RSS
RSS



 

 :: Le Commencement :: Recensement :: Rps terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les roumains à la conquête de Paris [Olekéké] {TGV}

avatar
Oksana Romanov-R.
Famille Titania
Race : Druide

Messages : 95
Baguettes en sucre : 10
Date d'inscription : 14/01/2017
Nom de l'avatar : Sophie Turner
DC : Lysette + Monette
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 17:10

Les roumains à la conquête de Paris


« Filez acheter un cadeau pour votre grand-oncle ! Et, aucune protestation ! Sinon, vous savez ce qui va vous attendre en rentrant ! »

En cette simple phrase murmurait par la voix angélique de la Maman Romanov-Rousseau, la frangine et le frangin partirent en courant de la maison familiale pour ne pas subir une nouvelle fois les foudres de la rousse. « Décidément, cette journée ne pouvait pas mieux commencer »Soupira exaspérée Oksana et surtout peu emballé d'aller acheter un cadeau avec la fraise. Encore plus pour leur grand-oncle, qui ressembler à une vieille branche. Et, cet à cause de cette ressemble qui a poussé bébé Oksie à arroser l'homme, qui à son goût manquer d'eau. Et, une plante sans eau, c'est une plante malade. On pouvait dire que Oksana avait le terreau sur la main.

Les mains dans les poches, elle traînait les pieds. Elle n'avait aucune envie d'aller dans la Rue Blanc, encore moins accompagner par une fraise géante. Oksana aura tellement plus préférée lire, sous sa couette avec un bon petit Roobios à la vanille, que voir les gens tiraient des têtes d'enterrements. Certes, on était à Paris. Mais nom d'une tulipe ! Ils allaient pas tout les jours à l'enterrement d'un pauvre géranium ?! Si ? Elle n'en savait rien, mais les faits étaient là. Ce n'était pas vrai, elle ne boudait pas. En plus, la Druide n'avait aucune idée vis à vis du futur cadeau pour l'oncle. Et, elle se doutait que son frère (connu pour sa célébrissime intelligence, notez l'ironie)est une idée potable. Le connaissant il y ira jusqu'à ramener un animal qui pète. Pas sur que Maman soit favorable pour offrir ça, pendant le repas de famille. « Oleeek ! Tu as envisagé de quitter le nid familial ? Comme ça, je pourrais récupérer ta chambre ! »«Puis, je me suis toujours demandée ce que pouvait bien te trouver les filles. Car, moi, je me pose encore la question.»  Le sourire du Chat d'Alice barra le visage malicieux de la rousse.

Cette sortie annoncée, une journée des plus exquises. Sans cris, sans engueulades, sans bousculades dans la fontaine ou encore dans la Seine. Vraiment, une chouette journée !


#iwhae pour epicode







TragicLove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 148
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 17:50
Olek était joyeux et dégoûté à la fois. Joyeux, car c'était l'anniversaire de son oncle et que cela lui rappelait toujours les bons moments où il pouvait faire faire n'importe quoi à Oks. Et dégoûté, car il était obligé de revivre ces moments avec elle. Il aurait pu se débrouiller tout seul ! Il savait très bien ce qui lui plaisait, à tonton Crochu (surnom qu'il avait trouvé à cinq ans en raison de l'unique doigt qui possédait encore un ongle en bon état).

N'empêche qu'ils devaient trouver un cadeau tous les deux, et rien que choisir la destination avait été un calvaire à déterminer. Parce qu'Olek voulait lui offrir un bout de nuage trouvé sur Ebay pour le prix raisonnable de cent mornilles et parce qu'Oks prétendait que les bouts de nuage n'étaient jamais "jaune pissou", ils partirent ensemble vers la Rue Blanc. Le garçon se dirigea donc vers l'écarlate, son éventuel sac qui se baladait sous le bras tandis qu'il redressa une mèche de cheveux rebelle - fuck yeah l'alliance intergalactique, c'était une vraie rebelle !

Le badass remit ses lunettes de soleil à leur place (le pauvre, il était si fragile) et respira un grand coup, tel le philosophe des Lumières qu'il était - ce n'était pas parce qu'il y avait un maigre rayon de soleil qui luttait à travers les nuages qu'il n'avait pas le droit de crâner. Cela faisait plusieurs mois qu'il avait attendu pour pouvoir enfin les porter (et les surnommer affectueusement "bébés" devant sa soeur). « Tu comprendrais, si tu étais une fille. » Hell yeah ! Décidément, le garçon empêchait répliques de dingue sur répliques de dingue. Il était en feu ! « Tu sais très bien que maman va transformer ma chambre en refuge pour créatures poilues et puantes... » Il marqua une pause puis pouffa du nez. « Eh, c'est vrai que tu vas la récupérer en fin de compte ! » Le garçon s'autorisa un rire forcé tandis qu'il passa un bras au-dessus de l'épaule de la petite (soit dit-en passant, plus grande que lui). « Moi je suggère qu'on passe à l'Ecarlate ! Ils ont toujours des trucs tout cons qui lui plaisent beaucoup. » Olek marcha de travers pour lui faire perdre l'équilibre, la voir tomber et crier qu'elle n'aurait pas dû boire autant hier soir (ou était-ce parce qu'elle avait fait autre chose ? Olek avait bien son idée sur la question). « Je comprends mieux pourquoi il t'aime autant ! » Conclut-il avec un sourire d'ange démoniaque.

HRP:
 


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oksana Romanov-R.
Famille Titania
Race : Druide

Messages : 95
Baguettes en sucre : 10
Date d'inscription : 14/01/2017
Nom de l'avatar : Sophie Turner
DC : Lysette + Monette
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Mar - 21:02

Les roumains à la conquête de Paris


Mais quel Kéké ce Olek ! Il pensait séduire qui avec ses lunettes de soleil ? Ah ! Elle savait, des pigeons ! Olek allait séduire des pigeons avec ses lunettes. Après, entre les pigeons et ce qui lui sert de fan-club, Oksana ne voyait pas vraiment de différence. Sa gloussait, sa faisait du bruit et c'était stupide. Mouis, son fan-club était la définition même de la stupidité. En plus, elle ne savait toujours ce que pouvait bien lui trouvait ses poupées gonflables à son frère. Et sa réponse la laissa sur ses ovaires. « Tu comprendrais, si tu étais une fille. » Gné ? «  Je pense qu'entre nous deux, j'ai plus d'ovaires que toi. Mais c'est vrai, que vu le temps que tu te prépares le matin. On pourrait facilement te prendre pour une fille ».

En plus, Oksie était sûre que la fraise était super fière de sa répartit digne d'un terreau discount ! « Tu sais très bien que maman va transformer ma chambre en refuge pour créatures poilues et puantes... » Hm ? Ah ! C'est vrai, qu'elle lui avait demandé quand il allait virer ses fesses de la maison. Pas qu'il la gêne, nooon. Juste un peu. Puis, elle ne savait pas si elle préférait les créatures poilues qui puent ou son frère. Dans les deux cas sa pue. Bon, certes son frère était aussi imberbe qu'un citrin et virile qu'un géranium.

Mais dans la vie on ne pouvait pas tout avoir. Ceci s'appelle de l'injuste. Et, Oksana pouvait bien en parler. « Moi je suggère qu'on passe à l'Ecarlate ! Ils ont toujours des trucs tout cons qui lui plaisent beaucoup. »  Elle se laissa entraînait par Olek vers le magasin. De toute façon, elle avait la flemme de chercher quelque chose de compliquer pour son oncle. Son frère passa un bras autour de ses épaules, et marcha comme un ivrogne lui donnant ainsi le mal de mer. Elle ne prit même pas la peine de relever la dernière phrase du Druide. Elle pouvait presque sentir le sourire machiavélique du rouquin. Elle leva sa main et pinça fortement la joue. «  Mais oui, mais oui Olek. Moi aussi je t'aime » Oksana assumait totalement le fait qu'elle n'écoutait pas son frère. Avec toutes les conneries qu'il débitait à la seconde à un moment il fallait faire le tri, c'était bon pour la planète, les gens et elle-même. « Il faudra que tu me rappelles à aller récupérer mon livre au garçon qui est dans la même année que nous »Dit distraitement Oksana en regardant les magasins et en essayant de chercher une idée de cadeau.



#iwhae pour epicode




TragicLove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 148
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 12:47
Franchement, le jeune homme n'était pas sûr de la féminité de sa soeur - et pour dire, non plus de sa virilité : il la voyait comme une sorte d'escargot, qui entre la vie et mort oscillerait entre deux sexes (de toute façon, à quoi cela pouvait bien lui servir, elle plaisait autant à la populace qu'à la moquette). Et cela, il fallait bien dire que c'était grâce à lui. Oui, grâce, si sa petite soeur était encore pure à quinze ans. Il voyait bien dans ses yeux qu'elle attendait qu'il détourne le regard pour séduire de la moule sauvage. Que nenni ! Cela n'allait pas se produire de sitôt. « Deux fois zéro, ça fait zéro Oks » expliqua-t-il suite à la remarque sur ses soi-disant "ovaires". « C'est ça la différence entre toi et moi; tu as beau passer tout le temps que tu veux à te préparer, tu n'arriveras jamais à ma cheville » Ricana le garçon en se collant d'avantage à son handicapée préférée. « C'est pour ça que tu es si rapide, tu es réaliste » conclut-il avec un petit compliment (qu'elle en profite, il n'avait pas vraiment prévu d'en faire d'autres).

Sans plus écouter ce qu'elle avait à dire, il s'engagea dans une ruelle - il connaissait, depuis le temps, tous les raccourcis possibles et inimaginables. Et oui, c'était ça d'avoir une vie ! D'ici quelques minutes, ils allaient arriver dans une très jolie boutique, choisir un très joli cadeau et rentrer en sauts de chat jusqu'à la maison où il n'aurait plus à gérer le caprice de sa colérique de soeur. Il prit un peu d'avance - histoire de voir s'il avait bien choisi le bon chemin (c'est que quand on avait une jolie fille à son bras, l'on ne se rappelait pas toujours de la destination... Dans l'espoir qu'aujourd'hui, son esprit distrait n'allait pas le perdre) - lorsqu'une alarme retentit dans sa tête. Garçon ? Oks ? Dans la même phrase ? Son petit escargot avait trouvé l'amour ? Et ce n'était pas lui ? Sur le moment, il semblait qu'Olek était dépourvu de réaction, il ne bougeait plus, dos à sa soeur en attendant que cette dernière ne le rattrape. Puis, nonchalamment, il reprit la conversation. « J'espère que c'est un livre sur la contraception » s'écria-t-il un peu trop sereinement. « C'est qui ? Je peux peut-être le récupérer pour toi » proposa-t-il en guise de "bonne action désintéressée". Le moins possible Oks traînait, le mieux il s'en sortirait ! Papa et maman ne le lui pardonnerait jamais. Rah, quelle empotée !


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oksana Romanov-R.
Famille Titania
Race : Druide

Messages : 95
Baguettes en sucre : 10
Date d'inscription : 14/01/2017
Nom de l'avatar : Sophie Turner
DC : Lysette + Monette
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Mai - 14:46

Les roumains à la conquête de Paris


Quelle chance ! Elle venait de recevoir un compliment de son frère. À croire que celui-ci était plein d'acide pour la difficulté qu'il a eu de le sortir. Oksana aurait presque fait une danse de la joie pour ce grand moment historique. Aujourd'hui était un autre jour. Un jour, ponctué par un compliment. Par n'importe de qui. Mais bien de Oleksander. Son stupide fraise avec un pois-chiche à la place du cerveau. Oui, messieurs, mesdames cela peut-être possible. Bon, en réalité c'était un demi-compliment. Car, quelques instants ce ne fut pas des mots remplis d'amours en son égard. « Trop d'amour en cette phrase, Olek. »

Elle le vit bifurquer dans une ruelle en direction de leur but premier : trouver un cadeau à l'oncle. Pourquoi, maman devait-elle être aussi cruelle envers eux ? Oksie aurait préféré laisser Olekéké se débrouiller tout seul. C'était un grand garçon, puis comme il le répétait 24h c'était avant tout l’aîné de la fratrie. Donc, la responsabilité c'était pour l'aîné ! La rousse vit la fraise s'éloigner de quelques pas en regardant de droite à gauche. D'un côté même si, elle ne l'avouait pas. Olek avait un assez bon sens de l'orientation. Surtout en ce qui concernait les raccourcis de la capitale. Il lui tardait de trouver ce cadeau, pour pouvoir enfin rentrer à la maison et qu'elle puisse se plonger sous les draps de son lit; au chaud, avec un thé et un livre.

Pour elle, c'était ça une après-midi réussi. De toute façon, elle n'avait jamais était du genre à sortir et à faire des après-midi entre copains et copines. Cela ne l'avait jamais intéressé. Oksie se rapprocha de son frère et passa son bras autour du cou pour mieux lui ébouriffer les cheveux. « Si, cela peut te rassurer c'était un livre sur les différentes créatures magiques répertoriées en France. Puis, Olek je suis assez grande pour récupérer un livre. » déclara t-elle avec un léger sourire, elle colla un bisou bruyant sur la joue et l'entraîna vers la boutique qui se trouver au fond de la rue.



#iwhae pour epicode




TragicLove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 148
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 21:47
Bon. Il n'avait plus franchement le choix, ils devaient s'orienter dans une boutique, tenter de ne pas gâcher une belle après-midi - tous les deux ? BEURK - et rentrer ensuite à la maison; Oks était de corvée de vaisselle et Olek n'avait envie de manquer ce moment pour rien au monde.

Franchement, le druide aurait bien offert à son oncle un animal qui pue, mais celui-ci avait déjà une odeur bien particulière et il ne savait pas si cela était franchement une bonne idée d'en rajouter d'avantage. Le sixième année pensait plutôt à un collier de fleurs et une bouteille de liqueur pour célébrer l'arrivée prochaine de l'été. Et peut-être même qu'il pourrait convaincre la rouquine de s'occuper de l'achat d'un livre pendant ce temps ? Ils n'auraient qu'à se retrouver sur le chemin, aller boire un café et ensuite revenir tranquillement à la maison. Il fit part de son plan à son petit canari des îles tandis qu'ils débouchaient sur une nouvelle rue.

Et s'ils se dépêchaient, ils pourraient faire un détour pour aller acheter quelques épices, boire un coup d'eau pimentée et saluer Lou qui cherchait toujours à les éviter. Dans l'espoir d'être rentré avant la fin de la nuit, chuchota le garçon à sa personne avec un peu d'humour dans la voix.

L'ukrainien laissa glisser la remarque sur le dit livre, il ne voulait pas faire peur à quiconque aurait le courage de s'élancer à la poursuite du coeur de son soeur - qui, soit dit en passant, lui appartenait pleinement. Mais il ne pouvait pas s'empêcher, il fallait bien qu'il la protège ! Alors garde à vous, jeunes fous, car vous aurez à faire à Oleksander, le chevalier !


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oksana Romanov-R.
Famille Titania
Race : Druide

Messages : 95
Baguettes en sucre : 10
Date d'inscription : 14/01/2017
Nom de l'avatar : Sophie Turner
DC : Lysette + Monette
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 18:19

Les roumains à la conquête de Paris


Oksana jeta un regard furtif à l'énergumène roux qui se trouvait à ses côtés. Le voilà maintenant à se parler à lui-même. Elle avait toujours dit qu'il fallait s'en débarrasser avant que la fraise ne devienne une gêne pour la famille et tout particulièrement pour elle. Sans rien dire, la druide se laissait entraîner par son frère dans les rues étroites de Paris sans grande conviction. Il lui tardait de trouver ce foutue cadeau à leur grand oncle pour pouvoir rentrer à la maison et retourner à ses occupations et ne plus voir la face du rouquin. « Oleksou n'oublie pas que tu es de corvée de ménage avec la moquette ! » s'exclama enjouée Oksana à cette perspective dès plus réjouissante.

Retrouvant son sérieux, Oksie écoutait le plan pas si bête que ça de sa fraise des bois enchantés. Si, il se partageait la tâche de trouver ce cadeau le plus rapidement, ils auraient le temps d'aller faire un petit tour et de rentrer à la maison à une heure convenable. Sans se faire crier et tirer les oreilles par maman. La sixième année acquisa et passa son bras autour du cou de son grand-frère et lui frotta énergiquement les cheveux. Bien, que la jeune fille ne le dirait jamais à haute voix, elle ne pourrait jamais se passer de celui qui la protéger face à ses cauchemars et faisaient fuir les envahisseurs !

Collant un baiser baveux et bruyant contre la joue velouteuse (elle avait toujours dit qu'Olek était un bébé), elle s’élança en riant et en tirant la langue à son frère. Bifurquant dans une rue, elle rentra dans une boutique pour trouver une babiole qui ferait plaisir à l'oncle et par la même acheva cette longue recherche à la perle rare.


#iwhae pour epicode




TragicLove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 148
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 14:56
Allez, plus qu'un petit pas à faire et ils pourraient rentrer chacun de leurs côtés ou choisir de brûler en Enfer l'un avec l'autre. Quand bien même la seconde proposition semblait intéressante, la première était sûrement la plus réfléchie et celle qui avait d'avantage le potentiel de plaire également à sa petite soeur. Comme prévu, elle se rangea de son côté, remerciant à genoux son sublime savoir que lui transmettait son cerveau. Il embrassa malgré tout son petit bébé sur la joue avant de la pousser avec un peu d'argent vers la boutique de livres tandis qu'il s'en allait, plus loin, quérir plusieurs sottises chez les Von Rosen. « On se rejoint derrière le pont et on rentrera ensemble avec les cadeaux, d'accord ? Dans une heure, comme ça tu auras le temps de... Déposer ton livre et prendre un café. Je pense aller refaire un tour du côté de Lou, Myk risque de venir avec moi, et de rentrer voir les parents » Le druide serra la frêle gamine dans ses bras. « Je ne veux pas que tu y ailles toute seule, alors envoie-nous juste un hibou depuis ton... Ami et on viendra te chercher, ok ? » Le garçon poussa légèrement Oks dans la direction opposée et se hâta lui-même en direction de la boutique hippie - sa boutique préférée, avec les animaux qui pétaient (en plus, la petite Von Rosen était vraiment mignonne, avec sa tête de licorne sous LSD). Direction l'aventure !


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Le Commencement :: Recensement :: Rps terminés-
Sauter vers: