RSS
RSS



 

 :: Beauxbatons :: Beauxbatons : L'aile Virga :: Troisième & quatrième étages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une heure de colle pour un pot de colle {FT OLEK<3} (TGV)

avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 23:56

Dire que pour se venger, Frisson l'avait envoyé surveiller les morveux. Juste parce que son café n'était pas assez chaud. Morgan ne devrait même pas être surprit, il se doutait bien que le professeur de DCFM avait juste la flemme de surveiller ce qu'il collait. Donc, c'était à lui de s'occuper de ce travaille. Mais, si il pouvait se calmer pendant ses cours car Morgan était sûr d'une chose ; si il pouvait coller tout le monde où leur faire, faire des punitions ingrates. Il ne se gênerait pas. En même temps, c'était un peu ce qu'il faisait. Il s'attrapa une clope, une fois la nicotine en contact avec ses lèvres il poussa un soupir presque orgasmique. Ses sens se réveillaient, se stimulés, Morgan se sentait enfin vivant et en pleine possession de lui-même.

Il pouvait désormais affronter cette dure réalité, affronter ce stupide élève qui s'était fait coller par Frisson la Terreur. Ouais, c'était comme ça que l'appeler la plupart des élèves et cela depuis des années. Étrangement ce surnom, lui avait toujours donné le sourire au lèvres. Peut-être car aujourd'hui il se trouve être son apprenti ? Qu'importe, le voilà se dirigeait vers une vielle salle qui servait parfois de débarra et souvent de salle d'heure de retenue. Le demi-elfe espérait vraiment que l'autre idiot ne soit pas casse pied, car il n'était pas sûr qu'il allait faire long feu avec lui.

 
#iwhae pour epicode



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 21:06
Olek était tellement beau que cela devrait être interdit. Cela l'était peut-être, et c'était pour cette raison qu'il avait été collé. Lorsqu'il l'avait fait remarquer à son professeur de Défense Contre les Forces du Mal, celui-ci avait fait mine de rigoler, avant de rétorquer avec un cynisme qui lui ferait froid dans le dos s'il n'avait pas un faible pour sa voix rauque et ses chaussures en peau du cul de portugais. « Cela pourrait bel et bien être votre crime, en effet » s'étonna-t-il d'une voix qui paraissait sincère. Wait ?! Frisson-j'en-frissonne venait de lui faire un compliment ?! « Si cela n'était pas d'être incroyablement stupide et prétentieux » Ah non. Olek feint de s'écrouler sur le sol d'hilarité. Ni une ni deux ni trois mais pas quatre heures de colle lui tombèrent alors dessus, lui donnant une bonne raison de rester au sol. Et le motif ?

...

Ah oui. Pour les petits nouveaux. Tous les motifs de Jean Frisson n'avaient strictement aucun rapport avec ce qui se passait réellement, et élèves et professeurs étaient exaspérés de n'avoir plus aucune seconde d'air libre. En particulier, lui, Olek. Il fallait dire qu'il était tellement curieux de savoir si la Frissonne serait à court d'idées qu'il devait tout tenté pour se faire coller. Honnêtement ? Il n'avait même plus besoin d'essayer; à peine le professeur le reconnaissait qu'il n'en avait plus qu'après lui.

...

Ah, les groupies ! Franchement, le garçon aurait préféré qu'il lui jette sa culotte. Il regarda le tableau de la salle sur lequel était écrit préalablement ses instructions... Ainsi que tout un détaillé sur sa présence ici. Menfin. Sacré détaillé. « Le roumain, » Au moins c'était poli, d'habitude c'était juste "Roumain numéro un". Décidément, il devait être de bonne humeur. « Tu es ici car » Il y eut un grand blanc sur le tableau, où le druide pouvait deviner la réflexion qui avait dû émerger du cerveau de son enseignant adoré. Il voyait encore quelques mots : HORRIBLE. ATROCE. WTF. Il aurait pu tout de même entendre ces mots-là de sa mère, heureusement qu'il les avait effacés ! « J'aime bien. » Ahah ! Il l'avait toujours su ! Ca avait au moins le mérite d'être clair,, pour une fois. « Afin d'être sûr que vous comprendrez bien la leçon » MAIS QUELLE LEÇON AVAIT-IL A APPRENDRE DE "J'AIME BIEN" ?! « Je vais vous faire récurer le chaudron de Dimitri. En effet, ce dernier suite à un sortilège fut en proie à une gastro subite. J'ai bien évidemment réussi à vous faire parvenir le chaudron sur lequel il assouvit ses passions les plus folles. Nettoyez-le. » Au moins, il avait le droit à sa magie. « Non. » Quoi "Non" ? « Aucun sortilège, charme, enchantement ou autre bizarrerie druidesque ne vous sera permis. » Ah. Ah. « Le chaudron vous semblera tenace et c'est normal : il l'est. J'ai lancé un maléfice et il se remplira automatiquement une fois jugé propre. » Alors pourquoi était-il ici ? « Occupez vous en jusqu'à épuisement. Je ne fais pas confiance à mon apprenti, mais je suis sûr qu'il saura apprécier ce doux spectacle. »

...

Bon, alors il n'avait vraiment plus le choix ?

...

Olek retroussa ses manches, s'empara de la craie... Et écrivit « Bisous ! ♥ » au tableau.


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 22:05

La porte en grand, les yeux écarquillés de surprise. Morgan vit l'autre roumain de service écrire ''Bisous'' sur le tableau sans aucune gêne. Il allait vraiment devoir surveiller ça.. ? Dire que déjà en cours, il avait dû mal à supporter cette énergumène rousse. Le Danois masqua sa mine déconfite et dégoûté de savoir l'identité du collé. Ce que Frisson pouvait-être cruel envers lui, le gentil petit apprenti qui était la bonté même ! Il remit en place une mèche rebelle, et s'avança lentement vers sa futur perte. Jetant un coup d'oeil rapide à la salle, il vit le chaudron crade qui n'attendait que les bons soins du Roumanov. « Je suis ici pour vous surveiller à faire correctement votre travaille. J'espère que vous avez des doigts de fée pour vous occuper de nettoyer en profondeur. »Déclara tranquillement Morgan, sa voix sèche trancha le silence pesant de la pièce.

« Bon, ce n'est pas tout mais dépêcher vous. Nous allons pas non plus passer la soirée à faire ça » tout en disant cela, Morgan s'installa sur la chaise en face du rouquin, ses longues jambes croisées. Il fixait Oleksander faire son boulot, ou plutôt il le fusillait du regard pour qu'il se bouge les fesses à nettoyer ce maudit chaudron pour qu'il aille fumer sa cigarette !
 
#iwhae pour epicode



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 20:15
« Bah alors bébé, on n'est pas à l'aise ? » Aurait répondu Oleksander s'il avait senti que son surveillant avait le sens de l'humour - ce qui n'était visiblement pas le cas. Et dire qu'il allait être coincé pendant des heures avec lui ! Autant faire mauvaise fortune joyeux visage. Ni une ni deux, Olek grimpa sur le bureau derrière lequel son compagnon de cellule était assis et s'assit en tailleur.

« Ecoute » commença le druide qui n'avait plus du tout l'intention de travailler s'il devait être gardé par le lutin grognon. « T'as pas envie d'être là, j'ai pas envie d'être là » résuma-t-il en reniflant comme un pirate. Est-ce que les pirates reniflaient ? Ils n'en avaient aucune idée. « J'ai pas plus envie de récurer ce chaudron que tu n'as envie d'en recevoir des éclaboussures. » Le garçon regarda ses ongles pleins de craie. Ils voyaient souvent les filles faire ceci lorsqu'elles hésitaient faussement à sortir avec lui - juste un moyen de le faire attendre alors qu'elles acceptaient toutes, de toute façon ! Peut-être qu'il pourrait demander à l'une d'entre elles de partager son bain après... « Le chaudron se remplira automatiquement, c'est écrit au tableau. » Il laissa la phrase cogiter dans sa tête quelques millièmes de secondes et reprit. « Autrement dit, le seul moyen qu'il a de savoir si j'ai bien fait mon boulot... C'est toi ? » Fit-il mine de demander. Evidemment qu'il connaissait la réponse, mais apparemment il fallait toujours laisser à la personne de trente centimètres de plus que soit une longueur d'avance. Et puis comme cela, il pourrait accepter en pensant que c'est son idée. Car il ne pouvait qu'accepter, avec ses yeux de chiens battus... Par Jean Frisson !


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin - 21:42

Dépité. Morgan était dépité. Et venait presque à maudire pour les prochaines générations Frisson. Pourquoi lui avoir donné ce gamin à surveiller ? Franchement, il avait une tête de gardien de crèche ? Est-il seulement un enfant de cœur ? Nope, rien de tout ça. La prochaine fois, il se cassera une jambe pour ne plus venir surveiller le rouquin qui commencer déjà à lui casser les pieds. Si il le jetait dans le grand lac es que on verrait sa disparition ? Mouais. Pas forcément la meilleure idée. Se passant la main dans les cheveux, il écouta sans grande motivation l'élève qui babillait. Presque il lui donnerait mal à la tête.

Hm. Ce que proposait le roumain n'était pas si idiot que ça. Si, il pouvait se débarrasser aussi rapidement cette foutue heure de colle à surveiller l'autre, il n'allait pas se priver de cette solution qui lui tendait les bras. Mais d'un côté, Frisson était beaucoup trop rusé pour son propre bien et Morgan ne voulait pas se faire remonter les bretelles par son erreur de l'avoir entubé. Morgan essaya de trouver un compromis entre cette solution alléchante et son engagement. «  Bon, je te propose un truc et tu as intérêt à m'écouter. OK ? Donc, tu nettoie un peu ce maudit chaudron et après je te libère car j'ai pas envie de passer mon après-midi avec toi. »
 
#iwhae pour epicode

HRP:
 



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 15:52
Mouais. La proposition du jeune homme n'excitait que très peu Oleksander. Le druide n'avait ni l'envie ni l'intention de nettoyer cette saleté de chaudron, bien que les histoires qu'il aimait commençaient souvent par "vomi" ou "projection d'excréments" (don't judge :x). L'apprenti se la jouait mauvais garçon, un bad boy français, un Momo des bois sauvage (oui, Olek stalkait tellement de personnes qu'au bout d'un moment il connaissait tous les prénoms de tout le monde... Cela, ou le fait que le nom complet du garçon était inscrit juste derrière à côté de "surveillant").

« Ecoute poupée, je pourrais te faire passer la plus belle après-midi de ta vie » se serait bien exclamé Olek s'il n'avait pas eu la certitude de se prendre un sortilège dans les fesses. Il allait bien falloir arriver à une concession, alors Olek se décala, se mit debout en équilibre sur les bords du chaudron et, telle une ballerine, proposa sa version du marché. « Si tu m'aides, ça ira plus vite » Le blond pointa le tableau du doigt. « Je n'ai pas le droit d'utiliser ma magie » insista-t-il. Lui pouvait. « Tu n'as même pas besoin de me parler tu sais ? » ajouta-t-il en levant les sourcils vers le saucisson ailé. Le silence commençait à les envahir. « Ni obligée de m'avouer ta flamme, mais si l'envie de faire un des deux te prend, ne la réprime pas » conclut-il en mimant un bisou avec ses lèvres, redescendre du chaudron et rigoler allègrement, lançant un coup de coude dans le vide au brun. Bienvenue chez les beaufs !


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 19:09

A ce moment là, Morgan réprima son envie de vomir devant le geste de l'adolescent. Il arrivait toujours pas à croire qu'il allait devoir surveiller ce truc roux. Non, qu'on le fasse pas croire que la chevelure du romain était blond vénitien. Il se retient de dire une remarque sarcastique accompagné d'un doigt d'honneur, car ce n'était pas politiquement correcte ce genre comportement envers un élève. En plus si ce gosse croyait qu'il allait lever son petit doigt pour l'aider dans sa galère, il pouvait se l'enfoncer dans l'oeil et bien profondément. Retenant un soupir désabusé, il s'approcha de l'élève pour lui faire une pichenette sur le front. « C'est bien beau de parler autant mais le chaudron ne va pas se nettoyer tout seul ».

Le romain se croyait vraiment dans un rêve éveillé. Et lui dans un cauchemar. La prochaine fois qu'il croisait Frisson, il serait capable de le supplier de ne plus devoir surveiller le rouquin. Non, il n'était pas désespéré à ce point. Juste que le babillage de l'élève et son manque de clope le m'était sur les nerfs. Toujours en face du roumain, il se pencha jusqu'à son oreille et lui murmura des douces paroles comme un serpent qui distillait son poison. «  Chéri je suis fou de toi, et je ne rêve que toi. » Il laissa sa phrase en suspend et se retient de ricaner. «  Maintenant travaille ! ».
 
#iwhae pour epicode




Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 21:42
Awwwwwn ! Aurait rétorqué le garçon s'il avait été une grosse palourde pas fraîche au bord de la crise de nerfs. Olek avait presque envie de montrer à son surveillant sa culotte "j'ai peut-être pas de baguette magique mais tu vas lécher mon figuier", avec sur le derrière une jolie pousse de géranium. Ce que sa petite plante aurait été fière ! Tout le royaume des boulets comptait à présent sur le kéké qui sautillait presque d'envie de jouer avec les oreilles de Sorensen.

« Peut-être pas, mais comme il va se remplir tout seul... » Fit remarquer le jeune homme à son semblable avec un pincement au coeur. Tout ce qu'ils pourraient faire tous les deux si le chaudron n'était pas en travers du chemin... Le bonbon doré attendit que le cireur de Frisson s'assoit pour à son tour, s'asseoir tout près de lui et pourquoi pas sur lui. « Je parie que tu embrasses mieux que Frisson » déclara-t-il en se promettant de faire la comparaison avant la fin de sa scolarité.« Et il est dur à battre, ce Frisson » révéla le druide sans avoir spécialement envie de parler de la plus grosse gifle qu'il avait reçu. Il pouvait encore sentir ce goût de cerise se presser contre les siennes... Mais l'élève divaguaitVAGUAIT. Le joli minois s'allongea, ses deux mains soutenant sa bouille d'ange. « J'ai entendu dire qu'on travaillait mieux après un bisou. Ce serait bête de passer à côté » affirma-t-il avant de rapprocher son visage du sien les yeux fermés. Alto calor !


Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 14:53

Et un autre étouffement. Morgan allait finir par mourir à force de s'étouffer devant toutes les énormités que disait l'autre idiot. Bientôt, il allait lui dire sa position préférée et avec quel goût il achetait son putain de lubrifiant. Il jurait sur les quatre fondateurs que l'autre lui balançait ça, lui il lui balançait son point dans la gueule. Momo se décala encore de quelques centimètres. Pas que l'autre avait la gangrène, non juste la connerie.

Et Morgan ne voulait pas attraper la bêtise du roumain. L'élève commençait à lui casser les pieds, bientôt Momo allait balancer l’impertinent par la fenêtre pour aller faire un coucou au lac. Il était sûr que Frisson ne dirait rien face à son geste extrémiste. Il se pencha lentement vers le Romanov et lui souffla d'une voix rauque. «  Chaton, je ne pense pas que tu sois assez compétent, ne promet pas ce que tu ne peux pas réaliser ». En espèrent que sa phrase aller refroidir les ardeurs du collé car sinon, il allait devoir lui donner un coup de pied au cul pour qu'il se bouge à nettoyer ce foutu chaudron de merde. « Et moi j'aimerai que tu nettoie ce chaudron qui n'attends que tes doigts de fée.. chéri. »
 
#iwhae pour epicode



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 21:36

Le colleur est collé
Feat Momo des îles
Rah ! Olek avait raté son bisou, il aurait dû y mettre la langue. Il la sortit légèrement de sa bouche, s'humidifiant les lèvres - il se serait volontiers occupé de celles de son surveillant - qui n'en avaient pour le moins du monde besoin. Tout ce dont avait envie le druide en ce moment-même, c'était de se foutre en slip et danser la macarena sur la table. Mouais, c'était plutôt le genre de chose à faire pour le deuxième rendez-vous. Le jeune homme se retourna sur le dos, penchant la tête en arrière afin d'apercevoir l'amour de sa vie.

Avec un peu plus d'audace - et un peu moins peur de se faire saigner sur ce bureau, exactement le même sur lequel il était en train de faire son beau -
le garçon se serait assis sur lui pour un petit strip-tease. Autant rester dans la classe et la dignité pour les cinq prochaines minutes à venir. Les cinq autres,
par contre... « J'ai rien contre le SM » ajouta-t-il à l'intention du garçon en secouant son bassin sur le rythme d'une musique inexistante. Le nouveau-né attrapa une chaise et se colla derrière le bureau de son amant. « J'ai tout mon temps » déclara-t-il en montrant d'un geste de tête le tableau où étaient énoncées ses corvées.b]« Bébé »[/b] compléta le kéké en se mordant la lèvre. Oh yeah.
© FRIMELDA



Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 22:45

Et un autre étouffement. Morgan allait finir par mourir à force de s'étouffer devant toutes les énormités que disait l'autre idiot. Bientôt, il allait lui dire sa position préférée et avec quel goût il achetait son putain de lubrifiant. Il jurait sur les quatre fondateurs que l'autre lui balançait ça, lui il lui balançait son point dans la gueule. Momo se décala encore de quelques centimètres. Pas que l'autre avait la gangrène, non juste la connerie.

Et Morgan ne voulait pas attraper la bêtise du roumain. L'élève commençait à lui casser les pieds, bientôt Momo allait balancer l’impertinent par la fenêtre pour aller faire un coucou au lac. Il était sûr que Frisson ne dirait rien face à son geste extrémiste. Il se pencha lentement vers le Romanov et lui souffla d'une voix rauque. «  Chaton, je ne pense pas que tu sois assez compétent, ne promet pas ce que tu ne peux pas réaliser ». En espèrent que sa phrase aller refroidir les ardeurs du collé car sinon, il allait devoir lui donner un coup de pied au cul pour qu'il se bouge à nettoyer ce foutu chaudron de merde. « Et moi j'aimerai que tu nettoie ce chaudron qui n'attends que tes doigts de fée.. chéri. »
 
#iwhae pour epicode



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 0:11

Le colleur est collé
Feat. Momo des îles
Le beau prince était en train de remettre en doute les capacités d'Olek à le faire monter au plafond, et ça, ce n'était pas bon du tout. Il fallait tout de suite qu'il lui prouve qu'il avait tort ! Le druide colla sa chaise à la sienne, sa cuisse à son autre. « J'ai déjà réalisé une catapulte avec un compas » avoua le garçon à son professeur, qui n'était pas au bout de ses peines. « Imagine ce que je peux faire avec cette ceinture » surenchérit-il. Après tout, il n'avait jamais testé le SM et l'apprenti avait une bonne tête de dominé.

Tout était bon pour éviter de nettoyer le chaudron, même les blagues vaseuses.
« Tu peux récurer mon chaudron si tu veux » répondit-il le plus sérieusement du monde en approchant son visage du sien.
Le sixième année était devenu un sacré bad boy en puissance ! Son ex aurait été tellement fière. Le bel homme posa sa main sur le visage du brun. Oh, s'il savait ce qui lui attendait, il lui en aurait déjà collé !
© FRIMELDA



Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 16:20

«Wouha, impressionnant mais tu ne pas savoir ce que j'en ai rien à foutre mon p'tit » avait irrésistiblement envie de rétorquer Morgan en attendant les ''exploits'' du rouquin. Puis si il croyait que l'autre allait toucher son boule avec sa ceinture il pouvait se mettre le doigt dans l'oeil et se tuer avec. Il décala sa jambe pour qu'elle ne soit plus en contact avec celle du roumain et réprimande un frisson de dégoût. Il jure que la prochaine fois que l'autre se fait coller, il lui en colle une dans sa tronche d'élève. « Chéri, tu es un peu trop jeune pour te faire récurer le chaudron par contre l'autre, ne dira pas non pour recevoir tes soins ». Déclara simplement Momo avec un petit sourire en coin, fière de sa phrase et surtout fière de ne pas avoir collé une baffe à l'autre imbécile de service.

Son sourire s’estompa en sentant la main chaude du Romanov. Son cerveau eut un bug. Momo fit un AVC à cause d'un Oleksander un trop kéké. La bouche légèrement entre-ouverte, le stagiaire ne savait plus comment réagir face au geste un peu trop entreprenant du roux. Si Frisson l'avait vu dans cette position il se serait foutu de sa gueule jusqu'à la fin de ses jours.
 
#iwhae pour epicode



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 0:30

Le colleur est collé
Feat. Momo des îles
C'était dingue. Momo était dingue. Dingue d'Olek, très certainement, à en croire ses yeux de braise, avec des cils qui ne pouvaient battre que pour lui.
Est-ce que ce professeur pouvait être d'avantage à ses pieds ? Naaaaan, le druide n'y pensait même pas une seule seconde. Les deuxièmes années, maintenant les apprentis professeurs... C'est qu'il allait devoir commencer une liste d'attente pour toutes ses conquêtes - Oksana ton tour viendra. « On a qu'à passer marché, moi je nettoie le tien et toi celui de Jean Frisson » proposa-t-il avec un clin d'oeil. Bien sûr qu'il n'avait pas précisé si le chaudron de Frifri était à prendre littéralement ou figurativement (même si le garçon avait plutôt envie de passer à l'horizontale).

Les deux jeunes hommes en puissance étaient d'ailleurs sur le point de s'embrasser, chacun la bouche légèrement entrouverte prête à accueillir la semence de l'autre (la salive voyons, roh). Le blond s'avançait de plus en plus en direction de ses lèvres, convaincu de pouvoir passer deux belles heures avec un beau professeur (la rime siouplé). « T'es encore plus mignon quand tu te tais » commenta-t-il à l'adresse du pauvre Sorensen qui semblait cogiter encore plus que d'habitude. Il tenta de coller ses lèvres aux siennes, dans un moment de passion incomparable... Mais sûrement pas le dernier !
© FRIMELDA



Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Morgan Sørensen
Apprenti professeur
Messages : 53
Baguettes en sucre : 0
Date d'inscription : 12/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 17:34

...Son cerveau venait officiellement de lui faire un doigt et de partir aux Caraïbes sans lui. Les yeux grands ouverts, Momo des îles regardait la scène se produire. Il était comme figé, contre ses lèvres il sentait quelque chose de visqueux et de collant. Beurk. Et cette même chose venait de caresser ses lèvres. Un frisson de dégoût le prit. Pourquoi on lui faisait subir ça ? Le danois était stoïque devant le geste effronté du rouquin. Ou alors, il était simplement mort et son corps n'était plus qu'une coquille vide. Morgan essaya de repousser la teigne rousse mais celle-ci semblait accrocher à ses lèvres avec une férocité et une force que le brun ne lui aurait pas douter.

Prenant les grands moyens, il bascula son corps en arrière mais ce qu'il n'avait pas prévu avec son geste stupide. C'est qu'il allait entraîner le rouquin sur lui. Il réussit à décoller leur lèvres et Momo se frotta sa bouche énergiquement contre sa mange en marmonnant des «  Beurk ». Il se retient de l'égorger sur place et de le faire saigner comme un vulgaire cochon. Surtout qu'il avait osé lui volait son premier baiser ! Pas que Momo soit sentimental, mais il aurait préféré embrasser un buisson que le roumain. Il lui donna une tape vivace au dos de la tête pour lui faire comprendre son geste déplacé. «  Maintenant fini les conneries tu vas me nettoyer ce chaudron ! »

 
#iwhae pour epicode



Morgan Sørensen
Monster don't sleep under your bed. They sleep inside your head.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oleksander O. Romanov-R.
Famille Merlinois
Messages : 138
Baguettes en sucre : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Juil - 1:35

Le colleur est collé
Feat. Momo des îles
Wah, le garçon n'avait même pas espéré qu'il lui retourne son baiser, et voilà qu'il s'était retrouvé catapulté par terre, sur l'apprenti, qui apparemment ne pouvait pas attendre et quémandait désespérément un peu de beau gosse échancré qui se faisait nommer le kéké. Il entendait même son partenaire murmurer des paroles qui ne pouvaient s'apparenter qu'à "Olek Olek Olek", montrant bien sa détermination et sa volonté à ne jamais interrompre leur échange. Le druide n'avait plus besoin d'entendre autre chose pour s'attaquer galamment à son cou, laissant ses mains parcourir ses cheveux avant de rencontrer les siennes. Quels coquins, ces professeurs ! S'il avait su, il n'aurait jamais hésité avant de se rapprocher. C'était définitivement une des meilleures heures de colle de toute sa vie - eheheh difficile à battre, le Frifri.

La petite tape sur la tête qu'il reçut fut pris comme une augmentation de la demande, aussi Olek redoubla d'effort et chercha les lèvres de son compagnon. Roh, un peu de romantisme dans ce monde ! C'était Olek s'en balek, pas Olulu la tepu ! A vrai dire, il n'entendait pas vraiment ce qu'il pouvait marmonner. Chaudron, il disait ? Mais c'est qu'il y allait fort, pour le blondinet. Il se redressa légèrement et se demanda le sens de sa phrase. Chaudron ? Quel chaudron ? Une petite voix lui souffla qu'il faisait une erreur, et que celle-ci n'effacerait pas les précédentes, mais tant pis, il fallait savoir profiter de l'instant; profiter du professeur afin qu'il en profite lui aussi. Rien d'interdit aux mineurs, cela dit, le sixième année avait encore un peu de respect pour le corps professoral. Il se recula, prenant sûrement conséquence qu'il était en train de faire du rentre-dedans sévère à un adulte qu'il était à peine. Heureusement qu'il savait ce qu'il faisait, c'était un motif pour se faire renvoyer de l'établissement ! Il devait se faire un mémo et éloigner cette personne de sa mère, sinon il ne reverrait jamais la lumière du jour. Ou de sa soeur... A la pensée de la gamine, son sang se refroidit quelque peu tandis qu'il releva la chaise et passa une main dans ses cheveux.« Qu'est-ce que tu dis de sortir de ce bureau et aller prendre un peu d'air frais ? » Olek connaissait un super coin avec un matelas qui rebondissait. Pas de spoiler alert, Morgan voyait sûrement de quoi il s'agissait.
© FRIMELDA



Merlin Man
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BES-BBS :: Beauxbatons :: Beauxbatons : L'aile Virga :: Troisième & quatrième étages-
Sauter vers: