je veux changer de frère ! »  



Oksana Romanov-Rousseau
3 des 4 voix dans ma tête veulent dormir. La dernière se demande si les pingouins ont des genoux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 117
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 23:56
Bébé Olek était dans l'incompréhension la plus totale. Il n'avait pas critiqué sa soeur d'un point de vue moral, s'était retenu de le faire d'un point de vue physique, et pourtant sa petite Okeuseu ne voulait toujours pas de lui !

...

Peuh ! Elle devait vraiment être trop nulle. « MAAAAAAMAAAAN ! JE VEUX retourner au magasin ! On échangera Okeuseu contre une soucoupe volante pour qu'elle puisse retourner sur sa planète » cria le garçon dans le cou de sa mère, où il s'était réfugié faussement en sanglot. Lorsqu'elle la lâcha enfin, un sourire espiègle s'étalait sur la largeur de son visage. Il attrapa la main de ses deux cousines et formant un cercle autour de sa soeur pas-adorée, chantonna : « Nana la zinzin ! Zinzin la Nana ! Nana la zinzin ! Zinzin la Nana ! » Il profita de l'absence de sa mère pour lui tirer la langue et les cheveux - mais cela était surtout pour la ramener dans ses bras et lui faire un autre gros câlin de la mort qui tue. Même pas mal ! Il était vraiment un champion. « Toi aussi t'es une championne ! Une vraie de vraie ! » S'écria-t-il avant de tous les emmener parcourir l'immensité du jardin. C'est qu'ils en avaient du chemin à faire !

Comme Oleksander était un grand garçon, il courut de toute la vitesse dont il était capable vers les petits bois. Maman disait que c'était dangereux, mais lui il n'avait même pas peur ! Trop fort le Olek ! Il voulait même aller plus loin, mais Missy protesta qu'ils allaient s'attirer des ennuis, et il sentait bien sa petite soeur pencher de son côté. Il chuchota à l'oreille de Lou qu'ils iraient le visiter après rien que tous les deux, et s'assirent tous en tailleur, les uns face aux autres. « ON JOUE A QUOOOOI ? » hurla le petit bonhomme à la terre entière avant de glousser, la main devant la bouche. Wah, il était déjà un vrai gens-ter comme à la télé ! « JE SAIS JE SAIS JE SAIS : action ou vérité ? » D'excitation, le druide arracha plein de brins d'herbe... Avant de se rendre compte de son méfait, baver dessus pour tenter de les recoller à la terre, et finir avec des insectes dans la bouche. Il s'essuya sur le manteau de la rousse à sa gauche et continua. « OKEUSEU c'est toi qui commences tu es la plus petite et la plus mouche ici ! » Nin-nin-nin-nin-nin ! « Action ou vérité ? » Si elle répondait action, elle était piégée. Si elle répondait vérité... Elle était piégée.

AH CE QU'ILS ALLAIENT S'AMUSER ! :D


I had a dream that I kissed your lips and it felt so true, then I woke up as a nervous wreck and I fell for you, fell for you !
   
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Reste du monde :: Europe-
Sauter vers: